Stuttgart (All.) : La police attaquée par des « centaines de jeunes ». «Des scènes dignes d’une guerre civile»

post_thumb_default

Plusieurs centaines de personnes ont vandalisé des magasins et affronté la police à coups de pavés et de bouteilles dans la nuit de samedi à dimanche, faisant plusieurs blessés parmi les forces de l’ordre, selon les autorités locales.

Un porte-parole de la police a indiqué à l’AFP ne pas avoir immédiatement d’information sur les auteurs de ces violences ni sur leurs motivations exactes.

 

 

« Il y a vraiment eu de la casse », a-t-il dit.

La situation a dégénéré vers minuit lorsque plusieurs centaines de jeunes, rassemblés par petits groupes, s’en sont pris pendant plusieurs heures à la police dans les rues du centre-ville, à coups de pierres, pavés et bouteilles vides.

Voitures de police endommagées

 

 

Plusieurs vitrines de commerces ont été cassées et des magasins vandalisés, notamment sur une des grandes artères commerçantes de la métropole, comme le montrent diverses vidéos amateurs circulant sur les réseaux sociaux. La chaîne de télévision publique locale SWR parle notamment d'une bijouterie, d'un établissement de restauration rapide ou encore d'un magasin de téléphones portables.

 

 

Sudinfo.be / 20min.ch

5 commentaires

  1. Posté par Sertorius le

    Quelle chance pour l’Allemagne! Et il y en a plein d’autres en Grèce aussi qui attendent que de venir joindre les festivités et montrer ainsi aux Allemands le bon vivre-ensemble.

  2. Posté par Tommy le

    Ce genre d’ agressions de la part de personnes  » de teint foncé » se produisent quotidiennement en Suisse également. Consultez donc chaque jour le  » Polizeiticker Schweiz », et vous constaterez que ces infos franchissent très rarement la Sarine.

  3. Posté par antoine le

    Des Antifas à coup sûr !
    Combien d’arrestations ?
    Est-ce que les démocrates US vont aussi payer leurs cautions ?

  4. Posté par Jean-Francois Morf le

    Les prêcheurs de haine, c’est-il pas toujours les imams?

  5. Posté par Sergio le

    Les antifas ont tout le soutien nécessaire du gouvernement allemand, c’est une évidence. Ils sont même grassement payés pour lutter contre tout ce qui n’est pas de gauche. Il n’y a que les juges et les journalistes qui font mine de s’étonner du chaos et des scènes de guerre civile qu’ils provoquent. Jamais d’arrestation, ils sont entre camarades

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (259'163 commentaires retenus et 79'280 articles publiés, chiffres au 1 décembre 2020), un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.