Royaume-Uni : Samiral Choudhury, dealer pédophile, gardait les soutiens-gorge de ses victimes âgées de 7 à 10 ans

Un pédophile trafiquant de cocaïne a été emprisonné après que la police trouva 10 soutiens-gorge pour enfants dans une armoire métallique fermée à clé, qu’il avait gardés comme « trophées » de ses sévices répugnants.

Samiral Choudhury avait d’abord été emprisonné après qu’un kilo de cocaïne fut trouvé dans sa voiture.

Mais lorsque la police, en pleine enquête sur les trafiquants d’héroïne et de cocaïne, a saisi un jeu de clés et fouillé sa maison, elle a trouvé la collection tordue qui comprenait plusieurs images horribles de filles.

Les victimes les plus jeunes auraient sept ans, selon le M.E.N.
[…]

Choudhury a été emprisonné pendant sept ans et deux mois et a fait l’objet d’une ordonnance de prévention des abus sexuels d’une durée indéterminée, lui interdisant d’avoir des contacts non surveillés avec des enfants de moins de 16 ans.

Mirror

Via Fdesouche.com

2 commentaires

  1. Posté par Sertorius le

    ‘Choudhury a été emprisonné pendant sept ans et deux mois…’

    Dommage qu’il n’y a pas les mêmes peines en Europe qu’au États-Unis ou il aurait servi entre 15 ans jusqu’à la perpetuité pour chaque une de ses victimes. Vu le nombre de victimes, ce type ne sortirai jamais de prison.

  2. Posté par LeVérificateur le

    Bon, ce n’est pas si mal comme condamnation; en Valais, il aurait été condamné à 9 mois avec sursis (cf, le jugement rendu récemment au sujet de l’hôtelier de Salquenen).

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.