Le Pape ne reconnait pas les racines chrétiennes de l’Europe: « C’est une vision colonialiste, vengeresse. »

Christian Hofer: On rappellera que ce Pape est Argentin. En Argentine, l'islam ne représente... qu'1%. Sa propagande s'articule sur un exemple pour le moins fallacieux afin de nous obliger à accepter une immigration musulmane de masse tout en escamotant ce qui se passe pour les chrétiens d'Orient génocidés qui ont REELLEMENT vécu la présence de l'islam chez eux. Ce n'est ni plus ni moins que de la manipulation qui se base sur la même stratégie constatée dans nos journaux: biaiser la vérité, endormir les gens, compartimenter ou étouffer les informations dangereuses.

Le terme même de "colonialisme" n'est usité que par la caste d'extrême gauche afin de culpabiliser les Européens alors même que ce sont ces derniers qui sont envahis aujourd'hui. C'est dire par quoi les catholiques sont guidés aujourd'hui.

Mais ce Pape ose dire à des pays européens qui ont déjà subi des attentats islamiques qu'il faut "s'ouvrir", discours d'extrême gauche s'il en est! Aucune remarque non plus concernant les agressions sexuelles sur nos femmes et nos filles de la part des migrants: c'est le même déni que l'on retrouve chez la gauche.

On remarque encore qu'il n'accuse jamais les riches pays musulmans de ne pas accueillir des migrants: ce sont les pays aux racines chrétiennes qui doivent subir cette moraline grotesque.

Enfin ce Pape met sur un même pied d'égalité la religion chrétienne, présente depuis des siècles en Europe et pacifiée, avec l'islam revendicatif qui discrimine les non musulmans et les traite de kouffars. Pire, notre Croix devient un support aux revendications de l'islam. Pendant ce temps, certains pays musulmans peuvent sans problème interdire les symboles chrétiens ou les bibles. En vérité, ce Pape n'a fait qu'une seule chose depuis qu'il occupe son poste : tenter de détruire les racines européennes et chrétiennes. Un Pape qui ne défend pas le Christianisme est contraire à la foi chrétienne.

******

Dernier axe fort de cette interview, qui permet par ailleurs de mieux comprendre la vision du Pape sur la France, la question des racines de l’Europe, des migrants, de l’islam et de la laïcité. Le pape François reconnaît les «racines» de l’Europe mais «au pluriel».

Quand il entend parler des racines chrétiennes de l’Europe», il «redoute» une vision «triomphaliste ou vengeresse», «colonialiste». Bien sûr l’Europe ne peut pas «ouvrir grandes les portes de façon irrationnelle» aux migrants, il faut être «juste et responsable», mais «le pire» serait de les «ghettoïser» alors «qu’il faut au contraire les intégrer». Quant à l’islam, il pense «sur le fond que la coexistence entre chrétiens et musulmans est possible.

Je viens d’un pays où ils cohabitent en bonne familiarité», et précise: «Si une femme musulmane veut porter le voile, elle doit pouvoir le faire. De même, si un catholique veut porter une croix Il conclut: «La petite critique que j’adresserais à la France à cet égard est d’exagérer la laïcité. (…)

La France devrait faire un pas en avant à ce sujet pour accepter que l’ouverture à la transcendance soit un droit pour tous.»

Le Figaro via Fdesouche.com

Rappels:

Migrants : Le Pape appelle à « construire des ponts et à abattre les murs ». Il est félicité par les dirigeants de l’UE.

Pape François : « l’Europe ressemble à une grand-mère vieille et stérile »

20 commentaires

  1. Posté par Eustache le

    Que Sa Sainteté s’occupe de la pédophilie dans son Eglise. Pour le reste, Elle trahit la chrétienté en louant l’islam. C’est une répétition de l’Histoire qui se terminera très mal pour la chienlit vaticanesque, corrompue par l’argent, le sexe. Sodome et Gomorrhe resurgira.

