«Chère Mennel, t’es un cancer. Un immonde cancer» : Quarteron règle ses comptes sur Facebook

Carteron_Mennel

 

Le boxeur Patrice Quarteron a pris la plume le 12 février sur Facebook pour interpeller la chanteuse découverte par l'émission télévisée de The Voice Mennel Ibtissem à propos de la polémique au cœur de laquelle elle se trouve depuis le 5 février, pour des tweets jugés complotistes. Le sportif estime notamment que la chanteuse française d'origine syrienne serait un «cancer». «Tu postes ta vie sur les réseaux. Alors, on la décrypte. Et là, on tombe des nues. Chère Mennel, t’es un cancer. Un immonde cancer», écrit-il.

Tu es atteinte de ce mal profond, tout comme beaucoup de nos jeunes qui ne distinguent plus clairement les enjeux politiques de notre monde

Dans une longue publication se voulant aussi lyrique que virulente, le sportif, connu pour ses prises de position musclées sur l'islamisme, a également dénoncé les «fondamentaux intellectuels» de la jeune femme : «Au travers de tes posts, on voit bien quels sont tes fondamentaux intellectuels. L’antisémitisme, le sionisme, l’homophobie et la victimisation des musulmans dans une société qui les rejetterait.»

Patrice Quarteron établit aussi un rapprochement entre les idées de la candidate démissionnaire de l'émission de télé-crochet The Voice et celles que porteraient selon lui la jeunesse de France : «Tu es atteinte de ce mal profond, tout comme beaucoup de nos jeunes qui ne distinguent plus clairement les enjeux politiques de notre monde. Tu te complais dans une zone grise.»

Le turban de #Mennel, l'ex-chanteuse de #TheVoice, provoque le chaos sur le plateau de #CNews
➡️ https://t.co/7B0fZOPdsvpic.twitter.com/E3p7wqxdqd

— RT France (@RTenfrancais) February 9, 2018

Dans sa longue suite de salves épistolaires, le sportif estime que Mennel Ibtissem joue une certaine victimisation vis-à-vis de son pays : «La France, elle t’a soutenue. Et toi ? Qu’as-tu fait pour elle ? Tu lui craches à la gueule, et tu te fais le porte-voix des jeunes intégristes. Ta religiosité nauséabonde éclabousse tous les autres musulmans. Tu les salis. Tu leur fais du mal. Tu es une militante politique. Tu es responsable et coupable. Tu te victimises. Comme tu victimises les musulmans.»

Celui qu'on surnomme le «Rônin sombre» a également une pensée pour l'islamologue Tariq Ramadan, que la chanteuse disait soutenir dans ses tweets : «Une idéologie ouatée, soi-disant acceptable, dont le tenancier, Tariq Ramadan, ce faux prophète de l’islam moderne en Occident, est incarcéré pour des inculpations de viols. T’as une belle voix, mais t’es pas bien maline. Le bon Tariq a su t’endoctriner. Tu le défends bec et ongles sur la toile. Bon, là, le Tariq, il écarte le cul en toussant dans sa geôle pour que des surveillants vérifient que ton idole n’ait pas d’armes cachées aux tréfonds sa pensée. Je suis sûr que l’idée te débecte. Pour le moment, tu ne le défends pas le Tariq. Tu te tais. Tu te caches. T’en penses pas moins, mais tu ne peux pas tweeter comme tu le souhaites.»

Tu as peut-être la voix d’un ange, mais tu t’épanouis dans la bouse

Enfin, le champion du monde de muay-thaï tire son espadon et à la fin de l'envoi, il touche, en suggérant à Mennel Ibtissem d'aller poursuivre sa carrière en Palestine : «T’es cuite en France. T’as plus qu’à aller chanter en Palestine, ou pour une terre dont tu te sens plus proche que celle qui t’a nourrie. [...] Tu dois retrouver le chemin de l’intelligence. Car là tout de suite, tu as peut-être la voix d’un ange, mais tu t’épanouis dans la bouse.»

La chanteuse Mennel a annoncé le 9 février son départ de l'émission The Voice après s'être retrouvée au cœur d'une polémique pour des tweets jugés complotistes sur les attentats en France, débusqués par des internautes. Elle avait présenté ses excuses.

Lire aussi : Une candidate de The Voice au cœur de la tourmente pour des propos sur les attentats en France

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

8 commentaires

  1. Posté par gauloise le

    lui, peut se permettre de parler ainsi, car il est noir!!!!
    nous les Français de souche ( blancs) ont doit la fermer sinon traités de sales racistes !!!!
    voilà où nous en sommes dans le pays des libertés!!!!!!!!

  2. Posté par Le Taz le

    Aussi ridicule l’un que l’autre! Voilà ce qu’est devenue la France: un immigré noir qui critique une immigrée musulmane!!! Et la voix des vrais français, ceux de souche, elle est où là dedans???

    Mais les masses belantes sont « Charlie », elles continuent à marcher dans les manipulations médiatiques, incapables de se poser les bonnes questions. N’y a-t-il pas des sujets plus importants que les propos d’une petite chanteuse musulmane en France??? Tout ceci est pathétique!

  3. Posté par miranda le

    Il est prêt pour FAIRE UN GRAND HOMME POLITIQUE.
    Nous avons tellement de cons au pouvoir, que c’est cette belle immigration qui nous sauvera.

    Quant à cette « chanteuse », elle a bien été contaminée par « Frère Tariq et Soeur Bouteldja ».

    Elle a aussi été contaminée par la bien pensance des profs d’école et lycée, qui ne cesse de s’autoflageller et travailler à transmettre la haine de la France et de son passé, parce que « obéissants » au programme de désintégration de notre pays.

    Des petites institutrices ont osé bravé l’état en réintroduisant la méthode d’apprentissage syllabique face à cette méthode GLOBALE destructrice qui a créé beaucoup d’illétrés.

    Mais les profs d’histoire eux, ne se rebellent pas face à cette histoire qui démolit la France et son passé. Qui ne permet plus à ces « nouveaux  » enfants d’aimer la France.

    Les Mennel vont fleurir et il sera trop tard pour rectifier « le tir ».

  4. Posté par Macherel Christian le

    Voilà un type qui sait parler! J’approuve à 100%, bravo. Cette zone grise dont il parle, je la connais. Elle existe en Suisse aussi. Je suis prof, j’ai des élèves de 17 à 20 ans. J’ai eu et j’ai encore des filles type Ibtissem, maquillées, sexy et voilées, lisses, pures et innocentes au premier abord, et qui jouent sur les deux tableaux: une apparente adhésion à nos valeurs, mais par derrière un « j’en pense pas moins » islamiste et complotiste. L’une d’elle, très bonne élève, capable de vous faire un brillant exposé sur Nietzsche ou Voltaire, m’a un jour déclaré que ce que je disais dans mon cours de philo était « faux », et de vouloir m’offrir en cadeau un livre sur l’islam dédicacé par son père, Hani Ramadan. Que j’ai poliment refusé…

  5. Posté par Bernard le

    Il est super ce Monsieur. J’espère qu’elle fasse une grosse dépression après cette salve de vérité.

  6. Posté par bigjames le

    Ce Quarteron est vraiment épatant.
    Je lui donnerais bien la Légion d’Honneur, à ce Français, avec un F majuscule.

  7. Posté par Bussy le

    Et oui, elle peut aller chanter en Palestine, bon débarras, et en plus comme elle aime se vautrer dans la bouse…

  8. Posté par trafapa le

    Epatant !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.