Le PLR favorable pour étendre la norme anti-raciste à l’homophobie mais s’oppose à l’initiative visant à modérer l’immigration

Le PLR recommande de voter oui le 9 février à la norme pénale anti-homophobie et non à l'initiative pour «davantage de logements abordables».

[...]

Par 299 voix contre trois, les délégués recommandent de rejeter l'initiative de l'UDC dite de limitation qui exige la résiliation de l'accord sur la libre circulation des personnes entre la Suisse et l'Union européenne. Pour le PLR, un oui signifierait la fin des accords bilatéraux «qui sont de la plus grande importance économique» pour la Suisse.

[...]

24Heures.ch

4 commentaires

  1. Posté par G. Vuilliomenet le

    Il y a longtemps que le PLR est devenu une officine de toutes les gauches. LA seule chose qu’ils ont conservé, c’est son dieu, le Veau d’Or.

  2. Posté par Jandur le

    « On » nage (on = nos politiques) dans le plus grand petschi!
    Et ça tangue – avant de verser par dessus bords, entre comm pré-électorale, entre votations non appliquées s/clause de sauvegarde des accords bilatéraux (exemple: taux de 8% de chômage pour activation de la clause, mais publications de stats faussées sur le chômage GE qui dépasse 9.6% depuis 2018), et rejets d’amendements proposés, sur les constats répétitifs de non application par nos juge, des lois existantes (tels: renvoi &/ou rejet de demandes d’asile) suite à condamnation pour délits ou crimes (selon catégories).
    A tant forcer le vissage des boulons hors de leurs marques (légales), nos juges & politiques (& maffias) ont créé de nouveaux gouffres dans la confiance citoyenne en nos systèmes (abstention électorale) – ça devient « compliqué » de maintenir la structure (dont Confédération-Cantons) stable. Ah! à GE, pourquoi donc seul le multi-national (né au Liban) Sami Kanaan se représente?

  3. Posté par Dominique le

    Les PLR et leurs élus n’ont toujours pas compris les deux réalités suivantes vitales pour la survie de la Suisse:
    1. Les personnes et donc les élus qui ont un potentiel d’excellence ont un sens de l’objectif et de l’autonomie.
    2. De facto toute augmentation de la population augmente le déclin estimé du taux de réalisation dans cette population.

  4. Posté par incompréhensif le

    De gauche à droite, tous unis dans le même effort en a semer l’incompréhension générale. À quoi bon des logements abordable quand en Argovie l’état peut déjà institutionnaliser les pauvres . En même temps ils veulent une main d’oeuvre bonne marché. La loger où? Et puis il y a les autres encore plus réalistes qui savent qu’avant les accords bilatéraux y avait le travail au noir, donc très lucratif ne demandant des précautions spéciales. Et de toute évidence la Suisse fonctionnait bien avant ces accords. Quant à la homophobie, il faudrait a ceux concernées leur faciliter la possibilité de se loger quelque part. Sinon les laisser dehors c’est aussi une preuve de maladresse, le moins qu’on puisse dire. Réel conflit d’intérêts ou mascarade électorale.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.