En 2050, nous ne serons plus que 40 millions, et ils seront aussi 40 millions

Publié le 16 janvier 2020 - par

Le « vivre-ensemble » est la plus vaste fumisterie de tous les temps. Et la démographie ne va rien arranger. Les chiffres de la natalité en 2019 sont désastreux.

La France est en perdition. Elle subit un nivellement par le bas sans précédent, par une colossale immigration de basse qualité. Ses élites, totalement inconscientes du danger, détruisent méthodiquement l’avenir des générations futures et de leurs propres enfants. L’ancien patron de la DGSE vient d’ailleurs de brosser un tableau assez sinistre de la situation :

http://www.fdesouche.com/1323477-lancien-directeur-de-la-dgse-dresse-un-bilan-desastreux-de-limmigration-en-france

Un extrait des plus intéressants est le suivant :

« Le mouvement de l’immigration par le droit, dans la mesure où il est auto-entretenu – l’effet devenant la cause qu’il renforce –, s’accélère spontanément sans crier gare, selon une loi mise en évidence par Paul Collier, éminent économiste d’Oxford. En vertu de ses recherches, 10 immigrés installés en font venir 7 autres par le jeu du droit (regroupement familial, mariages, études, naturalisations) et ces 17 en appellent 12 autres, et ainsi de suite à l’infini, comme dans une pyramide de Ponzi, dont il faut bien payer un jour la note. »

Macron, loin de protéger les Français, ce qui est le premier de ses devoirs de Président, les mène à la catastrophe. Le naufrage de l’intégration et la haine anti-Blancs qui se propage dans les cités vont mener à des émeutes interconfessionnelles extrêmement violentes. L’ex-ministre de l’Intérieur, parfaitement au fait de cette menace imminente, a donné l’alerte de la façon la plus claire qui soit.  Mais qui a écouté Gérard Collomb ?

Tout est parfaitement orchestré pour taire les ravages de l’immigration. À commencer par la repentance à tout propos.

Le pouvoir légifère pour museler les citoyens, il supprime les statistiques ethniques, il maquille les chiffres de la délinquance et supprime l’ONDRP pour cacher l’explosion de la violence, il casse le thermomètre permettant de mesurer l’ampleur de l’invasion migratoire (chiffres de la drépanocytose).

Résultat de recherche d'images pour "les dessins de chard"

L’Insee masque les flux migratoires en introduisant la notion de solde migratoire, qui minimise le flot des arrivées, en déduisant les expatriés de souche, étudiants, salariés, retraités qui quittent temporairement le pays. Méthode trompeuse, car si les Français reviennent, les migrants eux, ne repartent jamais.

Quant à la presse, elle ne donne jamais l’identité des délinquants, qui sont à 75 % d’origine immigrée selon les statistiques de la police (DCPJ et  DCSP).

Quand  le pouvoir et ses laquais, tous biberonnés au poison du politiquement correct, ne cessent de trahir le peuple français, en lui serinant depuis 40 ans que l’immigration est une chance pour la France, il est  impératif de combattre cette odieuse propagande  mensongère qui va mener le pays au plus grand désastre de son Histoire.

Car si la France s’est toujours remise de ses  guerres, elle peut disparaître par le changement de population qui s’opère, avec une immigration de masse qui refuse de s’intégrer et ne partage aucune de nos valeurs.

Il entre plus de 400 000 immigrés légaux chaque année, auxquels il faut ajouter les vagues de clandestins qui déferlent sur toutes les frontières. Par manque de volonté politique, le nombre d’expulsions s’est effondré et reste inférieur à celui de 2015.

Les derniers chiffres de la natalité française sont catastrophiques. 753 000 naissances en 2019. C’est 70 000 enfants de moins qu’en 2014. Et cette baisse touche essentiellement la population de souche.

Avec la disparition des générations du baby-boom, le nombre de décès explose, passant à 612 000, un record  depuis 1960. Le solde naturel, qui était naguère de 200 000 naissances nettes, tombe à 141 000 !!

Le taux de fécondité est tombé à 1,87 enfant par femme. Ce qui signifie qu’il chute à 1,5 enfant chez les natives, alors qu’il dépasse allègrement 3 enfants par femme immigrée.

La population de souche diminue donc de 25 % à chaque génération, tombant à 40 millions dans trente ans. Celle des immigrés augmente de 70 %.

À ces chiffres il faut ajouter l’immigration future et les naissances induites. Aujourd’hui, 20 % des nouveaux-nés ont un prénom musulman contre 1 % en 1960 !

En 2050, la France aura 80 millions d’habitants, dont la moitié d’origine extra-européenne. L’étude du Pew Research Center ci-dessous, confirme cette tendance.

Nier que le basculement de population aura lieu vers 2050 est irresponsable. Et vu l’échec de l’intégration, la violence qui gagne le pays, la haine dans les cités, qu’en sera-t-il de la France avec 20 millions d’immigrés supplémentaires ?

