Le fascisme des pastèques écolos

écolos

Jour après jour, la gauchosphère verdâtre, le fascisme étant un rejeton du socialisme, et la junte socialo-libérale fasciste anti-droite au pouvoir à Bruxelles nous mentent pour les trois raisons principales suivantes:

- Parce que, tout comme les perroquets marxistes du passé et du présent, les gauchistes jugent leurs objectifs idéologiques plus importants que de dire la vérité.

- Parce que le gauchisme est enraciné dans les sentiments et l’émotionnel, non dans la raison ou la vérité. La gauche élargie soumet la vérité à deux valeurs « supérieures »: sa doctrine idéologique et l’émotion des citoyens-contribuables manipulés.

- Parce que les gauchos non-élus font une guerre manipulatrice à l’égard de la droite et de notre Etat-nation, tout en étant persuadés que ce n’est pas de la méchanceté ou de l’insubordination; affirmant faire partie du camp du bien, ils tenteraient simplement de « sauver la Suisse » affirment-ils, tout en la soumettant à l’UE supra-nationaliste. Avec une arrogance toute guerrière, ces fascistes pastèques atteints de jeunisme à la Greta Thunberg ne sont plus à la recherche d’un consensus, mais nous obligent à choisir entre le bien (le leur évidemment) et le mal (soit-disant nous). Pourtant, n’ayant pas été élus par le peuple souverain de Suisse, ils n’ont aucune autre légitimité que celle qu’ils s’accordent. Ils pensent, comme les musulmans, qu’ils sont les « bons et les meilleurs », savent mieux que notre peuple souverain, mieux que notre Conseil fédéral, mieux que notre démocratie directe, donc doivent mentir pour le camp du bien, le leur évidemment. Autre mensonge pastèque, l’Afrique n’a plus que 28 % de régions sauvages, l’Amérique du Nord elle en a encore 38 %, ce qui n’empêche pas la verte gauche sainte et mondialiste de nous faire croire le contraire, cela rêvant de démolir le Président Trump qui est de droite.

Pire, non contents de mentir, ceux de la gauche élargie verdâtre ne croient pas à leurs mensonges parce que cette gauche considère que dire la vérité est incomparablement moins important que combattre le sexisme, l’agression sexuelle, la misogynie, la masculinité, le patriarcat toxique, la fessée, le réchauffement climatique, le racisme, nos frontières, le mariage aristotélicien, la préférence nationale, le patriotisme, etc, et répartir la richesse, dépenser et endetter la nation, quand ce n’est pas en ajoutant un congé paternité à charge des entreprises. Seul le capitalisme crée de la richesse; le socialisme ne fait que dépenser ce que le capitalisme a créé et crée encore et qu’endetter la nation.

Les gauchistes et les verts pastèques croient-ils que le réchauffement climatique de la terre détruira notre monde ? Evidemment non. Pour plus de détails sur les mensonges et manipulations au sujet de l’hypothèse du réchauffement climatique écoutez la conférence du Professeur américain Richard Lindzen, à Paris le 19 octobre 2018: https://www.youtube.com/watch?v=gtGkLZ8L3Go. Combien de gauchistes possédant des propriétés en bord de mer dans le monde se sont dépêchés de les vendre ? Si les gauchistes croient vraiment que l’hypothèse du réchauffement de notre planète fera monter les océans et inondera très bientôt les régions côtières du monde entier, pourquoi ces gauchistes ne vendent-ils pas leur maison en bord de mer ? Pourquoi l’ex-président de gauche Obama, devenu milliardaire comme tout président corrompu de républiques bananières, vient-il de s’acheter une somptueuse propriété en bord de mer ? Si tous ces écolos pastèques hystériques du réchauffement croyaient ce qu’ils disent, ils ne militeraient-t-ils pas pour qu’on plante des arbres partout, le plus formidable et naturel moyen de se débarrasser du CO2 ? En réalité, ils ne veulent pas réduire le CO2, mais prendre du pouvoir sur le peuple; planter des arbres, conserver la nature et diminuer la trop forte densité de population en Europe et celle pire en Suisse, population constituée de tueurs écologiques en série et de pollueurs, ça ne leur apporterait pas le pouvoir; c’est pourquoi ils ne demandent pas de planter des arbres, etc, comme ceux de droite. L’histoire de notre terre va dépendre de la démographie pas du CO2 produit par l’activité des terriens; la troisième guerre mondiale sera démographique. Tôt ou tard le mondialisme, le multiculturalisme et la trop forte densité de population ouvriront la voie à une guerre des « races » et d’ idéologies.

