Suisse: des islamistes ont demandé l’asile. Le Secrétariat d’Etat aux migrations décidera d’approuver les demandes ou non.

En 2015, 22 personnes ont été considérées par le Service de renseignement de la Confédération (SRC) comme un risque possible pour la sécurité de la Suisse. La grande majorité avaient un lien avec le terrorisme islamique et le conflit en Syrie.

Selon le rapport, neuf de ces individus ont déposé une demande d'asile, deux étaient candidats à la naturalisation et quatre souhaitaient faire prolonger leur permis de séjour. (...)

Pour ces 22 demandes, le SRC a émis d'importantes réserves en matière de sécurité, a dit Carolina Bohren, porte-parole du SRC. «Mais nous ne faisons qu'une recommandation au Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM)». Il incombe ensuite au SEM d'approuver les demandes, ou de les refuser, comme recommandé par le SRC.

(...)

Source et article complet

Nos remerciements à Patrick Stocco

14 commentaires

  1. Posté par SD-Vintage le

    C’est vrai que ça mérite réflexion.

  2. Posté par Le pragmatique le

    On peut d’ores et déjà imaginer la position de Dinde Sommaruga.

  3. Posté par Carole le

    Sommaruga est condamnable, comme Merkel en Allemagne.

  4. Posté par Tillaume Guell le

    Allez Simonetta, un peu de courage, il faut aussi parfois savoir dire non. Ces gens seront plus heureux en Turquie auprès de leurs congénères et coreligionnaires. Ici en Europe il n’y aura que de l’hostilité de part et d’autre. Les musulmans devraient comprendre une fois pour toute qu’ils doivent résider dans un pays musulman s’ils ne veulent pas s’assimiler ici, car leurs convictions, leurs attitudes et l’islam ne sont pas compatibles avec les démocraties.

  5. Posté par Mady le

    Non, non et encore une fois non. Ce n’est pas possible d’accepter des islamistes. Ils n’ont rien à faire en Europe. Ces racailles ne doivent surtout pas être acceptées, sinon ce sera la catastrophe. Ils ont tué, violé, etc. etc. etc. et ils recommenceront chez nous.

  6. Posté par SM le

    Que Sommaruga les garde chez elle (à son domicile) ou qu’elle les renvoie ! Enfin, que cette gonzesse prenne ses responsabilités. Elle a été élue dans ce sens-là !!!!

  7. Posté par Anna le

    Difficile de comprendre que le secrétariat d’état aux migration pourrait avoir le droit de ne pas suivre les recommandations du service de renseignements de la confédération . Difficile de comprendre que ces gens puissent avoir le droit de faire des demandes d’asile et même de naturalisation. Ils savent que tout est permis, alors pourquoi se gêner ?

  8. Posté par Yelle le

    Je rêve ?
    Reveillez-moi….
    Non, en fait j’ai connaissance de 2 nazislamistes nourri-logé-soigné depuis 3 ans. Canton VS. Jai souvent hesité a dénoncer. Mais en fait cela ne servirait a rien. On ne lutte pas contre le système.

  9. Posté par cfoutu le

    Si les demandes sont acceptées ça va être OPEN BAR. Comment créer des problèmes à la population en deux temps trois mouvements. Coupeurs de têtes assassins , violeurs, canibales, fornicateurs pédophiles, voleurs WELCOME. Que la fête commence.

  10. Posté par JPL le

    Dehors toute cette racaille ! Et vite !

  11. Posté par Antoine le

    Mme Sommaruga (DFJP – PS) les couve sous son aile protectrice …
    Ce sont des bombes ambulantes !
    En plus ces islamistes sont super bien entrainés pour égorger et bruler vif les mécréants que nous sommes !!

  12. Posté par leone le

    Qu’on leur accorde l’asile ou pas ils resteront sur le territoire de la confédération alors où est la différence?

  13. Posté par Christian Hofer le

    En clair le SRC, la protection des Suisses, est hiérarchisée comme étant inférieure au SEM pour des cas aussi graves.

    Il n’y a plus qu’à attendre l’attentat qui viendra inévitablement.

  14. Posté par fabiola le

    Mais quelle perte de temps et d’argent à décider si oui… ou non… STOP, c’est non, allez voir ailleurs. Encore une fois; c’est beau le rêve car ils vont tous obtenir ce qu’ils demandent, et même plus… la photo représente exactement comment leurs demandes au SEM seront « analysées » et approuvées.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.