Le New York Times s’excuse et reconnaît avoir été malhonnête avec Trump

New York Times

Dans une lettre à ses lecteurs, l’éditeur du New York Times Arthur Sulzberger Jr. s’excuse que l’icône emblématique du journalisme de gauche ait été malhonnête dans sa couverture de la campagne de Donald Trump.

«Nous entendons nous recentrer sur la mission fondamentale du journalisme du Times promet Sulzberger, et qui consiste à rapporter honnêtement ce qui se passe en Amérique et dans le monde, sans crainte ni faveur.» [...]

Dans sa lettre, Sulzberger le reconnaît, en promettant à ses abonnés que désormais son «journal va s’efforcer de comprendre toutes les perspectives politiques». [...]

La lettre aux abonnés est signée par Sulzberger et le directeur exécutif du journal, Dean Baquet, car le quotidien new-yorkais a été durement touché dans sa réputation et au portefeuille lorsqu’il a, par exemple, inventé les premières histoires de femmes se plaignant de Donald Trump, lesquelles, dès le lendemain, téléphonaient aux radios du pays pour dire qu’elles n’avaient jamais dit ça au journaliste, et qu’au contraire avaient couvert Trump de compliments !

Sulzberger conclut en promettant «vous pouvez comptez sur le New York Times pour couvrir avec honnêteté et indépendance le nouveau président et son équipe.» [...]

Dreuz.info

Réaction de Donald Trump :

Le président élu des Etats-Unis Donald Trump s’est abondamment exprimé dimanche sur Twitter, malgré sa promesse d’utiliser plus modérément les réseaux sociaux, pour y critiquer notamment le «New York Times», qu’il juge «malhonnête». [...]

« Ouah, le @nytimes perd des milliers d’abonnés à cause de sa couverture très mauvaise et hautement imparfaite du « phénomène Trump » », a-t-il écrit. [...]

Le directeur du quotidien Arthur Sulzberger a promis de couvrir «de manière juste» et «impartiale»la présidence de Donald Trump, ce que ce dernier a considéré sur Twitter comme des «excuses pour leur MAUVAISE couverture» de sa campagne.

ajoutant: « je me demande s’il va changer – Vous en doutez ? »

 

Direct Matin via Fdesouche.com

3 commentaires

  1. Posté par Lucie Rochat le

    Il est trop tard pour nous faire croire encore à leur potentielle impartialité. Parfaitement d’accord avec Christian Hofer.

  2. Posté par observateur le

    Il y a bien quelque chose de nauséabon dans les médias où domine l’idéologie de gauche aux ordres de l’argent et des politiques qui nous ont imposé le multiculturalisme et le mondialisme sans jamais faire un référendum pour demander l’accord des peuples.

  3. Posté par Christian Hofer le

    Remarquez: lorsqu’il s’agit de leur confort financier, tout à coup ces médias si arrogants deviennent doux comme des agneaux.

    Lorsqu’il s’agit de l’avenir de nos enfants, de leur sécurité, de notre liberté, de nos traditions, de nos finances, ces mêmes journalistes ne se privent pas nous mentir, nier les faits, nous traiter de racistes.

    Toute l’hypocrisie de ces « grands journalistes » résumée dans cet article.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.