L’islam va tout emporter, mais c’est le populisme que combat Macron

24 juin 2019 - par

La presse bien-pensante serait-elle enfin en train de réaliser que la France danse  sur un volcan et devra payer au prix fort quarante  années de mensonges, de trahisons et de lâchetés sur l’immigration et l’islamisation de la société ? Il serait temps !!
.
Le fait est que Le Point nous brosse un tableau fort inquiétant sur l’islamisation du pays, dévoilée par une mission parlementaire sur nos services publics. Rien de bien nouveau pour un lecteur de RL ou RR, mais un rapport officiel qui sera le bienvenu.
.
Pendant que Macron dénonce les fake news et prépare la loi  Avia, qui interdit de clamer la vérité et de sonner le tocsin sur la menace existentielle qui va détruire le pays, il faut rappeler que le discours anesthésiant sur l’immigration est le plus grand mensonge d’État depuis des décennies.
.
Macron ment et nous interdit de dire la vérité, ce qui fait de la France le pays le plus muselé d’Europe. Depuis son élection, pas moins de quatre lois ont ligoté la liberté d’expression et le droit de manifester. La loi Avia achèvera le travail en instaurant le délit d’opinion.
.
.
Car la mission essentielle de Macron n’est pas de protéger le peuple français mais de l’empêcher de s’exprimer. Tous les lanceurs d’alerte, dont RL ou RR, sont calomniés, ostracisés, bâillonnés et condamnés de façon outrancière alors que les ennemis de la France peuvent s’exprimer en toute liberté, assurés de la mansuétude des juges à la botte de ce pouvoir mondialiste.
.
Dans les quartiers islamisés, ces mini-califats qui se multiplient chaque jour, les salafistes peuvent bafouer nos lois, peuvent tout dire et tout faire sans être poursuivis.
.
Seuls les patriotes qui défendent leur identité et leur héritage culturel sont la cible des cerbères gardiens du temple de la pensée unique. Ce n’est pas encore la Corée du Nord, mais ça ressemble de plus en plus au régime de Vichy.
.
Il suffit de voir comment les écrivains et journalistes réfractaires à la pensée unique sont diabolisés et traînés dans la boue. Plus le pays est menacé d’un embrasement généralisé et plus le gouvernement et les sbires à sa botte tirent à vue sur les pompiers lanceurs d’alerte.
.
L’islam va tout emporter mais c’est le populisme qu’il faut combattre.
.
Mais revenons à cette mission parlementaire sur la radicalisation et le communautarisme qui gangrènent nos services publics, avec la bénédiction des autorités pour lesquelles les mots courage et vérité n’ont plus aucune signification.
.
Un seul mot d’ordre : nier l’évidence et défendre l’indéfendable.
.
Le rapport de cette commission, à paraître le 26 juin, sera explosif.
.
Tous les secteurs sont concernés par la radicalisation de nombreux  éléments musulmans, encouragés par nos lois inadaptées et par  l’omerta observée par la hiérarchie. Tout signalement est minimisé voire enterré. Pas de vague. École, hôpital, transports, pompiers, police, armée, prison, sport  sont touchés.
.
À la RATP, « les barbes s’allongent et les pantalons raccourcissent », mais la direction refuse de parler de radicalisation. On met des gants pour ne  pas être en contact avec de la monnaie manipulée par une femme…
.
La prière dans les locaux, niée par la hiérarchie, est monnaie courante.
.
Les islamistes ciblent les femmes musulmanes non pratiquantes qui sont mises à l’écart. Ce que nie la hiérarchie.
.
Les clubs de sport s’islamisent. On sépare les hommes et les femmes. On soutient la cause palestinienne sur les maillots, on prie avant, après ou pendant un match !
.
La radicalisation se fait par la famille, par Internet, le sport et la mosquée.
.
On nous vante une intégration réussie alors que c’est le repli identitaire et la haine de la France qui s’imposent.
.
L’école est particulièrement touchée. Au-delà des écoles coraniques qui échappent à tout contrôle et forment les islamistes de demain, c’est l’école républicaine qui est dans le viseur des barbus.
.
À cela rien d’étonnant  puisque l’État ferme les yeux depuis 15 ans. On se souvient qu’en 2004, le rapport Obin, qui dénonçait déjà les ravages de l’islam à l’école, avait été enterré par François Fillon, alors ministre de l’Éducation nationale !
.
