Céline. Le livre présentant Céline comme un agent des Allemands est « totalitaire » (Emile Brami).

Celine-1932

Réaction à notre reprise d'un article sur  Céline : http://lesobservateurs.ch/2017/03/19/celine-nazis-nouvelles-revelations/

Le livre présentant Céline comme un agent des Allemands est "totalitaire" (Emile Brami).

 

La télévision française d'Etat n'a pas manqué de consacrer une émission au lourd pavé accusateur du duo Taguieff/Duraffour concernant Céline. Les deux auteurs veulent entre autres prouver que le docteur Destouches, de son nom d'écrivain Louis-Ferdinand Céline, aurait collaboré avec les Allemands pendant l'occupation, notamment en dénonçant des Juifs. Outre que cette accusation repose sur une seule source, donc sans valeur comme tout témoignage unique, ce livre, présenté comme un travail d'historien, est en réalité un simple réquisitoire. Emile Brami, Juif lui-même et biographe reconnu de Céline, le juge même "totalitaire".

Et Brami de conclure: "Bilan: 1180 pages et beaucoup de bruit pour rien, dirait Shakespeare, un autre écrivain tout à fait ordinaire."

Source:

http://www.lexpress.fr/culture/livre/celine-agent-nazi-ou-sont-les-preuves_1875244.html

Claude Haenggli, 20.3.2017

 

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (100'457 commentaires retenus sur 3'464'976, chiffres au 2 novembre 2016) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.