Milan : 400 euros d’amende pour un couple qui s’est embrassé dans la rue… sans masque

Il s’agit d’un Italien de 40 ans et d’une Polonaise. Après leur bisou, les tourtereaux se sont retrouvés entourés de policiers, qui leur ont reproché d’enfreindre les règles de protection contre le coronavirus. Comme il n’y avait personne à moins de 2 mètres, enlever le masque aurait été licite pour des personnes vivant en ménage commun, mais malheureusement leurs papiers indiquaient des adresses différentes. Pourtant fiancés depuis 2 ans et demi, ils ont eu beau montrer leurs photos de vacances et leurs mails sur leurs portables, rien n’y a fait.

La police italienne avait déjà fait la preuve de son efficacité quelques mois plus tôt en repérant avec un drone et en allant amender un homme qui bronzait tout seul sur une plage.

Source : Daily Mail

Résumé Cenator

3 commentaires

  1. Posté par antoine le

    Très beau travail professionnel de la  »peau lisse » italienne !!
    Argent vite fait mal fait !!
    Ce sont des gestes détestables, à croire que les flics n’ont pas de cœur, ni de copine, fiancée, etc …

  2. Posté par JeanPaul le

    La connerie de la dictature atteint des sommets !

  3. Posté par Sergio le

    L’efficacité de certaines polices est connue bien au-delà des frontières. Cependant, leur zèle ne dépasse jamais la mise au pas d’automobilistes distraits, de paisibles retraités ou de passants des « bancs publics ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.