Un rappeur parisien appelle au meurtre des Blancs (Vidéo) : Le titre est distribué sur toutes les plateformes – deezer, itunes, amazon, fnac..)

Extrait des paroles : 

Je rentre dans des crèches, je tue des bébés blancs, attrapez-les vite et pendez leurs parents,
Écartelez-les pour passer le temps.
Divertir les enfants noirs, de tous ages, petits et grands,
Fouettez les fort, faites le franchement
Que ça pue la mort que ça pisse le sang
Pendus aux arbres dans le vide sidéral
Que ces fruits immondes procurent un spectacle fascinant
Blafards et marrants
Ôtez leur toute vie, qu’ils soient des objets sans vie dès à présent
Possédez les, mettez vos noms sur leurs testaments

Refrain: « Pendez les, Pendez-les tous, pendez les blancs ».

Pas de sentiments, qu’ils meurent tous en même temps
Donnez l’exemple, torturez devant le groupe
Ceux qui sont trop récalcitrants

Etc.

 

 

 


Une interview de Nick Conrad datée de 2016 :

BONJOUR NICK. SI TU DEVAIS TE PRÉSENTER EN QUELQUES MOTS QUE DIRAIS-TU ?
Bonjour Vania. Je dirai que je suis un artiste noir, parisien, fier et raffiné

COMMENT ES-TU TOMBE DANS LE RAP ?
C’est la maladie qui m’a fait tomber dans le rap. J’ai la drépanocytose. J’ai écrit mon premier texte le 4 janvier 1994 sur mon lit d’hôpital. J’avais besoin d’exprimer ce que j’avais sur le cœur, ce que je vivais sur le moment.

COMMENT DÉFINIRAIS-TU TON STYLE VESTIMENTAIRE ?
Mon style est celui de la rue avec une pointe de raffinement.
J’ai opté pour le bandana sur la tête après un shoot photo. Je le portais habituellement dans ma poche de jean. Le photographe m’a dit : « pourquoi ne pas le nouer sur ta tête ? » Je me suis regardé dans le miroir et j’ai aimé l’image que je dégageai .Pas 2 Pac comme beaucoup peuvent penser, mais l’africain portant fièrement son étoffe ; son tissu traditionnel d’Afrique.

REVENONS À LA MUSIQUE. Ton prochain album SAPHIR NOIR, POURQUOI CE NOM ?
Saphir est une pierre précieuse.
Noir pour ce que je le suis.
L’ensemble des deux mots reflète ma musique et ce que je suis intérieurement. Dans cet album j’envoie un message d’unité et d’identité noire. L’homme noir à des capacités intellectuelles et physiques comme n’importe quel être humain. Nous sommes tous des êtres extraordinaires.

Au coin de la 34ème

La réaction de Nick Conrad, interrogé par RTL :

« J’ai inversé les rôles ». Le but de la vidéo, était de « choquer les idées reçues ».
Le rappeur parisien estime qu’il a « osé personnifier le racisme ».

« Je ne cherchais pas le buzz, ce clip est supposé amener à réfléchir et pas rester en surface. Je ne comprends pas les gens qui ne vont pas chercher en profondeur. Ce n’est pas un appel à la haine, c’est une fiction qui montre des choses qui, du début à la fin, sont vraiment arrivées au peuple noir, tous les éléments qui sont cités dans le morceau, un à un, ont vraiment touché et marqué le peuple noir dans sa chair, de manière à ce que blancs comme noirs puissent se rendre compte de la situation ». Et même s’il « comprend le souci qu’il peut y avoir », il ne regrette rien.

« Ce morceau est plus profond qu’il n’y paraît (…) Je ne peux pas renier ce que j’ai écrit, ça touche le racisme, c’est la beauté de ce morceau, ça reste de l’art », lance-t-il en insistant sur le fait qu’il joue le personnage du raciste.

Nick Conrad se défend d’être raciste et met en avant le fait que « 80% des gens de l’équipe du clip sont des blancs« , comme le réalisateur et l’acteur principal. « Mes amis blancs me soutiennent », poursuit-il. Pour sa défense, il ajoute qu’en 2016, il a sorti une chanson intitulée 130 cercueils, en hommage aux victimes du 13 novembre.

« Un raciste un vrai pour de vrai ne peut pas se vanter de prendre le micro et dire des choses abominables, ajoute-t-il. C’est dit pour que les gens se réveillent réellement (…) C’est un message d’amour en profondeur, plus qu’un message de haine ».

Face au torrent de réactions, le rappeur est un peu surpris, il ne s’attendait « pas à autant de virulence ».