Dès l’école, on apprend ce qui est haram ou halal, interdit ou autorisé. Et difficile pour les musulmans non pratiquants d’échapper au harcèlement des intégristes. Les « mauvais musulmans » sont mis à l’écart. Tout ce qui n’est pas conforme au Coran est rejeté par les élèves musulmans.
.
La laïcité ? Elle a disparu des écrans radar. Chaque famille musulmane peut réclamer une remise sur les frais de cantine durant le ramadan. L’école se plie aux contraintes religieuses de l’islam.
.
Les mosquées dispensent des cours d’arabe et proposent « une  aide aux devoirs »,  porte ouverte à l’islamisation des esprits. Kamis et voile sont de rigueur pour les élèves.
.
Dans une école maternelle du Nord de Paris, pas question de mélanger filles et garçons de 3 ans quand ils vont aux toilettes !
.
Mais si l’ensemble des services publics est concerné par la radicalisation islamique, il ne faut pas oublier un fort communautarisme dans les entreprises.
.
.
Les islamistes ont fait main basse sur certains secteurs où il est impossible, pour un natif, d’être embauché. En 2006, Philippe de Villiers dénonçait ce phénomène dans son livre « Les mosquées de Roissy ». Qu’a fait le gouvernement ? Rien.
.
« La  France paralysée ? Roissy, Orly, Le Bourget, hors service, sous contrôle étranger ? Des attentats visant des cibles stratégiques, préparés chez nos voisins de palier, dans les sous-sols de nos caves ? Le scénario catastrophe n’est pas une fiction. Car, malgré les discours et les plans de toutes sortes, nous sommes destinés aux plus hautes autorités de l’État. On découvre ainsi à travers cette enquête, preuves à l’appui, que des islamistes sont parvenus à infiltrer les services de sécurité des grands aéroports et à prendre le contrôle de zones entières où transitent bagages et passagers. Ce noyautage discret qui inquiète les services de renseignements – apparemment plus que la classe politique – prolonge le prosélytisme qui sévit depuis des années dans l’enseignement et dans de nombreuses cités, où prospèrent censure politico-religieuse et coutumes d’un autre âge (polygamie, excision… ), faisant peu à peu reculer les valeurs de la République. L’islamisation avance sans bruit mais avec un indéniable esprit de conquête ».
.
Il est clair que Macron ne fera rien pour protéger le pays de cette islamisation dévastatrice. Bien au contraire, il l’encourage en ouvrant les frontières.
.
Seulement 5 mosquées salafistes ont été fermées en un an !
.
La France est en train de se désintégrer dans l’indifférence générale.
.
Comme le disait Rachid Kaci il y a bien longtemps, le droit à la différence a mené à la différence des droits, qui mènera à la partition et à l’affrontement.
.
Les Français n’ont rien compris à la gravité de la situation, diabolisant encore le seul parti qui  défende l’identité française contre le fléau d’une immigration qui refuse de s’intégrer…
.
On ne compte plus ceux qui tirent la sonnette d’alarme, y compris chez les musulmans non pratiquants. Mais qui les écoute ?
https://www.youtube.com/watch?v=9nXidRV9AyI
.
.
.
L’heure est gravissime, tant Macron refuse de combattre ce fléau.
.
Dans une génération, les natifs seront minoritaires. Ils deviendront indésirables dans le pays de leurs ancêtres et vivront des conflits interethniques et interconfessionnels dramatiques.
.
En clair, ils vivront l’enfer que subissent les Serbes du Kosovo, livrés à la haine des musulmans par la faute des Occidentaux. Ils vivront le racisme anti-Blancs qui sévit en Afrique du Sud, sans un seul mot dans la presse occidentale qui dénonçait quotidiennement l’apartheid avant l’arrivée de Mandela.
.
Le multiculturalisme paradisiaque est la plus grande foutaise de ces quarante dernières années. Jamais l’islam n’acceptera de se dissoudre dans la République.
.
Pour les barbus qui ont pris le pouvoir dans nos banlieues, c’est la République qui devra se plier au Coran. Aujourd’hui par la taqîya, demain par la force. Comme l’annonçait Collomb, le côte-à-côte cèdera la place au face-à-face…
.
Mais continuez à danser braves gens, c’est la fête de la Musique.
.
Il sera bien assez tôt pour avoir peur d’Eurabia, l’Europe islamique que Macron nous prépare ! Les barbus peuvent œuvrer tranquilles.
.
Il n’y a plus de Jeanne d’Arc, de Charles Martel, de Bayard ou d’un nouveau de Gaulle pour sauver le pays du naufrage. C’est la grande braderie de la civilisation occidentale et de nos 2 000 ans d’Histoire. Le suicide collectif dans l’allégresse générale. C’est démentiel.
.
Jacques Guillemain

