Autriche : un réfugié afghan poignarde à mort deux personnes

Nous parlions déjà de cette tragédie ici.

A ce jour, il n'est fait nulle mention de ce double meurtre dans la presse romande, comme si les victimes des migrants n'avaient aucune importance pour les journalistes.

**********

A présent, l'Afghan qui a assassiné un agriculteur de 63 ans à Leopoldschlag, est responsable de la mort d'un deuxième homme.

L'employé de la Croix-Rouge âgé, qui était également son conseiller pour les réfugiés, est décédé vendredi des suites de blessures.

Le "Wochenblick" l'a appris de sources policières. L'Afghan, qui a été arrêté à Linz lundi soir, fait actuellement l'objet d'une enquête pour deux meurtres.

[...]

Wochenblick.at

 

2 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    âgé de 32 ans*

    La phrase a été coupée.

  2. Posté par Antoine le

    Nos MERDIAS (RTSocialiste en tête) refusent catégoriquement de parler de meurtres ou d’assassinats commis par des migrants illégaux !
    C’est la preuve qu’ils sont ce connivence et aux ordres !!
    Lors de l’assassinat le 3 octobre dernier de 4 policiers à la Préfecture de Police de Paris, M. Revaz (RTS) n’a pas pipé un mot concernant cet ATTENTAT TERRORISTE commis part un MUZZ !!
    TJ 19H30
    https://www.rts.ch/play/tv/19h30/video/19h30?id=10757562

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.