Le film de la télévision allemande en prime time: Un futur imam accueille une orpheline allemande.

Des musulmans pieux et ouverts à la foi chrétienne de la jeune fille tout en l'aimant et en la protégeant, des Allemands suspicieux voire haineux... voilà un bon film qui ne sent pas du tout la propagande.

Naturellement, il n'y a nul besoin de produire des films puisque l'islam s'acclimate harmonieusement et respectueusement à la culture européenne.

Et certaines mauvaises langues osent prétendre que les médias allemands sont orientés...

**********

L'enfant allemand. Téléfilm produit en 2016.

Cem Balta, futur imam, vit avec sa femme Sehra et leur fille Hanna à Hanovre. Une famille dans laquelle la culture turque tout comme celle de l'Allemagne cohabitent (Nd Christian Hofer: Ainsi les producteurs veulent faire comprendre que l'islam fait partie de l'Allemagne).

 

 

ard

 

Natalie Unger, mère célibataire et meilleure amie de Sehra, meurt dans un accident. Dans son testament, elle a choisi la famille Balta comme tutrice pour sa fille Pia. Mais les défis auxquels sont confrontés Cem et Sehra lorsqu'ils accueillent Pia sont beaucoup plus importants que prévu.

Les préjugés culturels sont rompus.

 

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

 

Rappels:

Londres: une fillette chrétienne placée par les services sociaux chez des musulmans fondamentalistes. « Elle a dû retirer sa croix et apprendre que Noël était stupide. »

Allemagne: Des écoliers non musulmans subissent les sévices des musulmans. « Les attaques deviennent monnaie courante dans certaines écoles. »

Berlin: Une élève de 2ème année menacée de mort car elle ne croit pas en Allah. « Plus de 70% des étudiants ne sont pas allemands. »

 

12 commentaires

  1. Posté par jean Peuxplus le

    Juste envie de vomir…
    Où allons-nous avec une pareille propagande?
    nous sommes vraiment au fond.

  2. Posté par Alain le

    Merci Cenator pour cette précision très importante.

  3. Posté par Cenator le

    Une autre raison encore pour laquelle ce film est un enfumage, c’est que l’adoption est interdite dans l’islam !
    L’adoption à la musulmane, ou « kafala », n’a rien à voir avec une vraie adoption :
    Ceci est lié à un épisode de la vie du saint prophète. Celui-ci a eu envie d’épouser la femme de son fils adoptif, mais ce mariage aurait fait scandale. C’est alors qu’une révélation divine fort opportune lui donna un nouveau verset selon lequel « vos fils adoptifs ne sont pas vos fils », permettant à Mahomet d’épouser Zaynab et interdisant désormais aux musulmans la coutume généreuse de l’adoption :
    https://www.youtube.com/watch?v=uTdK27NMZi0 (minutes 17:40-24:00)
    https://ripostelaique.com/le-mariage-de-mahomet-avec-zaynab-la-femme-de-son-fils-adoptif-zayd-est-authentique.html
    http://islam.faq.free.fr/islam/adoption.htm
    https://blog.sami-aldeeb.com/2015/08/02/kafala-les-enjeux-de-cette-disposition-de-la-loi-dadoption-a-la-musulmane-2011/

  4. Posté par Loulou le

    Quelle propagande dégueulasse. Il faut dire qu’ils ont une longue expérience de la propagande socialiste dégueulasse, de celle du Parti socialiste nazi à celle distillée par la RDA…

  5. Posté par Tommy le

    De l’ enfumage bienpensant, du lavage de cerveau, de l’ endoctrinement socialiste , tout ceci pour tenter de nous faire croire que  » les autres sont meilleurs que nous »!!
    J’ose espérer que ces balivernes ne se heurtent aujourd’hui qu’ à des sourires sceptiques et lucides.

  6. Posté par oxygène le

    Plus c’est gros plus ça passe ; et avec les subventions de ces fachos de contribuables, s’il vous plait !

  7. Posté par Le raisonneur le

    Les clichés du lancement sont magnifiques : la grand-mère est acariâtre et tient un verre de pinard à la main, sans doute pour laisser entendre qu’elle est alcoolique. Heureusement, les gentils musulmans ouverts et pacifiques sont là pour recueillir cette pauvre gamine qui sera tôt convertie à la religion d’amour, de tolérance et de paix (RATP). Pour sûr, il n’y aura plus aucune chance que la gosse se retrouve à boire un bon verre de rouge dans sa nouvelle famille d’accueil. Par contre, pour le port du voile, c’est quasiment assuré dans pas longtemps !

  8. Posté par Vicloire le

    Tout dépendra de ce film s ´il est basé sur une histoire vraie ou pas.

  9. Posté par fabiola le

    Propagande, et les naïfs courbent l’échine jusqu’à partager leur pays en oubliant que dans ce film ce sont des acteurs et que c’est une fiction irréaliste.

  10. Posté par Marcassin le

    Je suppose que les droits de cette pourriture de film propagandiste sera achetée au prix fort par la RTSocialiste et diffusé pour le plus grand plaisir de ceux qui ont refusé NOBILLAG 🙁

  11. Posté par fred le

    mort de rire. ça passera prochainement sur arte. j’ai hate de voir ça ! pas pour adhérer je vous rassure.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.