11 commentaires

  1. Posté par bigjames le

    @Anna
    Exact. Et c est ce que je dis dans mon entourage. A part râler, tu fais quoi ?
    Sans succès depuis de longues années…

  2. Posté par Cenator le

    @ Anna
    Plusieurs contributeurs et commentateurs sont déjà membres de l’ASVI.
    Mais il faudrait que nous soyons plus nombreux.

  3. Posté par Léo C le

    @ Anna.

    Il avait fallu presque 6 ans pour venir à bout des nazis, grâce à la logistique américaine, les GIs et le rouleau-compresseur russe.
    En avril 44, à l’Hôtel de Ville à Paris, beaucoup criaient encore « Vive le Maréchal ». Ces mêmes qui criaient « Vive De Gaulle » 4 mois après, à la Libération.

    Combien étaient les résistants en 40 et 41 (je ne parle pas des cocos), les vrais ?
    Très peu; comme quoi ce n’est pas gagné.
    Par contre lorsque le vent se mit à tourner, on en trouvait bien plus, de la dernière heure, en 44.
    J’ai peu de foi en notre pays dont on fait à dessein une nation de couards. Ces nuisibles ne sont grands que parce que nous sommes mis à genoux.
    Faudra-t-il que le vent tourne, avant qu’il ne soit trop tard, pour que nous prenions notre destin en main ?

  4. Posté par miranda le

    On a l’impression assez forte que Macron a été désigné par ces maîtres pour désintégrer la FRANCE, économiquement et civilisationnellement. Une déferlante!!! Tous les domaines sont affectés. Aucun n’échappe à ce programme du « faisons table rase ».

    A notre époque, ceux qui dénoncent le plus le drame français, que l’immigration invasion accentue gravement, se font traiter de fascistes, d’extrême droite, de populistes, de fascistes, de racistes etc..

    Mais parfois il arrive qu’un article apporte un peu de baume au coeur, surtout quand cet article nous décrit enfin comme ce que nous sommes à savoir ………….des « partis civilisationnels » – ceux qui défendent leur civilisation, leurs fondations.

    Nous ne devrions plus accepter d’être MAL nommés sinon de patriotes ou de PARTIS CIVILISATIONNELS. Chaque fois qu’un des nôtres est invité sur les plateaux ou par les radios, il devrait rectifier immédiatement ceux qui le nomment MAL. Cela suffit.

    Cet article permet déjà de comprendre qu’accepter d’être mal nommés contribue entre autre à nous affaiblir. Mais cet article aborde d’autres sujets qui valent la peine d’être étudiés car ils sont surprenants :
    https://www.dreuz.info/2019/01/27/opposition-frontale-entre-letat-disrael-et-lestablishment-juif-europeen/. Ca mérite d’être diffusé.