Ce refus de s’intégrer, de plus en plus flagrant chez les jeunes musulmans manipulés par les islamistes, se manifeste dès l’école. La France ne cesse de reculer au classement Pisa parce que des milliers d’élèves des quartiers immigrés rejettent tout simplement l’enseignement de l’école républicaine. Comme le disait Luc Ferry, ex-ministre de l’Éducation nationale, « Sans les quartiers pourris, la France serait numéro 1 au classement Pisa ». Et le fait est que dans les années 70, l’enseignement français était  une référence mondiale.

Qui dit refus d’apprendre dit impossibilité de s’intégrer dans le monde du travail. D’où la forte proportion d’immigrés qui émargent au guichet de l’assistanat, ce qui ruine le pays et explique l’explosion de notre endettement après 40 ans d’une immigration incontrôlée.

À noter que ces remarques ne concernent que les immigrés du Maghreb, de Turquie et d’Afrique. Les Asiatiques, quant à eux, caracolent en tête de tous les classements scolaires et accèdent au plus haut niveau de l’échelle sociale. Ces immigrés, qu’ils soient chinois, vietnamiens ou cambodgiens, sont une véritable richesse pour le pays, c’est incontestable.

Intelligents, courageux et travailleurs, ils tirent le pays vers le haut.

Le refus de s’intégrer menant à l’assistanat et au désœuvrement, nombreux sont les jeunes immigrés qui sombrent dans la délinquance, encouragés par la culture de l’excuse et le laxisme judiciaire. Un mineur peut être arrêté 100 fois dans l’année, il ne sera jamais incarcéré, la sanction se limitant à un simple rappel à la loi.

Et comme l’État se refuse à toucher aux allocations familiales pour responsabiliser les parents, la délinquance ne fait qu’exploser.

Ci-dessous une journée normale dans notre France Orange mécanique de 2020 :

http://www.fdesouche.com/1323243-toulouse-un-homme-de-83-ans-enleve-en-plein-jour-son-agresseur-loblige-a-retirer-de-larg

http://www.fdesouche.com/1323163-olonzac-34-un-joueur-de-rugby-agresse-et-mutile-par-7-individus-et-2-chiens-dattaque

http://www.fdesouche.com/1322995-bourg-en-bresse-01-un-homme-poignarde-en-pleine-rue-3-individus-interpelles

http://www.fdesouche.com/1322889-issou-78-une-femme-decouverte-nue-et-gravement-blessee-dans-la-rue

Avec 1 000 agressions gratuites par jour, la France est devenue le pays le plus dangereux d’Europe. Il faut dire que la justice répugne à incarcérer les malfrats. Quand les États-Unis ont 666 détenus pour 100 000 habitants, la France n’en a que 103. Un chiffre bien inférieur à ceux du Royaume-Uni ou de l’Espagne.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_population_carc%C3%A9rale

L’autre danger de cette immigration de masse qui disloque la nation est l’explosion de l’islam, avec une minorité salafiste toujours plus nombreuse, qui entend imposer sa loi.

50 % des jeunes musulmans souhaitent l’instauration de la charia.

Tout est prétexte à dénoncer l’islamophobie, mais 3 églises sont profanées chaque jour dans l’indifférence générale.

Plus des  3/4 de la population juive ont été chassés de Seine-Saint-Denis, sans la moindre réaction des autorités et des médias.

Il y a maintenant 150 mosquées salafistes qui prêchent la haine des mécréants, mais moins d’une douzaine ont été fermées temporairement !

La moitié des animaux sont abattus selon le rite halal. La moitié de nos abattoirs pratiquent l’abattage rituel. Les Français mangent halal sans le savoir.

https://www.francetvinfo.fr/sante/plus-de-la-moitie-des-animaux-abattus-selon-un-mode-rituel_70129.html

Il est intéressant de revenir sur l’étude du Pew Research Center livrée en novembre 2017.

En 2016, la population musulmane d’Europe était de 25 millions. À partir de ce chiffre, l’Institut étudie trois scénarios d’ici à 2050.

1) Arrêt total de l’immigration officielle, avec arrêt également des flux de migrants comme subis en 2015-2016. Immigration zéro ;

2) Maintien de l’immigration officielle, mais arrêt des flux de migrants de 2015-2016 ;

3) Maintien de l’immigration officielle, mais  avec continuation des flux de migrants.

https://blogs.mediapart.fr/sycophante/blog/291217/la-croissance-de-la-population-musulmane-en-europe-dici-2050

Scénario 1 : la population musulmane d’Europe passe de 25 millions en 2016 à 37 millions en 2050, compte tenu du taux de fécondité élevé et de la jeunesse des femmes musulmanes ;

Scénario 2 : on passe de 25 millions de musulmans en 2016 à 57 millions en 2050 ;

Scénario 3 : on passe de 25 millions en 2016  à 71 millions en 2050.

