Pour combattre la stigmatisation des porteurs du VIH, la Nouvelle-Zélande fait appel aux donneurs de sperme VIH-positifs

Cenator : Nous avons déjà appris, après l’attentat de Christchurch, que la Nouvelle-Zélande défend bien sa place dans le monde occidental pour la course au politiquement correct.

Cette fois, elle se surpasse grâce à une initiative novatrice qui aidera les couples dégénérés par le politiquement correct à se reproduire. Quant aux autres, eh bien, tant pis pour eux, car plus personne parmi les gens normaux ne s’adressera, pour avoir un bébé, à une banque de sperme dont les donneurs sont séropositifs.
Une sorte de sélection naturelle d’un nouveau genre qui n’aide que les gauchistes à se reproduire.

************

Nouvelle-Zélande : la première banque pour donneurs de sperme séropositifs

4 commentaires

  1. Posté par G. Guichard le

    « Jusqu’où descendra-t-on? » Jusque de l’autre côté de la Terre… Et nous déboucherons sur un monde inversé

  2. Posté par Chris le

    C’ est une banque de sperme spécifique, en ligne. Les non amateurs de la chose auront toujours un choix conventionnel.

  3. Posté par John doe le

    C’est drôle, a chaque fois que je me dis qu’on a touché le fond, y en a qui debarquent avec des tractopelles et creusent encore plus! Jusqu’où descendra-t-on?

  4. Posté par Antoine le

    Déposons plainte pour propagation volontaire d’une maladie contagieuse !!
    Cela ne les gène pas de nous pourrir NOTRE avenir !
    Car cela va créer des problèmes gigantesques de santé publique qu’il faudra régler par des dizaines de milliards en soins; donc impôts et TAXES !!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.