Horreur à Casablanca: Agression sexuelle collective sur une jeune femme dans un bus en pleine journée (Vidéo)

Le Maroc est sous le choc après la diffusion d'une vidéo montrant un groupe de jeunes agresser sexuellement une jeune femme dans un bus, la presse locale dénonçant une scène «insoutenable». La police a annoncé l'arrestation des six agresseurs.

Une vidéo devenue virale montre une jeune fille en train de se faire agresser sexuellement par plusieurs mineurs dans un bus à Casablanca. Âmes sensibles s'abstenir.

Les images sont d'une violence inouïe. Une vidéo faisant le tour des réseaux sociaux depuis hier soir montre une jeune femme se faire agresser sexuellement par un groupe de jeunes dans un bus à Casablanca.

Dans cette vidéo, on voit la victime, à moitié dénudée, criant et suppliant ses agresseurs de la laisser tranquille. Ces derniers la déshabillent et la touchent contre son gré sur ses parties intimes tout en l'insultant, et ce, dans l'indifférence générale des passagers et du chauffeur de bus.

Sur la Toile, l'indignation est grande.

Source Source2

Nos remerciements à Victoria Valentini

 

21 commentaires

  1. Posté par Suzanne le

    Je n’en sais rien. C’est tellement gros qu’on a peine à y croire. Ils étaient seuls dans le bus? Est-ce possible que le chauffeur ait été témoin et ne se soit pas arrêté? Franchement je ne peux imaginer une telle société. C’est pourquoi je préfère croire que toute cette scène a été montée de toute pièce.

  2. Posté par kandel le

    Amina El Filali (également Amina Filali) est une jeune fille marocaine qui, alors qu’elle avait été violée à 15 ans, avait été dans l’obligation d’épouser son violeur un an après. Pour n’être pas obligée de vivre auprès de celui-ci, elle se suicide le 10 mars 20121.
    Un film a été réalisé en sa mémoire, sorti en salle en 2015, intitulé Les Griffes du passé3.
    Son suicide a fortement relancé le débat au Maroc sur le droit des femmes et sur les relations hommes-femmes touchant à la sexualité4,5.
    […]
    La loi marocaine criminalise au travers de l’article 486 qui condamne de 5 à 20 années d’emprisonnement pour le viol, et l’article 475 pour le détournement de mineure de 1 à 5 ans. Avant 2014, cet article permettait l’abandon des poursuites dans ce dernier cas si le responsable du détournement épousait la mineure détournée (cas d’Amina El Filali): « Lorsqu’une mineure nubile ainsi enlevée ou détournée a épousé son ravisseur, celui-ci ne peut être poursuivi que sur la plainte des personnes ayant qualité pour demander l’annulation du mariage et ne peut être condamné qu’après que cette annulation du mariage a été prononcée »8. A la suite des débats suscités par le suicide d’Amina Filali, l’article 475 a été modifié, et indique aujourd’hui simplement: « Quiconque, sans violences, menaces ou fraudes, enlève ou détourne, ou tente d’enlever ou de détourner, un mineur de moins de dix-huit ans, est puni de l’emprisonnement d’un à cinq ans et d’une amende de 200 à 500 dirhams »9.
    […]
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Amina_El_Filali

  3. Posté par Philibert BOUSSAT le

    Viol = Peine de mort et tout redeviendra normal rapidement.

  4. Posté par Neffie le

    Même degré de sauvagerie chez eux que chez nous, espérons que la punition sera plus significative quelle le serait en France .

  5. Posté par Lionel Bellec le

    Mohammed VI devrait réouvrir le bagne, et sans tel portable, sans TV, sans internet bien sûr. 8h de travail par jour + les corvées de ménage, cuisine, etc…et pas de Coran ni d’imam, mais une bonne bibliothèque humaniste.

  6. Posté par Chouaref le

    C’est inhumain . J’espère juste que ce n’est pas une mauvaise information pour rabaisser le pays .
    Alors si c’est vrai et bien je souhaite de tout cœur qu’il puissent payer d’une très lourde peine de prison , et pas que ceux qui ont fais l’acte mais tous ceux qui étaient dans le bus a commencer par la crapule du chauffeur …

  7. Posté par Panache l'Écureuil le

    Fethi Benslama et Nadia Tazi: La virilité en islam
    # éditions de l’aube, poche essai; 10€.
    Table des matières:
    * Présentation.
    * La nuit de noces.
    * Le désert perpétuel. Visages de la virilité au Maghreb.
    * Le voile de l’islam. Rhétorique des sens. Une réflexion sur les récits du paradis musulman.
    * L’ombre portée de la virilité.
    * La virilité du loup des steppes.
    * Le mythe de l’étalon.
    * Lettre d’Orient.
    * Pourquoi dit-on la virilité?
    * De la honte.
    * Mise en scène du masculin.
    * Petit lexique du dragueur algéreois.
    * La chambre sur rue.

    * Nadia Tazi est philosophe.
    * Fehti Benslama est psychanalyste. Enseigne la psychanalyse et la psychopathologie à l’université Paris-VII.

  8. Posté par kifkif le

    en visualisant plusieurs fois la vidéo, il est constaté que c’est la fille qui s’est déshabillée elle même et les jeunes s’amusaient avec elle!

