Berne: des policiers attaqués lors d’affrontements à la Reitschule

post_thumb_default

 

Onze policiers ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche dans un affrontement au centre alternatif de la Reitschule à Berne.

Onze policiers ont été blessés dans la nuit de samedi à dimanche dans un affrontement au centre alternatif de la Reitschule à Berne.

Les policiers à la Reitschule à Berne (illustration). Keystone

Dans un communiqué diffusé dimanche après-midi, la police bernoise parle d'une attaque ciblée contre les forces d'intervention. Trois des policiers blessés ont dû être transportés à l'hôpital. On ignore s'il y a d'autres blessés. Plusieurs véhicules de police et de privés ont été endommagés.

La police a été informée à minuit et demi que des individus voulaient mettre le feu à des conteneurs. Sur place, les forces de l'ordre sont tombées sur des personnes cagoulées en train d'ériger plusieurs barricades de rue.

...
(Lire sur https://www.watson.ch/fr )

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par antoine le

    La Reitschule doit être fermée si elle devient un lieu de troubles fêtes !
    Les encagoulés doivent être arrêtés et jugés pour pyromanie (la pire des espèces).
    Combien d’arrestations ? L’article n’en parle pas.
    La police a lancé un appel à témoins … !!??

  2. Posté par Alfredo Ruiz le

    Bonjour, personne n’ose mentionner qu’il s’agit de l’extrême gauche, des LGBT+, des castrateurs d’enfants, des collés du goudron… en un mot « la gauche ».

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.