L’Espagne aura besoin de « millions et de millions de migrants » dans les prochaines années, estime un ministre espagnol

"Nous devons préparer les sociétés à cela. Leur expliquer pourquoi cela est bon pour eux"

L'Espagne, qui compte actuellement quelque 47 millions d'habitants, va devoir ouvrir ses portes. Selon José Luis Escriva, ministre espagnol de la Sécurité sociale, de l'inclusion et des migrations, la trajectoire démographique du pays est si inquiétante que "nous aurons besoin de 8 ou 9 millions de personnes juste pour garder notre population active au même niveau", a-t-il estimé, jeudi 16 janvier lors du Forum de l'OCDE sur les migrations, à Paris.

L'économie espagnole aura besoin de "millions et de millions" de migrants"dans les prochaines années" pour se maintenir au niveau actuel et ses voisins doivent aussi être "préparés à intégrer" massivement les populations exilées, a-t-il jugé.

[...]

Francetvinfo.fr

Via Fdesouche

10 commentaires

  1. Posté par Gérard Guichard le

    Les populations européennes sont en train de finir de digérer l’augmentation de population subie du fait des industrialistes protestants (sauf la France, la plupart des pays d’Europe, faiblement peuplés sont passés d’aux alentours de 7 millions à 32 millions d’habitants). C’est cette réalité que les peuples d’Europe dégorgent
    Ce n’est pas une raison pour importer la population du tiers-monde augmentée du fait des bolcheviks (400 millions d’Indiens en 1945, 1,4 milliard aujourd’hui)

  2. Posté par Dominique le

    Ce ministre sans aucune clairvoyance et économiste à la noix devrait mieux écouter le peuple espagnol et observer ce qui se passe dans son pays et chez ses voisins. Qu’attend-il pour aller se promener dans les rues de Gerona ? Déjà en 1998 une enquête réalisée en Hollande a révélé que près de la moitié des Néerlandais pensaient que les modes de vie en Europe occidentale et ceux des musulmane sont inconciliables. Deux ans déjà avant les attentats terroristes de Paris 2015, 73% des personnes interrogées en France ont déclaré avoir une opinion négative de l’islam et 74% ont déclaré qu’elles considéraient l’islam comme intolérant. Si on tient compte du fait que environ 15 % de la population française donc aussi interrogée est musulmane, ce rejet de l’islam par les Français est encore plus important. C’est pareil partout. Un sondage réalisé en Allemagne en 2012 a montré que 64% des personnes interrogées associaient l’islam à la violence tandis que 70% l’associaient au fanatisme et au radicalisme. Seuls 7% des personnes interrogées (soit vraisemblablement une bonne proportion des musulmans d’Allemagne) associent l’islam-idéologie à la tolérance, à l’ouverture et au respect des droits de l’homme. Un sondage d’opinion après l’autre suggèrent que le fait de ne rien faire d’utile en matière d’immigration est l’une des principales causes de la rupture de la confiance entre l’électorat et ses élus.

  3. Posté par Pierre le

    Pour avoir 8 millions de migrants qui cotiseront en travaillant c’est 80 millions qu’il faut, à moins que l’esclavage ne soit pas aboli en Espagne, il faut expliquer à ces ministres que ce temps là est heureusement révolu, enfin en occident… parce que ça ne marche plus comme ça, ce sont les recettes à papi, celle d’un temps ou si tu voulais survivre, pas le choix fallait bosser et du coup t’intégrer.

  4. Posté par Delrio le

    Ce Ministre Espagnol : José Luis Escriva, est un immigrationniste Gauchiste. Il veut que l’Espagne devienne une colonie Arabo-Africaine où les Espagnoles de souche seront minoritaires & la Charia remplacera le Constitution Espagnole. C’est Lamentable !

  5. Posté par miranda le

    ET POURQUOI NE PAS EN FAIRE DES TRAVAILLEURS DETACHES?
    Ils ont su le faire pour les travailleurs de l’EST européen, mais pour les afro-musulmans, QUE NENI!!!
    C’est tout à fait étrange, cette insistance à vouloir en faire de futurs citoyens? N’est-ce pas?

    Il est vrai que Mr SOROS rend souvent visite aux « hautes sphères » espagnoles. Est-ce que ses réseaux sont donc prêts à « envoyer les nouvelles déferlantes migratoires »?

    De toute façon, nous ne devrons jamais oublier 2015 qui a été l’année du commencement de ces déferlantes. Elles nous indiquent que tout ce monde est arrivé « illégalement ». Que leur venue fut une immense tricherie. Et que ces migrations n’étaient pas des migrations de travail mais……. l’ENVOI D’ UNE DIVERSITE DESTINEE A EN FINIR AVEC LES PEUPLES EUROPEENS mais aussi tous les autres peuples.
    https://vigile.quebec/articles/la-diversite-pour-en-finir-avec-les-peuples
    Mathieu BOCK COTE décrit très bien ce processus dans son ouvrage : « le multiculturalisme comme religion politique ». Résumé très intéressant du livre :http://quebecoisdesouche.info/le-multiculturalisme-comme-religion-politique/
    Pour pouvoir s’extirper de ce programme, déjà savoir quitter BRUXELLES. Donc FREXIT.

  6. Posté par Toxyk52 le

    Qu ils fassent venir du monde de l amerique latine, mais surtout pas des gens d afrique du sud… sa serai un suicide! Pas du tout la même culture…

  7. Posté par Vautrin le

    Paradoxe putride, qui affecte presque tous les pays de l’UE (exceptons-en les pays de Visegrad) : on tue des centaines de milliers d’enfants « de souche » par avortement dit de confort -quelle perversion !-, la natalité baisse, on importe des gens de culture tribale, violente pour remplacer ceux à qui l’on a interdit de naître. On détruit l’enseignement scolaire pour l’ajuster au niveau intellectuel de ces pithécanthropes, donc on fabrique des générations d’incapables illettrés, et l’on voudrait qu’ils mènent les pays sur le chemin du « progrès ». Quand donc les gens restés les pieds sur terre et pleins de bon-sens déclencheront-ils une Saint-Barthélémy contre tous ces nuisibles crétins qui pratiquent l’ethnocide ?

  8. Posté par Xavier Colar le

    Mensonges et trahison ! derrière cela, c’est un nouvel esclavage au service du capital qui veut la destruction de la civilisation, de la culture européenne et des Nations… au profit d’un nouvel ordre mondial sans âme !

  9. Posté par léopold le

    Jugement à l’emporte pièce, càd à la mords moi le nœud. Encore des partisans de l’islamisation sans freins.

  10. Posté par Bussy le

    Et passer d’une croissance quantitative à une croissance qualitative ?
    Et une baisse de la population européenne ne serait-elle pas bonne question pollution ?
    Moins d’humains, plus de place pour les animaux et la nature ?
    Complètement dépassée cette cruche bien-pensante, et ça se dit certainement progressiste !
    Ou alors Soros a encore distribué des cadeaux ?
    Les élites européennes ne vont pas tarder à apparaître pour ce qu’elles sont, complètement arriérées, dépassées, ringardes… c’est peut-être d’ailleurs ce qui les fascine chez les musulmans et provoque ce désir de noyer l’Europe de migrants et passer à la charia….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.