Culpabilisation de la RTS: « Les paroisses romandes ont peu répondu à l’appel du pape pour les migrants »

Christian Hofer: Bien entendu, cette télévision n'oserait jamais accuser les autres confessions. Toutes les autres religions sont exemptes de reproches: il faut vite taper sur les chrétiens qui n'en font jamais assez selon la doxa socialiste haineuse, qui sont coupables par définition, quels que soient les efforts effectués. Les migrants sont majoritairement musulmans mais ce sont les kouffars qui doivent délier leurs bourses. Le chrétien doit accueillir, payer et se faire insulter. Mais cette même télévision rappellera dans d'autres reportages que la Suisse n'est plus chrétienne mais "multi-confessionnelle" et "multiculturelle". Comme dans toute propagande de gauche, les Blancs chrétiens ne sont évoqués que pour être accusés. De plus, ce titre est inexact lorsqu'on sait que l'Eglise et les autres structures chrétiennes ont milité pour l'accueil de ces requérants. D'autres organisations chrétiennes comme Caritas ou le Réseau Evangélique suisse ont aussi soutenu ces migrants. Et tout cela alors même que les richissimes pays musulmans ont refusé de prendre des réfugiés.

Au fait, combien de journalistes de la RTS hébergent chez eux des migrants?

******

Mgr Charles Morerod, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg, a immédiatement demandé aux vicaires épiscopaux de relayer la demande du pape. "Un élan de solidarité extraordinaire s'en est suivi dans la population", assure la porte-parole du diocèse, affirmant que de nombreuses familles se sont portées volontaires pour ouvrir leur porte aux migrants. Mais qu'en est-il des paroisses elles-mêmes?

L'abbé Pascal Desthieux, vicaire épiscopal du canton de Genève, confirme qu'il y a eu un grand engouement en septembre, suite à l'appel du pape, "puis c'est un peu retombé". Egalement curé à la paroisse Saint-Joseph, il affirme être en train de régler "tous les aspects pratiques" pour accueillir une personne venue d'Erythrée. Reste les 42 autres paroisses du canton.

D'après le porte-parole de l'Hospice général, onze familles - sur plus de 60 inscrites - hébergent actuellement une quinzaine de réfugiés, tandis que seules "deux ou trois" paroisses de communes l'ont approché, pour des projets qui n'ont pas encore abouti.

Source

5 commentaires

  1. Posté par Un observateur le

    Les blancs Européens sont les coupables de tous les malheurs de l’Afrique et du monde . Ils doivent donc la repentence et la réparation en accueillant chez eux des migrants et en payant.
    Aucun pays, aucune église, aucun politique, même pas les organisations internationales comme l’ONU ne parlent du problème central de l’Afrique qui est la démographie explosive qui l’emmène au désastre. Ayant fait des missions en Afrique, j’ai été effaré par le pullulement d’enfants dans tous les villages les plus pauvres du monde ( 9 enfants en moyenne par femme au Mali).
    Vu que l’Afique a doublé depuis les années 90 et qu’elle est en train de doubler à nouveau malgré les maladies, les guerres ethniques , la misère etc…pour aller vers 2,4 milliards , il est évident que nous en sommes qu’au début de l’invasion migratoire car si nous ne prenons pas conscience et que nous ne changeons pas nos lois, l’Afrique se déversera en Europe , ce qui signifie sa mort.
    L’église participe par sa phiosophie , son angélisme à importer de graves problèmes etnico-religieux culturels sans solution qui ferons de graves dégâts à la société d’accueil en la décomposant et en la détruisant . Il est évident que ces migrants ne sont pas en danger , mais qu’ils ont trouvé un moyen ( l’asile) pour s’établir dans un pays riche, faire venir famille et enfants pour y demeurer à jamais . Le problème est qu’il sont dans l’immense majorité inadaptés, inintégrables et participeront au délietement du lien et de la cohésion sociale, du mode de vie, de la sécurité, de l’identité, de l’appauvrissement général et de la criminalité. Il suffit de regarder la France où le nombre de migrants a explosé , créant une situation irréversible et sans solution ( communautarisme, quartiers islamisés, guettoisés, ethniques, drogue, djihadisme, criminalité, démographie explosive , polygamie etc…des petits état de non droit  » Kalachnikov »dans l’état Français ).
    Qui jugera l’église et nos politiques avec les viols, agressions, traffics , vols et crimes à venir ?

  2. Posté par Rochat Marlène le

    Rien à ajouter, mais entièrement d’accord. Qu’on arrête de nous faire la morale parce qu’on n’aide pas des gens qui crachent sur notre culture avec la permission des autorités suisses. Alors que nous n’avons pas le droit de médire sous peine d’être accusés de racisme. Egalité des droits? Où?

  3. Posté par Alain le

    Les églises officielles participent à toute cette propagande pro migrant et pro islam

  4. Posté par Tommy le

    Dans la mesure où, si je me trouvais dans la misère, je n’aurais strictement rien à espérer d’une quelconque aide de la part de musulmans, je ne vois pas pourquoi je devrais subvenir aux besoins de gens qui nous méprisent. Je donne de l’argent à des fondations de mon choix, à la SPA, etc, mais pas à mes ennemis. C’est ainsi.

  5. Posté par Théodore J Berseth le

    Quel altruisme !
    Ces même paroissiens, ces mêmes vicaires se sont-ils empressés d’ouvrir leurs portes pour les SDF et autres nationaux dans la galère ? NON ! Muets, sourds mais quel soulagement moral de pratiquer le vivre ensemble….bientôt ils mangeront hallal, se voileront (pour les femme), serviront de « vide couilles » (pour leurs filles), feront le ramadan en oubliant le carême… et finalement serviront leurs nouveaux maîtres librement consenti !
    Ces dhimmis en puissance devraient être renvoyés sans aucun remord en terre d’islam avec les « réfugiés » qu’ils accueillent !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.