Parallèlement, la population de souche européenne aura diminué de 25 % en trente ans !

Pour la France, qui compte environ 10 millions de musulmans aujourd’hui, on atteindrait  15, 23 ou 29 millions de musulmans en 2050, selon le scénario envisagé.

C’est évidemment ce dernier  scénario qu’il faut envisager, puisque Macron augmente chaque année le nombre d’entrées légales et refuse d’expulser les clandestins.

En 2050, il y aura donc bien 40 millions d’immigrés extra-européens, dont les 3/4 seront musulmans. La population de souche se sera effondrée, tombant à 40 millions.

Mais quelle importance que la France perde son identité ? C’est le dernier des soucis de nos élites.

L’essentiel n’est-il pas que les champions du CAC 40 aient distribué plus de 60 milliards d’euros de dividendes ? C’est presque deux fois plus que le budget de la défense !

L’essentiel n’est-il pas que la Bourse ait gagné 27 % en 2019, soit la plus forte hausse depuis 20 ans ?

Pour Macron et nos élites boboïsées, que pèse l’identité française à côté des milliards engrangés grâce à la mondialisation débridée ?

Pour ces élites qui bradent le pays au nom du mondialisme, l’argent n’a ni odeur ni patrie.

Elles sont incapables d’imaginer que le mirage ne va pas durer. La dislocation de la nation que souhaitent les islamistes va tout emporter. La seule inconnue est « quand » ?

Jacques Guillemain

source:

4 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    Aussi la plus grande fumisterie économique. Tout immigrant qui arrive pour la première fois dans un pays d’accueil et qui n’a jamais cotisé au système social va prendre bien des années, si il le fait une fois, avant d’avoir payé autant d’impôts et de cotisations sociales qu’il aura reçu en bien-être, logement, scolarité, avantages sociaux et autres générosités de l’État providence européen. Il est tout aussi évident pour toute personne impliquée dans le marché du travail, en particulier pour les bas salaires, que le marché du travail fonctionne bien différemment dans une société avec des frontières et un contrôle que dans une société ouverte et sans frontières dans laquelle la main-d’œuvre peut provenir de n’importe où dans le monde; si l’employeur a un avantage évident à importer massivement de la main-d’œuvre bon marché, il est tout aussi évident, que dans un marché du travail très ouvert, les autochtones aux bas salaire voient leur emploi pris par des migrants provenant de pays où les salaires, la vie et les normes légales sont beaucoup plus bas et qui sont disposés à travailler pour un salaire inférieur. Pour les raisons ci-dessus les travailleurs et les contribuables autochtones sont lésés par la migration, surtout qu’il n’y a aucune preuve que la migration de masse améliore le PIB par habitant d’un pays d’accueil, contrairement aux dires d’angéliques économistes de gauche.

  2. Posté par antoine le

     »Et comme l’État (complice) se refuse à toucher aux allocations familiales pour responsabiliser les parents, la délinquance ne fait qu’exploser. »
    Notre gouvernement pourri et corrompu a démontré son inefficacité à résoudre LE problème le plus important : l’immigration avec l’intégration dans NOTRE société de TOUS les migrants.
    C’est un fiasco TOTAL pour tous ces traine-savates !
    Comme mentionné il n’y a pratiquement aucun problème avec les Asiatiques, parce qu’ils ne sont pas muzz, tout simplement !

  3. Posté par OneShot le

    Dire que « les élites sont totalement inconscientes du danger » est une fake-news de première grandeur car c’est exactement le contraire ! En effet, l’objectif des élites cosmopolites (relayées par la maçonnerie) EST de détruire la nation France (ex phare du monde pour plusieurs raisons, parmi lesquelles 1789) afin qu’une fois le chaos installé, le peuple accepte – pire : demande – un gouvernement supranational, mondial, le Nouvel Ordre Mondial, qui est l’objectif (messianique ?) des élites cosmopolites pour la décennie (écoutez le récent interview de Guttierrez dans le cadre de l’émission Cosmopolis de la RTS).
    Il en va de même pour les Etats-Unis, l’Angleterre (malgré le Brexit), l’Allemagne, la Suède, bref, toutes les grandes nations occidentales blanches.
    L’hystérie climatique est, d’une part, destinée à détourner les gens (les jeunes surtout qu’il importe de contrôler) des vrais enjeux (l’invasion mortelle, le Grand Remplacement) et de justifier la gouvernance mondiale (Il n’y a rien de plus « mondial » que l’air que nous respirons !).

  4. Posté par maury le

    Je pense que nous sommes suicidaires car nous avons tué des millions de bébés avec l’avortement depuis des années
    « NE VOUS Y TROMPEZ PAS ON NE SE MOQUE PAS DE DIEU CE QU UN HOMME AURA SEMÉ IL LE RECOLTERA AUSSI !!!!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.