Allemagne : Mohammad, un réfugié afghan, jugé pour avoir battu à mort sa voisine, une dame de 87 ans

Allemagne – Elle avait bon cœur, mais a fait confiance à la mauvaise personne ! Ursula († 87 ans) de Iéna (Thuringe) aidait le réfugié Mohammad A. (24 ans) d’Afghanistan en lui donnant de petites sommes d’argent. Par sympathie, parce que son voisin s’était toujours montré charmant.

Mais lorsque le jeune homme de 24 ans a demandé à la vieille dame  7 000 euros – y compris un billet d’avion pour son pays d’origine – Ursula a refusé, ce qui lui a valu la mort.

Mohammad A. est arrivé en Allemagne en 2011 en tant que mineur étranger non accompagné. Il est aujourd’hui devant le tribunal.

« L’accusé a asséné des coups sur la tête de la victime, ainsi que sur la poitrine, les bras et les jambes de la retraitée. Il a terminé par un coup de couteau », déclare Horst Sauerbaum (52 ans), procureur de la République. « Il a enveloppé le corps dans un drap, l’a mis dans une valise noire et l’a rangé dans un placard dans la cave ».

BILD

Via Fdesouche

2 commentaires

  1. Posté par combattant le

    ç va pas se SAVOIR, chez les merdias hélvétiques,IGNORANTS totalement cette vérité dérengeante, que nous réservent,les PETITS PROTEGES de la gôche,des verts pastèques,et autres lobotomisés clients,de la tsr bolchèvique. Politique de l’autruche,au pays des veaux et moutons,au pays de la montre,et du chocolat. M…………E alors !.Votez RN et UDC ! patriotiquement vôtre.

  2. Posté par odin29 le

    Pauvre femme naïve…! Elle a été bien remerciée par son protégé. Mais que viennent-ils faire chez nous! Nom de Dieu!!! A peine arrivés ils volent, ils violent, ils tuent… Heu…Je ne sais pas pourquoi mais je pense qu’il est un bon musulman qui respecte  » le livre  » à la lettre.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.