Belgique: un enseignant partage une vidéo appelant au Jihad contre les Juifs

Un professeur de religion islamique aurait relayé sur les réseaux sociaux des propos antisémites, une affaire dévoilée ce matin par la Dernière Heure.

Le professeur [NDLR : Talal Magri] vient d'être suspendu.

Une vidéo antisémite

Le 16 novembre dernier, le professeur a posté sur son mur Facebook une vidéo au contenu antisémite et haineux où l’on voit un imam récitant une prière faisant l’apologie du Djihad tout en appelant à l’extermination des Juifs, ont rapporté nos confrères de la Dernière Heure dans leur édition de jeudi.

[...]

Mais ce qui interpelle également , c'est l'appartenance de ce professeur au parti Islam. Et c'est plus qu'une simple sympathie : il était tête de liste et  porte-parole à Liège du parti islamique lors des dernières élections communales.

[...]

Rtbf.be

 

Rappels :

Belgique : Un membre du parti Islam menace sur Facebook : « Je vais t’égorger comme un mouton halal »

Belgique. La charia et la ségrégation sexuelle dans les bus: le programme interpellant du parti Islam

Belgique. Le parti ISLAM affiche ses ambitions nationales: « Abattage rituel, voile islamique et diversité »

Un commentaire

  1. Posté par Nicolas le

    Ces rebuts de fornication consanguine sont parfois tellement cons qu’ils en oublient la taqiya.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.