France. Montpellier : une femme voilée provoque un mouvement de foule. Les gens ont eu peur d’un attentat.

Panique. Des Montpelliérains ont pris une femme voilée pour une terroriste et se sont enfuis dans un mouvement chaotique.

Un important mouvement de panique a eu lieu jeudi en début de soirée à l’intérieur du centre commercial du Polygone, à Montpellier, rapporte le Metropolitain. La raison ? Une femme voilée, que des clients ont prise pour une terroriste en raison de ses cris et de sa tenue.

Les clients ont cru entendre Allah Akbar

Selon l’état-major de la Sécurité publique au commissariat central, « une dame voilée qui se trouvait dans un des escalators a eu sa djellaba coincée. Elle s’est mise à crier, ce qui a eu pour effet de paniquer des dizaines de clients, dont certains ont cru entendre Allah Akbar des terroristes. Quand des clients ont vu les gens courir, complètement affolés vers la sortie, sur la dalle qui mène à la place de la comédie, ils ont suivi le mouvement ».

Un témoin contacté par le Metropolitain confirme la scène «  J’ai entendu des hurlements, j’ai vu des clients courir vers la sortie et les sorties de secours, j’ai fait comme eux ».

Les agents de sécurité sont rapidement intervenus et tout est vite rentré dans l’ordre.

Valeurs Actuelles

7 commentaires

  1. Posté par Jean le

    Ici en Tunisie strictement INTERDIT
    Et suivi sous peine de répréssion

  2. Posté par Belle le

    Quand on vous dit que la djellaba est interdite dans les lieux publics…. C’est qu’il y a une bonne raison.

  3. Posté par Michel le

    La danseuse américaine Isadora Duncan , qui osait s’exposer presque nue, dissimulée seulement par quelques voiles, mourut à Nice en 1927, étranglée par sa longue écharpe qui flottait au vent et s’était prise dans la roue de sa voiture… Cruelle destinée.
    Et voici qu’une voilée, une moukère, un petite centaine d’années après, se prend la burka dans l’escalator et appelle Allah à son secours. Il n’est pas venu le bougre !
    Les passants qui n’ont pas l’oreille sensible à l’arabe – les Français ne seraient pas doués pour les langues-, ont entendu Allah hou akbar…
    Ils ont bien eu raison de filer, c’est très bien par les temps qui courent, d’acquérir de salutaires réflexes, quand on se trouve avoir affaire à des personnes au sexe indéterminé, car affublées de tenues de camouflage. Les agents de sécurité n’ont vraiment été sûrs d’avoir affaire à une femme qu’en la dégageant. Mais alors , ils ont dû  » y toucher » ? C’est interdit !
    Vite, qu’un mufti émette une fatwa contre les escalators, ils doivent éviter qu’une de leur reproductrice y laisse sa peau.
    Qui peut dire si on a affaire un mâle aux yeux de biche ou à une femelle lorsque l’on croise ces bâches à pattes ?
    Et combien d’attentats à travers le monde, commis par des adeptes du grand chamelier, déguisés en croyantes ?
    Ce beau « principe de précaution » que l’on nous met à toutes les sauces, et bien dans le cas de cet accoutrement , il doit être appliqué : NON à ces tenues provocatrices dangereuses.

  4. Posté par Léo C le

    @ Ribellu.

    Vous avez mille fois raison; hélas.

    Il est certain également que ça ne risque pas d’arriver chez vous, heureusement. Vos solutions à ce genre de problème devraient inspirer le Continent.

  5. Posté par ribellu le

    « J’ai entendu des hurlements, j’ai vu des clients courir vers la sortie et les sorties de secours, j’ai fait comme eux ».
    BRAVO BRAVO BRAVO mille fois BRAVO ………je déconne .
    Une barbamama pousse une hurlante et c’est la panique dans le poulailler . Inutile de s’étonner que le moindre salopard armé d’un simple canif puisse semer la mort en toute tranquillité .

  6. Posté par Marie-France le

    Preuve est donc faite qu’il faut absolument interdire ce genre de déguisement ;d’une part parce que ce n’est pas adapté à la vie moderne de nos sociétés occidentales:ça se prend dans le mécanisme des escalators,comme ça peut se prendre dans les portes de bus ou de métro ou dans les roues du vélo ou de la mobylette , et d’autre part n’importe qui peut se cacher la dessous et y cacher n’importe quoi. Et en plus , ça fait peur et pas seulement aux enfants!

  7. Posté par Maurice le

    Bon, c’est la preuve qu’une djellaba est incompatible avec la technologie de pointe…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.