France : La DGSI a listé 150 quartiers sous l’emprise de l’islam radical

Le 5 janvier, après l'attentat de Villejuif, le ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner, a adressé un télégramme aux préfets pour leur demander de réunir les GED (groupes d'évaluation départementaux). La DGSI vient de cartographier les quelque 150 quartiers "tenus" selon elle par les islamistes : un document classé secret-défense, qui n'a pas été divulgué, à l'exception de l'Intérieur, même aux ministres intéressés. Lesquels se voient présenter le document oralement par un fonctionnaire assermenté, tant le sujet est sensible…

Outre les banlieues de Paris, Lyon et Marseille, depuis longtemps touchées par le phénomène, y figurent plusieurs cités du Nord : entre autres Maubeuge, où l'Union des démocrates musulmans français (UDMF) a atteint 40% dans un bureau de vote et où "la situation est alarmante" ; l'agglomération de Denin ; ou encore Roubaix, où, "bien qu'historique, la situation prend des proportions inquiétantes", selon un préfet. Mais aussi des zones plus inattendues, comme en Haute-­Savoie ou dans l'Ain, à Annemasse, Bourg-en-Bresse, Oyonnax ou Bourgoin-Jallieu. Encore plus surprenante, "l'apparition de microterritoires qui se salafisent dans des zones improbables", poursuit ce préfet, comme Nogent-le-Rotrou, en Eure-et-Loir.

[...]

Lejdd.fr

3 commentaires

  1. Posté par Léo C le

    Les fonctions régaliennes de la police se bornant désormais à assurer la garde prétorienne de la macronie et d’être les auxiliaires routiers zélés de la prédation fiscale, que voulez-vous qu’elle aille déloger à l’arme lourde (possédée par ces joyeux quartiers) ces cités métastasées par cette pourriture.

  2. Posté par Mauron le

    ANNEMASSE ! C’est pour cela que nous avons ouvert une ligne de tramway No 17 qui permet aux gentils petits salafistes d’Annemasse de venire directement à Genève, particulièrement aux Eaux-Vives où se trouve le Centre Islamique, sans aucun contrôle de Police !

  3. Posté par Daniel le

    Une réaction du Conseil d’Etat genevois sur le fait que Annemasse est listée? Combien d’entre eux travaillent à l’aéroport de Genève ou aux TPG?

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.