Supprimer tout hommage au «Che», ce criminel qui tuait de sang-froid, même des enfants

post_thumb_default

 

2017 se trouve à un siècle de la révolution communiste soviétique, et à 50 ans de la mort d’Ernesto « Che » Guevara. L’héritage meurtrier du communisme et cette figure trouble ne méritent pas les honneurs étatiques financés avec les taxes de tous les citoyens. Le Guevarisme à Cuba a fait 10.723 morts, tués par le régime […]

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

3 commentaires

  1. Posté par leone le

    Si le Che était complètement dévoyé pourquoi serait-il allé se faire tuer en Bolivie alors qu’il pouvait tranquillement se la couler douce comme ministre à Cuba???

  2. Posté par Panache l'Écureuil le

    J’ai lu récemment un livre* de l’écrivain espagnol Juan Goytisolo où il décrit une scène impayable dans un hôtel de La Havane, ladite scène montrant le Che se mettant dans une colère totalement hystérique à propos des « pédales ». De quoi vous faire rire jaune, car ce faux révolutionnaire a effectivement envoyé les homos en camp de travail. En tout cas, le portrait global que trace Goytisolo du Che est fort peu flatteur pour ce dernier. Quand on pense que, de par le monde entier, cet imposteur narcissique et égocentriste est présenté quasiment comme un demi-dieu, et a donné lieu à tant de produits dérivés!
    * je l’ai lu en traduction anglaise: Realms of strife < espagnol: En los reinos de taifa.

  3. Posté par Colérix le

    Scandaleux de voir tant de benêts afficher des objets à l’effigie de ce salopard . Il m’est arrivé de remettre l’Histoire à l’endroit en expliquant qui était réellement ce sanguinaire inhumain , et c’est un spectacle de voir la stupéfaction de mes interlocuteurs qui , en , fait ne font que suivre une mode , et sont dépourvus d’arguments . Le temps se chargera de rétablir la vérité comme pour Katyn , par exemple , ou d’autres chiffres plus exagérés .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.