Les écolos pastèques sont de nouveaux bien-pensants idiots utiles supranationalistes et mondialistes qui se disent du camp du bien et veulent vider les poches des travailleurs-contribuables pour changer le climat de la terre alors que le peuple n’en est pas responsable; la droite patriote qui cherche à conserver la nature et la biodiversité, à défendre l’environnement, à éviter la pollution, à créer de la richesse et à défendre notre nation est la vraie écologiste. Christian Larnet l’a bien résumé: « la gauche, c’est le camp du bien, la droite, c’est le camp du vrai ». Pour cette droite patriote, responsable et clairvoyante, il est intolérable que notre pays devienne comme la France voisine un shit hole, un dépotoir grands bras ouverts aux bons à rien, aux tarés, aux immigrants bénéficiaires de notre bien-être social, aux vicieux, aux délinquants, aux criminels, aux harceleurs, aux violeurs, aux pauvres du monde entier, aux corrompus, aux excités dijhadistes d’une autre temporalité, que notre budget social et hospitalier soit dilapidé au profit d’indésirables et d’illégaux alors que nous devrions rembourser toutes les dettes de l’Etat-nation parce qu’elles sont immorales puisqu’elles devront être payées par nos descendants et qu’un pays ouvert, sans frontières, sans contrôle et sans limites aux étrangers perd toute indépendance nationale, toute solidarité nationale, toute défense nationale, toute Leitkultur. Il y a le feu au lac. Chaque million de chômeurs en Europe, c’est un million d’immigrés en trop et nos préférences nationales jetées à la poubelle. Luttons contre la décadence de l’Europe. Luttons contre le 3 mondialisme qui veut abolir toute frontière, qu’elle soit de nations, d’ethnie, de religion, de sexe, de mœurs et d’espèce. Luttons contre ces « élites » qui nous mentent et nous manipulent, parce qu’aucun des partis de la gauche élargie et des partis européistes ne défendent notre nation, notre souveraineté, le budget de notre Etat-nation et nos retraites. Ils passeront tous dans les poubelles de l’histoire.

PD. Dr. méd. Dominique Schwander

3 commentaires

  1. Posté par Dominique le

    @Bussy. Vous avez tout-à-fait raison. En réalité je suis bien pessimiste. Tout comme le gouvernement français de Vichy soumis aux nazis allemands, la pire illusion des politiciens de gauche est de penser séduire notre adversaire, aujourd’hui musulman, lequel nous envahit, en adoptant une partie de ses idées, de ses croyances et de ses étendards, à un point tel que l’immigration incontrôlée et l’islam-idéologie ont remodelé nos villes et nos écoles et que l’esprit de défense qui fut longtemps notre force n’existe plus sauf dans la tête d’officiers patriotes et de leurs soldats de milice. Avec ses étendards tels le voile, le burkini, etc, l’islam-idéologie impose chez nous en Occident un apartheid, un développement séparé, un face à face idéologique. Le voile est un mur plus efficace que le mur de Berlin ou le mur entre le Mexique et les USA. Si l’Arabie Saoudite, le Quatar, la Turquie, la Palestine, le califat, etc, veulent pratiquer l’islam-idéologie chez eux, pourquoi pas ? En revanche l’islam-idéologie ne doit pas s’appliquer en Suisse. Chacun doit rester maître chez soi. Le principe de réciprocité doit être respecté. Être Suisse, être Saoudien, ça s’hérite par le sang ou ça se mérite. Aimons les Hindous, les Chinois, les Africains, les musulmans chez eux. Le vivre ensemble ? une illusion perverse; aujourd’hui, on vit côte à côte, demain on vivra face à face. Quelques troubles face à face dans deux-trois villes et toutes nos forces de l’ordre seront occupées parce que, pour maintenir la sécurité dans un pays ébranlé par un envahisseur, il faut dix fois plus de forces de l’ordre que de fauteurs de troubles cagoulés.

  2. Posté par Amarillys Taylor le

    Je suis d’accord avec l’auteur de l’article car l’immigration qui nous est imposée par une gauche irresponsable et destructrice de la Suisse ne nous apporte que des ennuis parce que ces immigrants là ne peuvent pas comprendre ni notre culture ni nos us et coutumes. Elle sera inéluctablement source de conflits surtout à cause de ceux qui au lieu de s’adapter pensent nous imposer leurs mœurs rétrogrades d’un autre temps qui entravent nos libertés que nous avons mis tant de temps a conquérir.

  3. Posté par Bussy le

    Effectivement, tant que la démographie n’est pas à l’agenda des écolos, on peut se poser des questions sur la sincérité de leur engagement pour sauver l’humanité !
    Même Greta n’en parle pas, par contre elle veut que les pauvres ne prennent plus l’avion, et elle est soutenue par cette gauche écolo !
    Et quel paradoxe que tous ces bien-pensants de gauche soutiennent, par leur position immigrationniste et mondialiste, les oligarques sans foi ni loi, gros pollueurs, fomenteurs de guerres, toujours à la recherche d’esclaves pour augmenter leur fortune. C’est vrai que dans la foulée, ces affameurs de peuple ont soin de chouchouter leurs idiots utiles en leur offrant des places privilégiées, à la limite du parasitisme.
    Enfin, pour réussir une transition écologique, il faudra beaucoup de moyens, les problèmes à résoudre sont surtout techniques en plus de démographiques, et cette Europe se dirigeant à toute allure vers le shithole sera ruinée et donc n’aura plus aucun moyen à consacrer à cette transition. Les Chinois, Américains, Indiens et Russes se marrent, un concurrent se coule tout seul, et c’est finalement peut-être eux qui sauveront la planète.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.