Cour européenne des droits de l’homme: La Suisse condamnée pour « racisme » après avoir donné raison à un politicien UDC

La Suisse a violé le droit à la liberté d'expression de la Fondation contre le racisme et l'antisémitisme (GRA) en lui interdisant de qualifier de «racisme verbal» un discours du président des Jeunes UDC de Thurgovie prononcé en 2009.

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH), à Strasbourg, a condamné mardi la Suisse.

(...)

Source et article complet

 

21 commentaires

  1. Posté par bonardo le

    Ingérence dans notre démocratie ,et cela est intolérable.

  2. Posté par bdr le

    « Cour européenne des droits de l’homme » HAHAHAHA HAHAHA HAHA HAHAHA HIHIHI HOHOHO!

  3. Posté par Socrate@LasVegas le

    @G. Vuilliomenet: En cas d’acceptation, les arrêts de la cour européenne ne seraient en principe plus contraignants.
    Le problème vient aussi du fait que la ratification de 1974 par la Suisse s’est faite SANS que le Peuple ait été consulté, c’est donc l’occasion qu’il reprenne les rennes!

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    Dan Ruegsegger nous a expliqué la situation. Nous avons adhéré au Conseil européen, de fait nous avons accepté sa juridiction.
    En cas d’acceptation de l’initiative « le droit suisse au lieu des juges étrangers », quelles seraient les conséquences?

  5. Posté par Socrate@LasVegas le

    @Fred
    Merci, je ne confonds pas: il s’agit d’une association de malfaiteurs. Lire « Les droits de l’homme contre le peuple » de Jean-Louis Harouel

  6. Posté par fred le

    Attention les amis ne confondez pas, l’union Européenne, dont je vous invite à ne jamais faire partie, et la cour européenne des droits de l’homme.

  7. Posté par SM le

    Je ne comprends vraiment pas pourquoi la Suisse n’envoie pas l’Union européenne au diable !! Eux, ont plus besoin de nos contributions que nous en avons besoin de leurs avis de démagogues délirants !! Aux enfers ces crétins de Bruxelles.

  8. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Ce « machin » n’a aucune légitimité et ne concerne en rien la Suisse, qui n’est pas membre de l’UE.

  9. Posté par monde-tombé-sur-la-tête le

    Quand un imbécile se trouve en position de gardien d’une énorme caisse remplie de pieces d’or, il n’est que normal que cela éveille la convoitise de gloutons, cupides, voleurs et autres goulus, dont l’appétit ne peut qu’être encore davantage aiguisé par l’incroyable facilité pour en obtenir le maximum à chaque fois: chaque petite ruse, chaque petit argument, chaque petite revendication semble marcher sans faute et ouvre presque automatiquement les vannes.
    Tous les moyens sont donc bons pour embobiner et manipuler le pauvre con, qui fini toujours par mordre au hameçon et de distribuer son trésor à tout va…
    Pourquoi s’en priver?

  10. Posté par Dan Ruegsegger le

    Il n’y a pas immixtion dans nos affaires par la Cour européenne des droits de l’homme, car la situation est la suivante: La CEDH est une juridiction internationale qui a été instituée en 1959 par le Conseil de l’Europe, Conseil dont nous sommes membre depuis le 6 mai 1963. Sa mission est d’assurer les engagements souscrits par les Etats signataires de la Convention européenne des droits de l’homme. La Suisse a ratifié cette Convention en 1974. A noter en passant: Comme nous sommes membre du Conseil de l’Europe, la présence du drapeau européen sur nos bâtiments officiels les 6 mai se justifie, mais certaines communes tiennent à le laisser en place toute l’année.

  11. Posté par Socrate@LasVegas le

    Je le dis depuis longtemps: la cedh est un cheval de Troie de la commission européenne; elle n’a aucune utilité dans des pays civilisés sauf à émettre des décisions aussi ridicules que celle-ci!
    La déclaration universelle des droits de l’homme signée par la Suisse est suffisante, pas besoin de la convention européenne des droits humains (cedh) qui fait double usage, ratifiée en 1974 SANS L’AVAL DU PEUPLE!

    NO BILLAG
    NO SCHENGEN
    NO CEDH

  12. Posté par Jean-Francois Morf le

    Pour ces juges européens, les minarets seraient donc une race!
    Dommage que le ridicule ne tue pas.

  13. Posté par Sergio le

    L’épouvantail européen ? Il est au niveau des islamo-gauchistes qui nous persécutent. Ces gens n’ont été élus par personne, ils n’ont aucune légitimité, pris individuellement, ils n’ont aucune qualification. Ce sont des fonctionnaires couteux qui n’apporteront jamais rien à personne.

  14. Posté par bigjames le

    Doris Latarte va proposer de payez un pourboire en plus de l’amende ?
    Avec un gros bisou à JC.

  15. Posté par Roland Marquis le

    Chacun sait que la Cour européenne des droits de l’Homme représente la panacée de ce qui existe en matière de juges et que ces décisions restent exemplaires quant à leur objectivité et égalité 😉 En fait, cette récente décision de la CEDH me réconforte dans la justice rendue par la Suisse!

  16. Posté par mac'oest le

    Tiens!? Au nom de la liberté d’expression? Eux qui passent leur temps à la museler….La CEDH est vraiment du caricature du néant et devrait y retourner

  17. Posté par Antoine le

    La Justice Suisse ne doit pas plier devant des juges étrangers !
    Nous sommes chez NOUS !
    La Cour européenne n’a pas à se mêler de nos affaires, NOTRE droit suisse est supérieur au droit européen !
    La Suisse n’a rien à payer comme amende ou dédommagement .

  18. Posté par farjon thierry le

    cette CEDH est une machinerie criminelle pro immigrationniste qui n’en a rien a faire des droits de l’homme. La Suisse a le droit de dire et de faire ce qu’elle veut sans prendre en compte cette machinerie. ça suffit ces tentatives de soumissions La Suisse c’est la Suisse et l’UE c’est l’UE…

  19. Posté par Yolande.C.H. le

    C’est le coran qui détermine une classe d’êtres humains comme inférieure (kouffars). Refuser que cet apartheid s’installe ici et prenne de l’ampleur est complètement justifié.
    Le GRA devrait savoir qu’un musulman ne peut réfuter aucun commentaire du coran sous peine de tomber dans la catégorie des kouffars, vécu comme un châtiment.
    Les non musulmans traités de kouffars n’ont pas cette crainte, mais ils n’ont pas à revoir tous leurs systèmes de fonctionnement parce que cette idéologie exerce son pouvoir sur ses adeptes par la peur, son seul outil pour ne pas disparaître.

  20. Posté par macel le

    La Suisse n’a rien violé du tout. Notre Tribunal Federal a pris une decision selon nos lois. La Cour européenne des droits de l’homme viole le droit suprême de souveraineté du peuple Suisse en s’immisçant dans nos affaires internes et on n’a pas a les écouter, encore moins a leur obéir.

  21. Posté par conrad.hausmann le

    Comme les USA. la Suisse ne devrait reconnaitre aucune juridiction dite « internationale ». Ces tribunaux sont inutiles pour les droits de l’homme et leurs appications, mais participent à la destruction nationale en créant sytématiquement le doute et le desarroi des citoyens…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.