Le Grand Conseil genevois déclare à son tour l’urgence climatique

Après plusieurs autres cantons et certaines villes, le législatif genevois a décrété vendredi l'urgence climatique. Les députés quasi-unanimes ont accepté une motion répondant à l'appel des jeunes pour sauver le climat.
Après plusieurs autres cantons et certaines villes, le législatif genevois a décrété vendredi l'urgence climatique. Les députés quasi-unanimes ont accepté une motion répondant à l'appel des jeunes pour sauver le climat.

Le texte déposé par les Verts en écho à la mobilisation des jeunes a été accepté par 60 voix contre une et quatre abstentions. Cette motion vise notamment à adapter le Plan climat cantonal, à assurer une réduction rapide des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre la neutralité carbone et à associer les jeunes à la mise en œuvre du Plan climat.

Appel à un "green new deal"

Le gouvernement a six mois pour répondre à ces demandes. "Il est temps de passer de la parole aux actes", a relevé le député d'Ensemble à Gauche Jean Burgermeister. Pour son collègue Vert Jean Rossiaud, premier signataire de la motion, le gouvernement doit prendre au sérieux ces revendications. L'écologiste plaide pour un "green new deal", soit une transition écologique créatrice d'emplois.

D'autres solutions côté UDC et MCG

L'UDC et le MCG partagent le constat de l'urgence climatique, mais misent sur d'autres solutions pour l'appréhender: diminuer l'immigration et agir au niveau planétaire. ...]

ats/oang

article complet:

 

2 commentaires

  1. Posté par Antoine le

    L’urgence climatique est un leurre !
    https://www.youtube.com/watch?v=iK3G8wqqp_k
    La Suisse s’est engagée (COP21) à diminuer de 50% ses émissions de CO2 soit 20Mt (Méga tonnes).
    Les 5 pays les plus émetteurs de CO2 (Chine, USA, Inde, Russie, Japon) en émettent environ 20’000Mt.
    Donc, pour une réduction de 0.1% ou 1 pour mille, nous allons crouler sous les taxes et autres interdictions.
    Est-ce mesurable ?
    Verra-t-on un effet ?
    Si oui, lequel ?
    Notre économie devra survivre à cette période troublée … il en va de nos places de travail et de NOS salaires !
    J’entends déjà les Verts de gris, Verts pastèque et autres écolos que la Suisse doit monter l’exemple !
    A quel prix et en sacrifiant qui sur l’autel de l’écologie POLITIQUE ?

  2. Posté par G. Tell le

    Quand on voit ce qui se passe dans les écoles genevoises c’est plutôt l’urgence scolaire qui faut déclarer !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.