  2. Posté par Sancenay le

    Au risque de déplaire aux lecteurs Sancenay pressés de « se faire un Pape » comme il est de coutume à l’occasion de toute guerre mondiale, permettez-moi de poser la question suivante: Nadinette est-elle bien placée pour donner des leçons de catholicisme à qui que ce soit ? Elle que l’avortement n’a pas plus chagriné que cela pendant des décennies passées au service de l’UMPS dont elle se pose aujourd’hui en « sauveteure « ? Son étrange catholicité de circonstance à la veille des présidentielles ne l’a pas conduite à défendre sensiblement le mariage me semble-t-il, non ? Quid de sa prétendue résistance face au « suicide assisté » proposé si ce n’est imposé par son co-partisan le Docteur Léonetti ? Autant de carences et d’incohérences d’avec le discours qui fleure bien mauvais le relativisme dénoncé par le Pape Benoît XVI.
    Cela ne nous conduit-il pas à convenir qu’il ne suffit pas de se parer du blanc manteau des racines chrétiennes de la France et de l’Europe pour agir politiquement en cohérence avec celles-ci?
    Pour rester accrochée au marigot politique qui a jeté l’opprobe sur tous ceux qui s’opposaient courageusement en temps utile à dénoncer la déchristianisation de la France par voie conjuguée d’avortement et d’immigration intensive, et faire ses choux gras de la « dédiabolisation » d’un parti rival réalisée par un fonctionnaire du Ministère de l’Intérieur, Nadinette n’est pas crédible, elle ment , effrontément.
    Enfin la politique migratoire de Madame Merkel qui ne choque pas grand monde à l’UMPS n’est-elle pas comparable dans l’esprit comme dans la forme à l’esclavage et à certains abus du colonialisme utilitariste du XIX éme siècle ?
    Si l’on veut invoquer les racines chrétiennes de la France et de l’Europe il faudrait en effet commencer par agir en cohérence avec celles-ci.

  3. Posté par Charles Alexis le

    @Odidole
    Libre à vous d’Odidolâtré l’antipape François Zéro. Plus c’est énorme, mieux ça passe. C’est difficile d’accepter que cet être machiavélique, censé représenter la chrétienté, œuvre sans relâche pour le grand remplacement en cirant les babouches des musulmans, en séduisant la gauche athée et bienpensante, en négligeant les chrétiens persécutés et en humiliant les croyants. Cet imposteur insulte notre foi. Ma Foi. Que Satan le rappelle sans tarder !

  4. Posté par Icing le

    Le pape ne doit pas faire de politique !

  5. Posté par Bourbon le

    Ce pape n’est pas chrétien, à quand le réveil du clergé?

  6. Posté par MichelSwiss le

    @Odidole
    « vous ressortez un mot, une phrase de son contexte pour la triturer, la dénaturer et lui faire dire ce que vous voulez qu’elle signifie… »
    Bon résumé de la technique utilisée depuis des siècles par les églises pour enfumer les peuples et les sommettre… 😛

  7. Posté par Odidole le

    Je trouve tous les commentaires bien bas. N’oubliez pas qu’il s’agit du pape, donc le représentant au plus haut niveau de la religion catholique. son rôle est de précher amour et tolérance, ce qu’il fait avec sa sensibilité personnelle. Je ne suis pas d’accord avec tout ce qu’il dit, mais j’admire cet homme et je trouve que c’est un bon pape qui essaie de moderniser la religion catholique. Personne n’est obligé de l’écouter !
    Quant aux commentateurs , comme les médias, vous ressortez un mot, une phrase de son contexte pour la triturer, la dénaturer et lui faire dire ce que vous voulez qu’elle signifie…

  8. Posté par Michel Mottet le

    La première condition pour être élu pape par les cardinaux est d’être catholique. Or Bergoglio ami intime du rabbin Skorka, qui vit pratiquement à demeure à Santa Martha, est son maître à penser et à agir, autant dire que ce n’est nullement l’enseignement de Jésus qu’il propage, mais celui des coreligionnaires de Caïphe.

