Affaire Tariq Ramadan : les plaignantes disent être harcelées quotidiennement

Henda Ayari image

Henda Ayari, la première femme à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan, est désespérée après avoir retrouvé sa voiture vandalisée, ce qu'elle impute aux soutiens de l’islamologue. Les trois plaignantes françaises se disent victimes de harcèlement.

Henda Ayari, la première femme à avoir porté plainte contre Tariq Ramadan le 20 octobre 2017, a exprimé sur Twitter son exaspération après le vol et la détérioration de sa voiture, un fait à ajouter au harcèlement quotidien dont elle s'estime victime, à l'instar des deux autres plaignantes françaises.

Le 15 avril, Henda Ayari affirme sur le réseau social avoir retrouvé sa voiture dégradée dans le parking des Halles, à Paris. Ses affaires personnelles et ses documents auraient été volés. Elle s'indigne que son dépôt de plainte et d’un complément d’information ait duré plusieurs heures.

12 commentaires

  1. Posté par Julita Caroline le

    @davisbfr
    Je partage entièrement votre avis , davisbfr, concernant les francs-maçons, illuminatis, .., en souhaitant que l’heure de vérité sonne pour eux comme pour M. Ramadan et son réseau islamique.

  2. Posté par davisbfr le

    nous vivons une époque où on ne sait plus qui dit la vérité et qui ment, ça devient frustrant et effrayant, le but final est de provoquer une paranoïa instinctive chez l’être humain pour mieux le contrôler, qui est derrière tout ça,( illuminatis, franc maçon,m en fiche) nous ne sommes pas éternel sur terre. mais je crois que certains l’ont oublie et pensent qu’ils le sont.pathétique!

  3. Posté par leone le

    Dans les médias ce sera à qui publie la première interview de Tariq Ramadan à sa sortie de prison. Ce passage en taule ne fera qu’augmenter sa visibilité médiatique. Croire le contraire est de l’angélisme

  4. Posté par Daniel le

    @ pierre frankenhauser. « De toute manière, je ne pense pas qu’il pourra par la suite continuer de se pavaner devant les caméras… » ;) vous en êtes certain? Aussitôt dehors (ce qui va pas faire long) la TSR va l’inviter et c’est pas les émissions qui vont manquer. Je le vois déjà bien dans l’émission « pardonnez moi » avec Rochebin en train de parler de sa grande innocence et toutes ses souffrances. Les gens adorent ça…

  5. Posté par schopgès roselyne le

    comment ne pas s’étonner en France seul les islamistes et les prédicateurs de haine ont droit de cité et plus encore depuis que le petit escroc Macron est président français les femmes ne sont plus protégées de ces agresseurs musulmans et ce Tarik Ramadan est absous de ses crimes quand est ce que les forces de l’ordre feront elle vraiment leurs boulot jamais certainement inféodées quelles sont aux islamistes de tout bord

  6. Posté par pierre frankenhauser le

    Henda Ayari a eu le courage de s’attaquer à l’un des parrains de la mafia islamique. Si j’étais riche, je lui fournirais 2-3 gardes du corps. Les hommes de mains de l’autre con ne vont hélas pas la laisser tranquille. S’il devait lui arriver quelque chose de plus grave, j’espère que ce fumier sortira de taule les pieds devant, après avoir été tabassé et violé.

    De toute manière, je ne pense pas qu’il pourra par la suite continuer de se pavaner devant les caméras avec son double langage pour nous servir sa taqiya en embrouillant ses interlocuteurs avec des détails fumeux sur le moment invérifiables.

  7. Posté par UnOurs le

    Le silence de mort des féministes sur cette affaire !!!

  8. Posté par Lucide le

    Comment une belle femme comme elle a pu être prise dans les rouages de ce porc (c’est pour toi Tarik) aussi moche que ça? Si j’avais été une femme, jamais je n’aurais pu et voulu goûter à ce genre de décérébrés.

  9. Posté par leone le

    J’admire ces femmes courageuses mais qui y’a-t’il de surprenant à ce qu’elles soient menacées aujourd’hui ?
    C’est le contraire qui serait surprenant sachant ce que l’on sait de l’islam, doctrine moyennageuse, et de la façon dont il traite les femmes.

  10. Posté par coocool le

    Ces femmes courageuses, doivent bénéficier d’une protection policière, comme dans les affaires de mafia.

  11. Posté par Anna le

    Qui laisse ces femmes sans protection ?
    Si on laisse faire ces criminels, ce sera progressivement ainsi pour toutes les femmes en France,
    « L’ouverture » cela veut donc dire accepter les viols et les intimidations, les menaces et les représailles ?
    « L’ouverture » c’est la loi de celui qui a le moins de scrupules et qui fédère autour de lui le plus de racailles ?

  12. Posté par Bussy le

    C’est pour les faire craquer avant le procès…. et peut-être aussi pour en effrayer et dissuader d’autres qui n’ont pas encore eu le courage de porter plainte….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.