  9. Posté par Tar le

    Je suis né et j ai passe 45 ans en France .. suis rentrer au Maroc depuis deux ans et trouve qu au delà de cette scène effroyable , mon quotidien est très très loin de tout ce que je peux lire sur ce pays . Certes je ne m aventure pas partout toutes seule mais pas plus ni moins que je pouvais le faire en banlieue parisienne … mes pensées vont à cette pauvre fille et au moins les intéressés ont vite été interpellés

  10. Posté par bob le

    on prévoit 15 000 000 de réfugies algériens en 5 ans pour ma part j’ai décidé d’inscrire ma fille à des cours de course à pied

  11. Posté par José Miguel le

    Quel fils de 1000 p****!!! C’est pas de humaines sont des animaux. Puis le monde dans l’autobus? Aucune réaction?

  12. Posté par miranda le

    VOTRE MAJESTE
    Allez-vous montrer votre profonde compassion pour cette jeune femme face à cette horde bestiale.
    Allez vous dénoncer cet acte répugnant et lâche de l’attaque de cette jeune femme par UNE BANDE DE VOYOUS SEULE CONTRE TOUS.

    Quelles étaient les possibilités de s’échapper ou de se défendre, pour elle.

    Est-ce que les passagers sont restés passifs face à cette humiliation?

    Accepterez-vous que ces jeunes gens reçoivent la PEINE REELLE qu’ils méritent?

  13. Posté par SD-Vintage le

    Finalement cela fait partie de la culture local, que l’on soit au pays ou à l’étranger comme à Cologne.
    C’est peut-être une fake news de l’extrême droite ? Ou de Poutine ?

  14. Posté par miranda le

    OU VA LE MAROC POUR QU’EXISTE DANS UN PAYS MUSULMAN MODERE DE TELLES PETITES ORDURES?

    On assiste partout, y compris en Europe, à une tendance à EXPRIMER VIOLEMMENT LEUR PULSIONS, de la part d’individus Nord-africains.

    L’ISLAM RELIGION MORALISATRICE A L’EXTREME n’aurait pas fait son devoir?

    A moins qu’elle ne puisse contrôler l’accés facile de ces INDIVIDUS INEDUQUES à des sites porno qui dévastent l’image de la femme et laissent penser que le SEXE ce n’est que cela.

    ON APPELLE CELA DE LA BESTIALITE. Alors que les animaux, dont l’un est très destété par cette religion, n’accomplissent cet acte que dans le but de procréer.

  15. Posté par colt seavers le

    bah ça se passe au Maroc ..ici cela se fait tous les jours , en Suède Stockholm a été surnommé capitale du viol ..grâce aux mêmes arabes du Maroc

  16. Posté par Carole le

    Pour y avoir vécu, oui, je confirme, des petits trou duc comme cela sont en nombre infini et c’est bizarre, mais je les vois chez nous aujourd’hui. H oui, les valeurs de ces gens sont enrichissantes dirait Sommaruga…

  17. Posté par SD-Vintage le

    Elle ne portait pas une tenue descente. Les agresseurs peuvent venir en Europe quand ils veulent, riches de leurs valeurs et de leur diversité, avec le soutien du pape.

  18. Posté par Rana le

    Je suis d origine marocaine partie du Maroc à cause de ça entre autres. Les hommes continuent de penser que les femmes sont leur proprieté privées. Un jour un garçon dans la rue m’a gifflée parceque je portais un pantalon qui selon lui est excitant .J’ avais 15 ans .et j ai juré de quitter ce maudit pays , dès que j obtiens mon bac. Et je l’ ai fait
    40 ans sont passés après cet incident. Et le Maroc est toujours pareil. C’est triste.

  19. Posté par Léo C le

    Lorsque je vivais encore au Maroc, il y a 40 ans, c’était déjà prégnant.
    A cette époque c’étaient plus volontiers les femmes européennes puisque dans l’inconscient collectif local elles venaient pour « ça » si touristes; les résidentes n’étaient néanmoins pas plus respectées.
    Seules les Marocaines semblaient épargnées.

    Globalement, on pouvait se faire déranger, parfois agresser. Impossible pour mes amies d’alors d’aller sur la plage sans provoquer un attroupement indécent avec manifestation localisée de l’émoi suscité.
    Avec un peu de stature, quelques mots d’arabe marocain que je connaissais, on arrivait à les mater.
    Je n’ose imaginer ce qu’est devenu le Maroc que je connaissais.

    Tant que cette religion abaissera la femme au rang d’esclave ou de marchandise ça ne changera pas. L’excès est généralisé. Attenter à l’intégrité d’une jeune femme ou foncer dans le tas sont la preuve qu’il n’y a plus d’humanité chez ces arriérés.

  20. Posté par miranda le

    UN JOUR CETTE CULTURE ENGENDRERA LA PREMIERE GUERRE FEMMES-HOMMES.
    Le masochisme-séducteur féminin est révolu.
    Et en cette guerre nous ne manquerons pas d’idées. Nous ne chercherons pas l’affrontement direct puisque la nature les a dotés d’une puissance musculaire supérieure à la nôtre mais qui nous permet « dans notre faiblesse » de posséder un avantage de plus : l’intelligence de la riposte, bien calculée.

  21. Posté par Vivi le

    Nous accueillons de plus en plus d’abrutis de ce genre en occident …. Pauvre de nos femmes, filles, mères, soeurs, cousines, petites-filles etc. Sachez qu’en Suède, grande nouveauté, ils ont dû ouvrir des clinique spécialisées, pour jeune homme, garçons et hommes violés (sodomisés) … et souvent, le viol était collectif .

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.