  9. Posté par yvanovitch y le

    Un fait primordial est à rappeler : Ce Pape est jésuite, c’est la première congrégation à avoir affirmé : »La fin justifie les moyens » ! Ne nous étonnons pas que ce Pape utilise la « téquiya » puisque la fin justifie les moyens ! …pauvre monde… pauvre chrétienté : il n’y a pas d’autre médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ ! …Rome fait pschitt !

  10. Posté par conrad.hausmann le

    Le Vatican a toujours exercé la politique du pire cela lui permet de changer et s’adapter .Hier le Pape soutenait les dictatures d’extréme -droite, puis un autre Pape pond une encyclique style marxisme réchauffé, puis un autre Pape va trouver Castro ETC. Et enfin un autre Pape va défendre l’Europe musulmane…..

  11. Posté par Marie-France Oberson le

    Comme « Le camp des Saints » de Jean Raspail , « « Le dernier pape » de Jacques Paternot et Gabriel Veraldi (L’Age d’Homme) semble devenir aujourd’hui une inquiétante réalité.. Paternot et Veraldi avait choisi , pour leur « fiction véridique » un pape…sud américain..
    Il m’arrive assez souvent, de rouvrir ce livre et de relire des passages que j’avais soulignés…un livre écrit en 1998…très troublant à l’aune de ce qui se passe actuellement
    Dans le lien suivant, lire le préambule et le 4è de couverture..pour se faire une idée.
    http://www.biblisem.net/littera/paterldp.htm

  12. Posté par Hérodote le

    Jorge Mario Bergoglio, anti-pape?
    Voir ce que dit Antoine Martin, auteur de « Le Chant dans la fournaise » (Editions Kontre Kulture), à propos du pape François, dans la 11e émission de L’heure la plus sombre, à partir de 35:19, où il propose l’hypothèse suivante : François est un anti-pape, un pape illégitime. Il décrit la raison qui l’amène à formuler cette hypothèse.
    On trouvera l’émission en question sur le site d’Egalité et Réconciliation.

  13. Posté par Aude le

    L’argentine est un pays qui a eu une forte immigration d’Européens. Mais certainement pas musulmane.
    N.Morano a raison…le Pape ne connait pas l’Europe…mais veut-il vraiment la connaître?
    Qui a t-il visité depuis le début de son pontificat? Les grandes organisations internationales, des pays de l’Asie et de l’Afrique..et bien sûr des pays sud-américains.
    Il n’a pas rencontré de peuples européens…
    Inhibé par les ponces de l’UE de l’ONU et des USA dont l’évangile est mondialiste il adhère complètement à cette fausse doctrine…Non pas par ignorance….mais par une certaine idéologie de gauche….En réalité, il ne voit le monde non pas par le prisme de ses diversités culturelles mais comme un melting pot …qui serait favorable au grand ordre mondial…
    Sait-il seulement les conséquences de celui-ci?
    Dans sa glorieuse certitude qu’il n’y a aucune différence entre les religions et finalement les diverses cultures et fort de vouloir concilier toutes celles-ci, il nous prépare la Tour de Babel.
    Faut-il à ce point…être aussi peu visionnaire…pour s’imaginer que tous les peuples du monde..vont se donner la main…en une joyeuse farandole et vont danser sur des lendemains enchanteurs….
    Non….bien sûr que non…Nous sommes sur terre…et les hommes sont imparfaits.
    Si le Pape François s’obstine dans cet exercice périlleux les conséquences seront dramatiques à tous points de vue. Division dans l’église catholique romaine, lassitude des chrétiens européens et sentiment d’abandon….Confrontations avec un islam de plus en plus radical….et en fond de toile..guerre civile en perspective…
    Construire des ponts avec qui? avec une poignée d’hommes corrompus et avides qui veulent dominer le monde? MON DIEU!!!
    Que le Pape François lise le Coran dans son intégralité….je dis bien dans son intégralité.
    Et qu’il comprenne que le Coran médinois est une offense aux humains autres que musulmans. Une incitation à la haine..à la guerre… Qu’il exige alors que celui-ci soit réformé….tout comme il souhaite réformer l’Eglise catholique romaine (et je n’ai rien contre bien au contraire).
    Tant que le Pape François 1er sera plus empressé d’écouter les baillis de Bruxelles plutôt qu’un Père Jésuite Henri Boulad.., fort d’expérience de l’Islam alors …oui il sera en échec..
    En cette Pentecôte 2016 que l’Esprit-Saint le visite….
    En attendant…les chrétiens d’Europe sont certainement dans une glorieuse incertitude.