  5. Posté par Anna le

    Moi ce que je ne comprends pas, c’est pourquoi les gens qui lisent ce site, ou qui font de commentaires, ne prennent pas la peine d’ adhérer ou de soutenir des associations qui combattent l’islamisation comme par exemple en Suisse l’ASVI (association suisse vigilance islam), ou d’autres association identiques en France. Si vous avez compris ce qui se passe, il faut vous engager ! Les nazis ont été vaincus grâce à ceux qui ont eu le courage de les combattre. Avec l’islamisation de l’Europe ce sera la même chose. Parce que pour changer les choses , il faut atteindre la masse critique qui donne le pouvoir d’être entendus. Et pour cela il faut que tous ceux qui ont compris s’engagent. Alors allez-y, engagez-vous et vous aurez le plaisir de dire à la fin « j’y étais » !

  6. Posté par Nathalie Moyencourt le

    Souvenez vous de notre Douce France d’il y a seulement 25 ans, regardez bien la France d’aujourd’hui et vous n’aurez aucun mal à imaginer la France de demain (dans 5 à 10 ans) Alors, faire comme les jeunes gens d’un récit très love story « les corps indécents » envisager l’exil, fuir loin, très loin, pour échapper à une religion envahissante et contraignante avec l’espoir de pouvoir encore continuer à vivre libre ?? Est-ce la seule planche de salut qui s’offre à notre jeunesse ?

  7. Posté par pepiou le

    Macron a besoin de l’islam pour destructurer et faire éclater la société française afin d’instaurer la mondialisation sur les ruines sociales de l’ancienne France. Il a été mis en place pour cela par ceux qui détiennent le vrai pouvoir, celui de la finance et les électeurs n’ont rien vus voir venir par crainte d’une droite nationaliste, pourtant seul rempart contre ce fléau qu’est la mondialisation.

  8. Posté par Antoine le

    Orwell prémonitoire :
    « La guerre c’est la paix. La liberté c’est l’esclavage. L’ignorance c’est la force. » écrivait Orwell dans 1984. Nous y sommes.
    Le réveil va être très très dur !
     »La France est en train de se désintégrer dans l’indifférence générale. »
    La situation ne fait qu’empirer !
    Le chômage n’est toujours pas résolu; tous les chômeurs de fin de droits peuvent en témoigner !
    La paupérisation du Peuple se poursuit méthodiquement !
    La main mise sur les merdias et la justice ( »j » minuscule) est bientôt achevée !

  9. Posté par Bussy le

    Ce qui arrive est exactement ce que les maîtres de Macron souhaitent, donc ne nous attendons surtout pas à une quelconque réaction de sa part….
    Mais tout ça finira mal…. pour lui aussi !

  10. Posté par Antoine le

    On attend avec impatience ce rapport !
     »Le rapport de cette commission, à paraître le 26 juin, sera explosif. »
    A DIFFUSER largement !

  11. Posté par cynocéphal le

    Est ce que nos politiques lisent ce genre d’article? enfin, je veux dire les autres si ils en restent, Pas ceux qui se frottent les mains en pensant « diktat über alles », dictature communautariste.
    Après la dictature féministe bien entendu. Et la climatique aussi, à ce propos j’ai lu un papier sur la ionization et la perturbation de l’atmosphère et donc du climat par les émissions radioactives de Fukushima. Interférences entre aurore boréale (champ magnétique protecteur de la planète) et radioactivité ne fond pas bon ménage: +C°.
    Mais comment est ce que ceux et celles qui pratiquent la dhimmitude comptent s’en sortir?
    Toutes les femmes de gauche vont se plier à ce qui est décrit dans l’article? Et ne pas se sentir vulnérables, non, elles sont fortes ok, physiquement un peu moins. Et je crois que le jour J même pour les complices il n’y aura pas de différence…..
    Toute notre évolution pour sortir du « clan » réduit à néant par quelques tocards…..impressionnant détruire une civilisation historiquement wouahh quelle responsabilité!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.