Six Français sur dix redoutent un effondrement de notre civilisation

A l'heure de l'ouverture de la COP25 à Madrid, c'est une étude qui révèle une profonde préoccupation des Français. Environ six Français sur dix redoutent en effet un effondrement de notre civilisation et seuls 27% estiment que la COP25 est une solution efficace pour lutter contre le réchauffement climatique. C’est ce que révèle un sondage* publié lundi 2 décembre par le Huffpost.

Sur les causes possibles d’un effondrement, le réchauffement climatique arrive en tête (36%), devant la surpopulation (17%) et la montée des inégalités (14%). Seuls 29% des 55 ans et plus ont peur d’un effondrement lié au réchauffement climatique.

A quoi ressemblerait un monde post-effondrement ? Si cette question est ce qui intéresse le plus les collapsologues, les Français n’ont pas l’air très au clair sur le sujet. En définitive, 26% des sondés ne se prononcent pas, 25% parient sur un retour à la nature individualisé, teinté de survivalisme, 25% sur un retour à la nature via des communautés autogérées et 19% sur un retour à des Etats-nations plus limités.

* L'enquête a été réalisée sur 1 004 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus.

Francetvinfo.fr

Nos remerciements à CretinusAlpestris

 

4 commentaires

  1. Posté par Alex le

    Heureusement que le ridicule ne tue pas ! L’effondrement de notre civilisation ne viendra pas du climat mais du remplacement de celle-ci par une autre, et c’est déjà bien engagé.

  2. Posté par Vautrin le

    C’est normal. MAIS… Il ne suffit pas de craindre et de rester tranquille le cul sur la chaise en attendant la catastrophe. Un peuple qui ne veut pas mourir se lève et se défend, il est prêt au sacrifice pour demeurer parmi ses survivants vainqueurs. Au lieu de cela, nous remarquons trop de lâche laisser-aller dans une frange trop grande de la population. Si tout s’effondre, ces gens-là auront bien mérité leur sort. Le drame est que les bons paieront aussi pour les c…

  3. Posté par miranda le

    Les catastrophistes de tout bord ont bien travaillé et nos politiques continuent à égarer le citoyen avec toutes leurs diversions.

    Les énergies du futur sont là, mais les citoyens seront incapables d’en exiger la mise en place et les choses se feront sans leur consentement comme d’habitude. Pourtant, nombreux sont ceux qui pratiquent internet et on maintenant connaissance de ces énergies.

    L’effondrement de notre civilisation sera surtout due aux diverses immigrations qui vont « morceler le paysage en créant une mosaïque de cultures dans la nation.

    Et si la nation, qui normalement est très structurante, sera démembrée, l’intégration ou l’assimilation seront obsolètes
    .
    Enseigner la connaissance d’une nation, permettait au nouvel arrivant de comprendre l’esprit de cette nation et de pouvoir s’y intégrer.

    Aujourd’hui, on est en pleine inversion : l’accueillant doit s’adapter à l’accueilli. Ca c’est la voie vers l’effondrement. L’unité, l’homogénéité constituaient la charpente d’une nation. Certains esprits malsains ont décidé de la briser.

  4. Posté par Bussy le

    Elle est en train de s’effondrer mais c’est pas à cause du CO2…….

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.