  14. Posté par Un observateur le

    Ce pape sud Américain semble n’avoir aucune connaissance de l’histoire de l’Europe et de la laicité Française. Il veut imposer ses vues en tant que sud Américain à l’Europe.
    Il y a plein de contradictions dans ses déclarations . Prôner le port du foulard et des signes religieux dans l’espace public est un encouragement au communautarisme , au refus d’intégration et aux conflits ethnico-socio-religieux . Les dirigeants Européens ne reconnaissent pas les racines Chrétiennes de l’Europe et pourtant ils en rajoute en les qualifiant de plurielles …plurielles de quoi ?
    Il prône l’accueil , la charité , la générosité etc…c’est louable . Mais assume-t-il les conséquences d’une immigration Arabo-Africano-musulmane inadapatée, inintégrable qui apporte avec elle le communautarisme, un autre mode de vie, une natalité irresponsable non assumée avec de graves problèmes ethnico-politico-socio-religio-culturels et civilisationnels inconnus chez nous et sans solutions qui destabilisent tous nos pays en les décomposant ?
    C’est bizarre cette alliance contre nature entre nos Eurocrates allergiques à la religion Chrétienne mais alliés du pape pour ce qui est de l’accueil massif.

  15. Posté par coocool le

    Le loup déguisé en agneau…

  16. Posté par Fleeps le

    Je te baise le pied pour mieux te dominer, je m’agenouille devant toi pour mieux te soumettre.

  17. Posté par Derek Doppler le

    Ce jésuite bosse en sous-main pour les païens? C’est l’antéchrist? Un crypto-franc-mac? Tout ça à la fois et même plus?

  18. Posté par Elsaesser le

    Tout comme moukère merkel, ce sous-pape en soutane-djellabah et babouches ne fait que répéter ce que lui dicte son maître, l’islamiste obama.
    Il n’y a qu’un seul Pape. Il se nomme Benoit XVI démissionné par l’individu susnommé, lequel a également piloté la destitution du président ukrainien démocratiquement élu,Viktor Ianoukovytch.

  19. Posté par Petros le

    @Gabrielle et tous : ce « pape » (pape-en-carton serait plus exact) n’est pas catholique. C’est un apostat ou, pour être plus précis, un moderniste tel que très bien anticipé (hélas) par le Saint Pape Pie X. Si François n’est pas l’Antichrist en personne, il y ressemble comme 2 gouttes d’eau. En revanche, force est de constater que le « pape » François correspond parfaitement à la prophétie de SAINT François et que nous avons au Vatican non pas un vrai vicaire du Christ mais un « destructeur ».

    Je note aussi que les mots de la Très Sainte Vierge à La Salette se réalisent sous nos yeux : « Rome perdra la foi et deviendra le siège de l’Antichrist (…) L’Eglise sera éclipsée ; le monde sera dans la consternation. »

    Pour ceux qui veulent rester vraiment catholique et fidèle à la tradition/doctrine (donc PAS en communion avec Bergogo le faux prophète) : http://www.sodalitium.eu/index.php?pid=17 (Sainte Messe proche de Lausanne, sinon Annecy pour les Romands).

  20. Posté par Gabrielle le

    Je pense que ce pape ferait bien de se taire et de gérer enfin les affaires internes de l’église.
    il passe le plus clair de son temps à se prendre pour le « roi » du monde en donnat force conseils qu’il n’applique pas chez lui.
    Combien de centaines ou de milliers de migrants habitent au Vatican ? C’est simpe, aucun, zéro, nada…

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.