Mancini Pascal. La presse alémanique a décidé du sort d’un athlète romand

Claude Haenggli
rédacteur/traducteur, Berne, Suisse
post_thumb_default

La presse alémanique a décidé du sort d’un athlète romand

 

Ce sont deux articles dans des journaux alémaniques, le Sonntags-Blick et la Neue Zürcher Zeitung en tête, qui ont semble-t-il incité la Fédération suisse d’athlétisme, rebaptisée Swiss Athletics, à exclure le Stavacois Pascal Mancini de la sélection suisse pour Berlin. La presse suisse romande, majoritairement aux mains d'éditeurs de Suisse alémanique, avait repris les accusations de racisme et de nazisme envers l’athlète d’Estavayer-le-Lac, qui avait critiqué les débordements sur les Champs-Elysées après la victoire de l’équipe française de balle au pied à Moscou par une vidéo représentant des singes.

 

https://www.weltwoche.ch/ausgaben/2018-32/artikel/hetzjagd-auf-einen-laufer-die-weltwoche-ausgabe-32-2018.html

 

Traduction (Claude Haenggli) : On a de plus en plus l’impression que la Fédération suisse d’athlétisme, au moment des affaires de l’aigle albanais et d’Özil, a perdu les nerfs et s’est trop complaisamment laissée impressionner par le duo vociférant au « scandale » du Blick et de la NZZ - sur le dos d’un athlète non conventionnel et parfois irritant. Personne ne peut lire dans l’âme de Pascal Mancini, la Weltwoche non plus, mais ce qui lui a été reproché jusqu’à présent justifie difficilement de brandir l’accusation massive de nazisme. Cet athlète doit se trouver sur la piste, pas au poteau d’ignominie. Laissez-le courir.

Claude Haenggli, 18.8.2018

 

3 commentaires

  1. Posté par Claude Haenggli le

    Toutes mes excuses pour ma faute de frappe. Les habitants de la belle ville d’Estavayer-le-Lac sont bien sûr des Staviacois. Je le savais d’ailleurs, ayant travaillé plus de dix ans dans son district, mais mon doigt a dû glisser sur la touche du i. Merci d’avoir rectifié, Monsieur Frankenhauser.

  2. Posté par pierre frankenhauser le

    Si ces merdias veulent jouer à ça, on pourrait tout aussi bien les accuser de racisme anti-Blancs, vu que pour eux, ce sont les Autres avant les Nôtres et que tous les Européns de souches voulant simplement défendre notre civilisation sont racistes.

    PS: « Staviacois », pas « Stavacois »

  3. Posté par pepiou le

    Toutes les dictatures se sont servies du sport pour noyauter la population. La dictature du politiquement correct et de la bien-pensance a pour fer de lance dans le domaine du sport : Swiss@l’étique.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.