Communautarisme: Retailleau demande la «mise sous tutelle» des communes complices

 

Le chef de file LR au Sénat Bruno Retailleau défend, dans un entretien au JDD, la «mise sous tutelle républicaine» des collectivités qui seraient reconnues complices de communautarisme. «On est en train de perdre le combat contre l’islamisme», affirme Bruno Retailleau pour qui, «bientôt, il sera trop tard». Co-auteur, avec le chef des sénateurs centristes […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Et dans ces zones de non-droit on devrait imposer aussi le couvre-feu, histoire de lutter contre toute les criminalités nocturnes. Cette idée de tutelle me paraît très raisonnable, si elle impose des forces de police en rapport pour veiller à ce qu’elle soit bien effective, dans la mesure où des responsables ont failli notamment en tendant une main pour demander des aides à l’intégration et un autre pour des aides visant à maintenir le droit à la différence avec le maintien de la langue d’origine, le droit de porter le niqab ou djellaba en tout lieux, le droit d’avoir plusieurs choix sans viande de porc à la cantine ou directement d’autoriser le halal. Sans compter la construction de mosquées. Et des contorsions avec les horaires de travail juste pour courber ce qui est imposé aux autres et foncer le vendredi à la mosquée pour y préparer des complots en tout genres, donc de véritables lieux d’action politique qui n’ont rien à faire avec une quelconque religion puisque depuis des siècles leur sale coup c’est de vouloir l’imposer par tous le moyens aux autres donc sans liens avec les autres, ce qui découle du terme même de religion, abusivement exploité par ces pervers.

  2. Posté par miranda le

    Ils réagissent SEULEMENT maintenant parce qu’ils se sentent en danger. Ils sont allés tous si loin de concessions en concessions, qu’ils savent bien que l’ISLAM NE CRAINT PLUS RIEN et avance lentement mais sûrement dans sa stratégie de conquête
    D’autre part L’ISLAM du proche et du moyen orient sait que les peuples européens n’ont rien à voir dans les guerres qu’ l’OTAN leur fait subir.
    Leur stratégie d’utiliser l’ISLAM pour déstabiliser les européens afin que pendant ce temps la DECOMPOSTION DES NATIONS se fasse au nom de la République universelle, va se retourner contre eux. L’ISLAM n’a pas été l’instrument des peuples européens mais des politiciens et L’ISLAM le sait. Si l’ISLAM est assez stupide pour s’en prendre aux peuples européens, les européens SE REVEILLERONT.

  3. Posté par Léo C le

    On ne sommes pas en train de perdre le combat contre l’islamiste….. ou l’islam, c’est d’ailleurs la même chose, il est déjà perdu.

    Par la faute de toutes ces serpillières qui nous vendent l’invendable depuis 40 ans.

    Maintenant, il faut juste nous demander comment nous armer efficacement avant le jour où ils nous tomberont sur le paletot.

    Parce que c’est inéluctable.

  4. Posté par antoine le

    Aucun politique français ne va se mouiller pour défendre le Peuple …
    Par-ci et par-là il y a des hommes de bonne volonté et lucide concernant la situation explosive du Pays mais aucune décision ne sera prise par ces hypocrites à la chasse aux voix électorales …

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.