Un ex-cadre de France Bleu, soupçonné en Suisse d’avoir détenu des images pédopornographiques (à la RSR) avant son arrivée à Radio France

Bien que l’affaire ne se soit pas déroulée au sein de Radio France, la direction lance une enquête interne sur les circonstances de son arrivée à France Bleu en 2011 et sur sa période de présence dans les effectifs.

Thierry Catherine avait été au cœur d'une enquête en Suisse pour avoir détenu des images pédophiles sur son ordinateur, parmi des centaines de fichiers pornographiques alors qu'il était cadre intermédiaire à la RSR. Une affaire qui date de 2005. Après avoir quitté la RSR, Thierry Catherine avait été embauché à France Bleu en 2011 "après plusieurs années et d’autres expériences professionnelles", précise Radio France.

(...)

Francetvinfo.fr

4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Avec un nom pareil il devait naturellement avoir quelque problèmes d’identifications sexuelles. On peut supposer que Darius à participé à sa visite médicale et s’est porté témoin de moralité pour sa nouvelle place. A croire qu’un syndicat pédophile sous masque pd officie dans les grands médias du monde entier pour qu’ils soient aussi unanime contre Trump, ce qui est un véritable sujet d’interrogations. Il doit s’agir d’une « victime » de Jorge Resende finalement licencié pour avoir fait des vagues pourtant nécessaires mais pas pour ce furoncle pédophile à la botte de qui finalement, du Conseil fédéral ?

    Ces racketteurs BILLAG SERAF SECON SERVENT BIEN A FINANCER DES PEDOPHILES DEJA DENONCES COMME ACTIFS DANS LES GOUVERNEMENTS CLINTON-OBAMA-BIDEN. A voir cette pollution planétaire qui se protège avec des lois contre l’homophobie et soutien des fadaises sur le réchauffement, le CO2 histoire de dilluer leurs saloperies dans ce brouillard médiatique, on ne devait pas pouvoir compter sur Macron malgré ses déclarations d’hypocrites, puisqu’il a été porté au pouvoir par des pervers comme Cohn-Bendit et aussi les autres sympathisants de la Rotonde. https://resistancerepublicaine.com/2021/01/13/macron-et-sa-bande-de-pourris-olivier-duhamel-etait-a-la-rotonde-avec-lui-entre-les-deux-tours-en-2017/
    Encore plus difficile de croire crédible la vieille, étant donné qu’elle s’en est emparé alors qu’il avait 12 ans et que depuis on peut dire que Macrounet n’a pas coupé le cordon avec sa nouvelle maman, sauf quand il courre aux Antilles françaises ou sa vraie nature s’expose au grand jour.https://is.gd/IviAnc https://is.gd/6UKRQK … ici le père n’aime pas trop que ce blanc s’approche de son pareillement de son fils, à croire qu’il sait que Macron est un grand du pédophile Cohn-Bendit.

  2. Posté par LeVérificateur le

    J’ai l’impression que si on trouve une savonnette par terre dans un couloir de la RTS, il peut être dangereux de vouloir la ramasser.

  3. Posté par Poilagratter le

    Après Duhamel, Lang, Con Bandit, F.Mitterrand, et les supposés intellos …….
    Bonne nouvelle :
    Qactus.fr Lin Wood declare qu’il y a un chantage sur les politiques de tous les pays par le biais de la pédophilie et meurtres d’enfants.
    Tiens…un futur empeachment….?….!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.