Grande-Bretagne. Une officine de gauche met en garde: Les extrémistes de droite « se préparent à la guerre contre l’islam ».

islam london uk

Ce rapport provient du groupe de gauche "Hope", le directeur se présentant comme antifasciste, le pedigree habituel de ceux qui ont forcé les Européens à accueillir des immigrations dont ils ne voulaient pas. Fidèles à leur hypocrisie, de tels extrémistes font à présent semblant de s'offusquer de la situation et "mettent en garde". On relèvera l'inversion: l'islam peut fomenter des attentats aux 4 coins du monde, ce sont les patriotes refusant cette conquête qui deviennent magiquement les coupables.

On peut d'ailleurs constater que leur site vise exclusivement ce qu'ils appellent "l'extrême droite", les islamistes et les crimes des migrants étant absents de leurs critiques.

Soros serait d'ailleurs encore une fois à la manoeuvre:

"The old spiv and speculator has taken it upon himself as the self-anointed, self-righteous judge of who is full of hope and who is full of hate in Britain by setting up and funding his own «spy network» euphemistically called «Hope Not Hate».."

Mais plus grave encore, ce groupe recevrait de l'argent directement du gouvernement britannique:

"Hope not Hate receives direct funding from George Soros, and has frequently gone to great lengths to defend him from conservative criticism. But, it also receives funding, as a non-profit “charity,” from the UK government. Labor Party MP Ruth Smeeth sits upon its board of directors."

Il est scandaleux qu'un tel groupuscule ait accès aux médias sans aucune mention de son pedigree et puisse imposer son idéologie pour formater la population sous couvert "d'antiracisme".

**********

 

Nick Lowles, directeur exécutif du groupe de campagne, a déclaré qu'avec la rhétorique de la guerre civile et la haine croissante sur Internet, «nous devons nous préparer à davantage de complots terroristes et à l'utilisation de la violence extrême par l'extrême droite dans un avenir proche».

"Il existe un large éventail d'individus, mais ils croient tous en ce conflit", a-t-il déclaré au quotidien The Independent.

"Certains disent que la seule façon de l'arrêter est que des gens comme eux agissent, parce qu'ils croient que l'État a permis que cela se produise par le biais du multiculturalisme et de l'intégration."

M. Lowles a déclaré qu'un petit nombre d'extrémistes pensent qu'une guerre contre les musulmans "doit se produire" afin qu'ils puissent être expulsés d'Europe.

La grande majorité des terroristes présumés sont des islamistes présumés, mais le nombre de suspects blancs a explosé et les extrémistes de droite représentent plus d'un quart de ceux qui participent au programme de contre-radicalisation du gouvernement.

(...)

Source et article complet Traduction libre Les Observateurs.ch

7 commentaires

  1. Posté par Aude le

    De toute manière cette extrême gauche-là n’a pas peur des extrémistes islamistes, elle pense les utiliser contre les peuples. Si par mégarde l’un des leurs est à la mauvaise place au mauvais moment, c’est pour la bonne cause.
    Une idéologie mortifère.
    Raisonnement d’enfants, ces corpuscules d’extreme gauche doivent bien s’imaginer aussi que les gens ne vont pas se laisser abattre les uns après les autres dans le silence des agneaux.
    Question de survie.
    Donc, s’ils veulent se ranger du côté des islamistes c’est leur choix, mais un choix dangereux.
    Qu’ils assument!

  2. Posté par Sitting bull le

    En fait l extrême droite est inexistante , c est une inversion des choses par les gauchistes pro migrants pour lutter contre ceux qui refusent de voir leur pays régie un jour par la charia et sous dominance totalitaire islamique , tous ces pro arabes ne se rendent pas compte qu il vendent leur âmes au diable , l extrême droite n existe que dans la tète des gauchistes et est une invention pure et simple avec l aide des médias de gauche qui lave le cerveau des gens , l ensemble de la criminalité est faite par les arabes a 90 %

  3. Posté par Antoine le

    @ miranda : La secte mortifère n’est PAS une religion , c’est une idéologie !
    L’islam et la charia sont incompatibles avec les lois européenes :
    https://hudoc.echr.coe.int/eng#{%22itemid%22:[%22001-64174%22]}

  4. Posté par Antoine le

    Nous avons l’exemple type (Nick Lowles is chief executive of HOPE not hate) du responsable irresponsable.
    Il est responsable de  »HOPE », mais c’est un irresponsable face à l’immigration de masse illégale et surtout des no go zone gérées par la charia de la secte mortifère !
    Est-ce qu’il a vu, dans sa boule de cristal, les événements prédits ?

  5. Posté par miranda le

    LA PREUVE QU’IL EST BIEN DECIDE DANS « LES HAUTEURS MONDIALISTES AVEC LEURS COMPLICES OCCIDENTAUX que l’Islam doit occuper le terrain pendant plusieurs années afin d’affaiblir les gens, de les soumettre. CE PRE-TOTALITARISME musulman fait le travail avant le GRAND TOTALITARISME PLANETAIRE.

    Et les musulmans, dans leur grande naïveté croient pouvoir gagner la partie. Comment veulent-ils qu’on les estime, alors qu’ils commencent à faire  » le travail souhaité par les mondialistes » notamment par des actes délictueux. Et ce millier de jeunes filles blanches violées et exploitées, c’est fou ce que ça donne confiance en cette religion qui incite ses membres à « bouffer de la mécréante ». Si cette religion éduquait au respect des autres, cela se saurait.

    NE BLASPHEMONS PLUS. Nommons les pour ce qu’ils sont « des pauvres types ».

  6. Posté par Zorglub le

    Une guerre entre les musulmans et les chrétiens : voilà à quoi s’affaire le petit coq tout en ricanant sous cape. Pour mieux consolider son pouvoir.

  7. Posté par Olivier le

    Si vous voulez des infos sur les british aller sur youtube regarder les video de tommy robinson! Ca situation parle d’elle même, un veritable scandale!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.