Pays-Bas : Les employés d’un centre pour migrants affirment que des criminels nord-africains se font passer pour des « mineurs non accompagnés ».

Les employés des centres d'accueil pour migrants aux Pays-Bas affirment que les criminels nord-africains se font passer pour des "mineurs non accompagnés" afin de mieux exploiter le généreux système d'asile néerlandais.

Plusieurs employés anonymes de l'Agence centrale pour l'accueil des demandeurs d'asile (COA) affirment que des migrants criminels originaires du Maroc, de Tunisie et d'Algérie se faisant passer pour des mineurs non accompagnés font de leur vie un enfer.

Les employés de la COA se sentent en danger et impuissants face à ce groupe de Nord-africains "mineurs" qui n'ont aucune chance d'obtenir un permis de séjour. Ils le savent, c'est tout. Ils nous chient vraiment dessus".

"Tout le monde en a fini avec eux, y compris les employés, eux-mêmes. Ils détruisent des choses, ils se battent encore et encore, et ils volent tout ce qu'ils peuvent", a expliqué un travailleur au journal néerlandais Dagblad van het Noorde.

Beaucoup de Nord-Africains se présentent et prétendent être mineurs, de sorte qu'ils peuvent bénéficier d'avantages et de protections supplémentaires qui ne sont pas accordés aux migrants adultes, a poursuivi l'employé chargé des demandes d'asile.

"Souvent, ces Marocains, Tunisiens et Algériens ne sont pas mineurs du tout, mais ils possèdent de faux papiers. Ou alors, ils n'ont pas de papiers du tout. On leur assure alors qu'ils auront un abri jusqu'à leurs 18 ans. Ils essaient simplement, et souvent ça marche".

[...]

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Voiceofeurope.com / Dvhn.nl

6 commentaires

  1. Posté par Sertorius le

    Toute cette migration est une entreprise criminelle dirigée par des traitres. Il faut arrêter ces collaborateurs et demantler les associations qui aident les migrants.

  2. Posté par fransolet jm le

    c’est le même problème dans tous les pays européens avec ces gens de cette origine .ne serait il pas opportun dis remédier,supprimer l’asile aux nord africain me semble indispensable

  3. Posté par maury le

    Les pays bas sont vraiment descendus bas !!!Dehors tous les parasites!!!

  4. Posté par Michel le

    Mais que ces gens sont donc racistes et haineux envers ces pôvres gens qui ne viennent que faire leur job de parasites.
    Il faut voir avec quel culot, ils osent critiquer ceux grâce auxquels ils ont le bonheur d’avoir un emploi.
    « Welcome migrants », devient donc « danger migrants »… alors les illusions sont perdues.
    Les collabos deviennent « dénonciateurs » , sous couvert de l’anonymat, cela rappelle « les temps les plus sombres de notre histoire… »
    Et aux Pays-Bas, il n’y a pas de Le Pen , de Salvini ou d’Orban au pouvoir , rien que des bien-pensants.
    Le Camp du Bien montre ses limites , vivement qu’il implose , mais que de drames seront survenus par sa faute.

  5. Posté par miranda le

    Jusqu’à quand les pays d’Europe vont se plier à cette invasion migratoire imposée par SOROS et sa complice BRUXELLES. Du somnifère, un autocar et tout le monde peut retourner à la case départ.
    Quand est-ce que les ONG vont comprendre que les maîtres de l’immigration-invasion se foutent de leurs compétences en matière d’accueil. L’essentiel c’est DU CHIFFRE, DE L’ARRIVAGE pour orchestrer la plus grande invasion migratoire jamais connue dans l’histoire de l’humanité.Les migrations sont l’armement SOFT de nos maîtres pour soi-disant nous soumettre.

    Quand est-ce que les ONG vont comprendre qu’elles participent « sans le savoir » à un plan non pas d’immigration sauvetage des malheureux de toute la terre, mais à un plan de destabilisation de l’EUROPE qui a pour but « LA CASSE DE L’HOMOGEINETE DES NATIONS », donc de l’identité des peuples européens avec pour objectif final la création des EUROS REGIONS. Pays ou nations n’existeront plus. Et où doit surgir l’homme métissé, docile esclave moderne.

    D’autre part, en ce qui concerne le MAGHREB , est-ce que leurs dirigeants pensent normal que tous leurs voyous ou criminels doivent venir chez nous? Imaginons qu’on fasse la même chose avec les nôtres. Ou bien qu’on leur renvoie tous nos délinquants français de papiers, qui nous coûtent des milliards dans les crises banlieusardes qu’ils provoquent ? Ca leur plairait que ces voyous créent les mêmes crises chez eux?

    Tout ça parce que les papas et mamans maghrébins ont fait des enfants à gogo, sans se demander si un travail les attendrait dans le futur. Qui a payé et paie encore pour la création de logements pour ces « pôôôôvres arrivants ensuite »? Les classes moyennes françaises ou EUROPEENNES, qui à force d’être pompées s’appauvrissent. C’est beau la fécondité, mais elle a un prix aussi. Que ce soit en France, en EUROPE ou au MAGHREB.
    (livre / GERARD PINCE – Les Français ruinés par l’immigration)

  6. Posté par antoine le

     »Souvent, ces Marocains, Tunisiens et Algériens ne sont pas mineurs du tout, mais ils possèdent de faux papiers. Ou alors, ils n’ont pas de papiers du tout. »
    C’est pareil en Suisse, le nombre de sans-papier, clandestins illégaux est impressionnant !
    C’est un droit régalien de contrôler et d’expulser TOUTES les personnes illégales !
    Mais nos autorités pourries et corrompues  »arrangent les bidons » à leur façon; cela arrangent les passeurs et le travail au noir !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.