Affaire Alain Berset, Conseiller fédéral PS : « Liaison extra-conjugale Alain Berset aurait eu recours à une limousine de fonction », 19.09.2021

Liaison extra-conjugale Alain Berset aurait eu recours à une limousine de fonction

La presse alémanique fait de nouvelles révélations sur la relation extra-conjugale entretenue par le conseiller fédéral entre 2012 et 2013. Des parlementaires veulent des éclaircissements.

48 commentaires

 

Selon un initié, le conseiller fédéral ne devrait faire appel à la voiture de représentation que pour des déplacements officiels en Suisse.

Nouvelles révélations dans l’affaire privée d’Alain Berset. Au cours de la relation extra-conjugale qu’il a entretenue entre 2012 et 2013, le conseiller fédéral Alain Berset aurait fait appel à une limousine de fonction alors qu’il se trouvait Allemagne après une rencontre avec sa maîtresse, avance la NZZ am Sonntag.

La chauffeuse devait ramener le ministre à Berne à temps pour une conférence de presse après un week-end privé à Fribourg-en-Brisgau. Un initié a indiqué au journal que cela n’est pas autorisé. Selon le règlement, la voiture de représentation est prévue pour les déplacements officiels en Suisse.

À l’origine de l’affaire privée de Berset, une femme qui a tenté de faire pression sur le conseiller fédéral. Le Fribourgeois avait déposé une plainte au Ministère public de la Confédération en décembre 2019 pour chantage présumé et une ordonnance pénale avait été rendue en septembre de l’année dernière. La femme à l’origine du chantage présumé aurait usé de photos et de correspondance privée entre elle et Alain Berset pour exiger une somme de 100’000 francs.

Selon le journal, Alain Berset aurait passé plusieurs week-ends de ce genre en Forêt-Noire et la limousine aurait été utilisée plus d’une fois. Interrogé par le journal, le porte-parole d’Alain Berset n’a pas commenté les circonstances des trajets en limousine.

Selon la SonntagsZeitung, de plus en plus de politiciens fédéraux veulent des éclaircissements sur le déroulement de la liaison d’Alain Berset et de la tentative de chantage qui s’en est suivie. Parmi eux figurent le chef du groupe parlementaire du Centre Philipp Bregy et le conseiller national Matthias Jauslin (PLR/ AG).

Revue de presse ATS/EAH, 19.09.2021

 

2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Qu’est-ce que c’est que ce type ? Un fuyard cultivant l’arrogance de ceux qui arrivés au sommet de l’arbre en jouant des coudes et des… , a concrétisé subitement la perception de sa médiocrité ? Une couille molle qui manque de couilles ? Sa polygamie semble être la réponse expérimentale à ces diverses interrogations, qui risque bien de se perpétuer. Si seulement il était moins nul ! Il pourrait finalement se rendre compte que c’est lui le problème et non celui de son instrument. Remarquez qu’il a quelques excuses. Le constat est évident en regardant les garces des quotas qui ont défilé dans son environnement professionnel. Il n’y qu’un alcoolique sado-maso et maître-chanteur comme Juncker qui peut encore y trouver quelques satisfactions.

  2. Posté par MEIERS le

    Alain Berset, né dans une famille catholique, sportif de haut niveau dans sa jeunesse, socialiste, marié et père de trois enfants. Mais époux infidèle et s’exposant donc à des chantages, usant de son influence pour essayer par des menaces policières et judicaires, de services donc sous l’autorité du Conseil fédéral, de faire taire son ex-maîtresse éconduite, accessoirement responsable du département de la santé et donc de l’exclusion d’accés aux bars et restaurants aux personnes non-vaccinées, de l’obligation du port du masque dans les transports et les espaces clos, du passe sanitaire etc. Cette liste non-exhaustive peut amener à se poser la question. Sommes nous encore une Suisse au dessus de tous soupçons ou la version helvétique du « Parrain » de Francis Ford Coppola? L’on pourrait encore évoquer une bonne série italienne des années 1990 La Mafia « Seul contre la Cosa Nostra » de Damiano Damiani avec Michele Placido dans le rôle du Commissaire Catani. Chacun pourra se faire une opinion sur cette délicate question!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.