« Moi aussi dans ma vie il m’a été donné de voir des scènes choquantes », poursuit-il en prenant en exemple les peintures d’Eugène Delacroix au Louvre. Et invoque l’essence de l’art, plus particulièrement du rap.

« Le rap est né dans le ghetto, il a pour mission de dénoncer les choses. Un artiste a pour but de s’inspirer du monde pour dénoncer, que ça plaise ou non, justifie-t-il. C’est l’essence même du rap. En France plus qu’ailleurs, on a du mal avec la vérité ».

Via Fdesouche.com

16 commentaires

  1. Posté par Jack Palance le

    Le rap est à la musique…ce qu’une merde de chien est à Bocuse !…un ensemble de borborygme sans queue ni tête, éructé par des arriérés débiles mentaux si possible « exotique », écouté par une bande d’oligophrènes sans culture ni cerveau !

  2. Posté par Feijo le

    Cet ignoble imbecile veut faire du buzz en allant le plus loin possible dans l’abjection …
    Il voulait faire parler de lui , il a reussi ! Moi je surveille l’action des magistrats , ceux du mur des cons , pour voir si une fois dans leur vie , ils auront des couilles au cul !!!…et que ce soient les leurs !!!

  3. Posté par Tommy le

    Certains affirmeront encore que c’est de « l’ art », et qu’il n’ y a pas lieu de s’en offusquer…
    Peut-être le prochain Prix Goncourt?
    Ou le Grand Prix de la Chanson Française?

  4. Posté par luis le

    Alors on attend toujours SOS racisme sur ce coup-là ? Elle est belle l’intégration multiculti tant prônée par la gooooche. Mais celui qui nous avertissait depuis passé 40 ans du danger de l’immigration a toujours été dénigré, par la licra, sos racisme et toute la bien-pensance. Quant à zemmour, il surf sur la vague et hâtise les braises, pour vendre plus de bouquins. On vit une drôle d’époque.

  5. Posté par pierre frankenhauser le

    Pour un minable petit bouseux frustré, raciste et sans cervelle qui se prétend « raffiné », il fait plutôt fort. Quant au Blanc qui joue le rôle de victime dans ce clip, où sont-ils allé le chercher ? Je connais des agents de sécurité africains bien intégrés et taillés comme des montagnes qui iraient volontiers lui remettre les idées à l’endroit.

  6. Posté par oxygène le

    bienvenue dans le monde apaisé de Noisy-le-Grand ; ce n’est forcément pas du racisme de demander à l’homme blanc de prouver que son ADN est magique… http://sendvid.com/rtwh0269
    une adresse à retenir

  7. Posté par Blaise le

    la LICRA a-t-elle été informée ?
    Le gouvernement va-t-il le poursuivre pour appel à la haine ?
    De Français vont-ils porter plainte ?
    C’est d’un tout autre niveau que Zemmour qui ne fait que donner une opinion, fort intelligente par ailleurs. Là ce n’est plus une opinion c’est un appel au meurtre. Mais c’est Zemmour qu’on poursuit et qu’on veut censurer !

  8. Posté par Bernard le

    Le rap est une  »musique » de dégénérés qui ne correspond en aucun cas à la culture européenne.

  9. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Wow quel artiste ! Ca fait franchement pâlir Mozart !!

  10. Posté par Matelot le

    Ce crétin se considère comme une personne raffiné…Et bien nous n’avons pas du tout la même conception du raffinement.
    J’espère que son appelle au meurtre sera sévèrement sanctionné.
    Ah oui, encore une chose, le rap, c’est de la merde!

  11. Posté par Antoine le

    Si on change  »blanc » par  »noir », est-ce qu’on risque d’être censuré et emprisonné par la bien-pensance ?
    Dire qu’il y a des gens qui écoute ça … c’est lamentable !!

  12. Posté par Thor le

    C’est une fiction qui sera bientôt réalité en Europe. Les nouveaux barbares arrivent, et nous autres, européens de souche, nous nous laissons faire.

  13. Posté par Sergio le

    Impunité totale garantie par le syndicat de la magistrature.

  14. Posté par Charles Alexis le

    Que dire de l’avenir de cet abject individu ?
    1) Il reste libre et, comme créateur d’immondicités, aura une écoute attentive à l’Élysée lors de la prochaine Fête de la musique !
    2) Il est emprisonné et aura le temps de découvrir son genre comme chose-à-tout-faire dans le quartier VIP des suprémacistes blancs !
    3) Il se fait oublier et disparait à jamais. C’est mieux pour sa survie !

  15. Posté par Maurice le

    Puisque c’est un noir, il ne peut pas être raciste, même s’il veut tuer des bébés blancs et pendre leurs parents, uniquement parce qu’ils sont blancs, et peut-être aussi parce qu’ils sont chrétiens…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.