Nouveau record pour le cours du Bitcoin, qui franchit la barre des 20 000 dollars

post_thumb_default

 

Le cours du Bitcoin a atteint un pic de 20 000 dollars le 17 décembre 2017 en début d'après-midi, avant de légèrement redescendre.

Il s'agit d'un nouveau palier franchi par la cryptomonnaie, qui avait passé la barre des 10 000 dollars le 29 novembre. Elle vaut désormais près de 20 fois ce qu'elle valait un an plus tôt. 

Entre crainte et attrait

L'ascension fulgurante du Bitcoin continue d'attirer les investisseurs, même si de nombreux experts financiers estiment qu'il s'agit d'une bulle qui finira par éclater. Une récente étude conduite par le Wall Street Journal révèle en effet que sur 53 économistes, 51 considèrent que le prix du Bitcoin est intenable.

Malgré la volatilité du Bitcoin, pourtant, la cryptomonnaie semble être de plus en plus acceptée et utilisée dans l'économie réelle, ce qui pourrait aider à la stabiliser.

Le 16 décembre, pour la première fois en Grande-Bretagne, deux maisons ont été vendues en Bitcoin. Un peu plus tôt, l'entreprise japonaise GMO Internet avait annoncé qu'elle donnerait la possibilité à ses employés de recevoir leur salaire dans cette monnaie.

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

4 commentaires

  1. Posté par Le Taz le

    Encore une chose, que les heureux détenteurs de bitcoins essaient de les revendre, ils vont vite comprendre la vraie valeur du bitcoin 😉

  2. Posté par Le Taz le

    Bravo Vautrin
    Vous avez tout compris et tout dit. Des monnaies dont la garantie sont des contrats de dettes ne valent absolument rien, notre système monétaire est une vaste farce et ce sont les faux monnaieurs officiels qui s’en mettent plein les poches! Nous sommes tous les esclaves de ceux qui produisent les monnaies.

  3. Posté par Mauron le

    Pour ma part je considère que le Bitcoin tombe, en Droit, sous le coup du « délit d’initiés » tenant compte que ceux qui ont inventé ce « schmilblick » savent d’avance quand le bidule s’écroulera.
    Ceci étant on laisse faire ce qui permet aux gros détenteurs de Bitcoins de mettre leur argent au sec avant le gros crash

  4. Posté par Vautrin le

    Le dollar y en a plus rien valoir du tout ! Il faut dire que depuis Bretton-Wood, ce n’est plus qu’une monnaie de singe. Comme l’euro. MAIS… Le bitcoin n’est pas adossé à l’or, c’est aussi une monnaie de singe. Nous voyons grossir de gigantesques bulles financières. Lorsqu’elles crèveront, ce sera la grande catastrophe, avec probablement la guerre à la clef. Ceux des humains qui survivront n’auront plus qu’à retrousser les manches pour reconstruire. On aurait pu éviter cela si l’on avait pris soin d’éliminer le capital financier spéculateur !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.