Australie : les attaques de requins rebaptisées « rencontres négatives » pour ne pas ternir l’image de l’animal

Cenator: Le politiquement correct nous envahit, nous poursuit dans les moindres recoins de notre vie, des protections menstruelles à la dignité des requins.
Cette idéologie du politiquement correct nous mène par le bout du nez.

L'image ci-dessus, de chaussures en matières synthétiques vendues en Suisse romande comme "végan", visent une population jeune, très sensible à la souffrance animale et à la cause climatique.

Nous souhaiterions voir, à la place des labels "chaussure végan", à la place des promotions LGBT, à la place de l'éloge de la diversité, à la place des étiquettes  "bilan CO2,"
, des arguments de vente tels que:

produits destinés à la conservation de la civilisation occidentale menacée de disparition.


Il est permis de rêver, non?

*******

Australie : les attaques de requins rebaptisées « rencontres négatives » pour ne pas ternir l’image de l’animal

Valeursactuelles.com - 15 juillet 2021

Pour lutter contre la mauvaise image des requins, souvent considérés comme des « monstres mangeurs d’hommes », deux États australiens ont décidé de ne plus parler « d’attaques ».
Une rencontre négative...

3 commentaires

  1. Posté par Duke le

    Rêver, c’est bientôt tout ce qu’il nous restera ! Et quand le monde se réveillera, il sera trop tard.

  2. Posté par miranda le

    On pensait être dans un monde de bisounours paresseux de la matière grise, mais là nous entrons dans un monde EBLOUISSANT de bêtise (j’aurais aimer écrire un mot commençant par C)
    En rentrant de sa journée aquatico-sportive, le surfeur dira « mon bras arraché a seulement fait une rencontre négative, mais c’est promis, mon autre bras fera attention à ne pas déranger, la prochaine fois ».

  3. Posté par Nicolas le

    En voilà une idée qu’elle est bonne. En Europe nous aurons bientôt droit aux rencontres négatives avec des mahométans.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.