Vidéo inédite des magouilles entre Merkel et Guiseppe Conte (politicien italien) pour piéger Salvini

Giuseppe Conte est un politicien proche du mouvement 5 étoiles.

 

Dans cette vidéo qui se déroule au Forum économique mondial, Giuseppe Conte complote avec Merkel en lui déclarant qu'il est favorable aux migrants et l'informe comment il faut procéder pour bloquer Matteo Salvini car celui-ci se trouve très haut (35% à 36%) dans les sondages et représente un danger pour le Mouvement 5 étoiles. Les magouilles pro-migrants et anti-Salvini deviennent ainsi "démocratiques". Cette vidéo qui a été très commentée en Italie n'a jamais été diffusée en Suisse Romande et l'on comprend très bien pour quelle raison : elle dévoile comment les magouilles pro-migrants se passent dans les coulisses, bien à l'abri des regards des peuples européens.

Giuseppe Conte rappelle à Merkel qu'il est favorable à l'accueil des migrants comme à Malte (il sait que Merkel ne pense qu'à une seule chose, accueillir le plus de migrants possible et il sait comment lui plaire) :

Giuseppe Conte : Tu te souviens de Malte? Lorsque j'ai dit que j'irai prendre les femmes et les enfants avec l'avion? Parce que Juncker m'avait dit "Salvini déclare que tous les ports sont fermés". [...] Mais nous les prendrons à coup sûr. [Merkel hoche la tête et approuve vivement].

Giuseppe Conte : Mais Angela [il l'appelle par son prénom et la tutoie comme il le ferait pour une amie très proche], ne te fais pas de soucis, je suis très déterminé. Ma force est que si je dis "on va arrêter ça maintenant", ils ne se disputent plus. J'ai cette position.

Angela Merkel : Quel est le centre d'intérêt du Mouvement 5 étoiles?

Giuseppe Conte tout sourire : Dans la campagne électorale, il y en a beaucoup dans le parti qui disent "l'Allemagne est notre amie" et donc nous devons faire campagne contre la France. [NDLR : Merkel éclate de rire, sans doute très contente de voir tant de naïveté puisque Macron et Merkel sont sur la même longueur d'onde concernant les migrants].

Angela Merkel : C'est une approche très simpliste [En bon français : "Ce sont des imbéciles et ce sera très simple de les manipuler."].

Giuseppe Conte : Moi je pense que ce sera... Nous en sommes au début.

Angela Merkel : Donc Salvini est contre la France et l'Allemagne ? Et Di Maio (dirigeant du Mouvement 5 étoiles) est contre la France? [NDLR : Elle ne possède aucune connaissance de ce qui se passe dans les autres pays visiblement et c'est cette cinglée qui dicte la politique pour l'UE.]

Giuseppe Conte : Salvini est contre tous.

(Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch)

Ilgiornale.it

8 commentaires

  1. Posté par Christian Hofer le

    Je viens de voir que même la télévision suisse ITALIENNE ainsi que Swissinfo en ITALIEN en ont parlé.

    Cela signifie que les journalistes romands sont volontairement passé sous silence les magouilles de Merkel et de ce politicien pour cacher les manigances du système à l’encontre de la droite patriote.

    https://www.swissinfo.ch/ita/italia–fuorionda-di-conte-con-merkel–salvini-è-contro-tutti/44725274

    https://www.rsi.ch/news/mondo/Salvini-è-contro-tutti-11382534.html

  2. Posté par Bronks le

    @aldo : Oui, Salvini s’est fait avoir.
    Le succès lui est monté à la tête. Il a sous-estimé la puissance et le niveau de magouilleries des forces mondialo-internationalistes cosmopolites (dont beaucoup de corrompus) prêtes à tout pour barrer la route aux souverainistes identitaires.
    Et ce n’est pas demain que Salvini retrouvera le pouvoir.

  3. Posté par Lucie le

    @ Jean etc, tout n’est pas perdu, en effet, selon cette information et malgré les magouilles:

    Bonne nouvelle en somme: « SALVINI À TERRE, MAIS PAS K.O. » FORZA ITALIA !

    La nouvelle alliance au pouvoir, si elle se concrétise, POURRAIT NE PAS DURER pourrait bien ne pas durer. Dans un entretien accordé à La Stampa, l’ancien ministre de l’Intérieur, Roberto Maroni de la Lega du Nord, a déclaré que le nouveau gouvernement, s’il voit le jour, sera « intrinsèquement faible » car il s’est constitué « sans projet politique et uniquement pour éviter les élections ». Il a ajouté que le nouveau gouvernement pourrait durer toute la législature « afin d’éviter de livrer le pays à Salvini ».

    « Pensez-vous que quelques mois dans l’opposition me font peur » a demandé Salvini dans une vidéo Facebook ? « Vos petits jeux politiques ne vous débarrasseront pas de moi. Vous ne me connaissez pas, je ne cèderai pas. » Il a appelé à une manifestation contre le nouveau gouvernement, à Rome, le 19 octobre. Les sondages montrent que 67% des Italiens sont favorables à des élections anticipées.

    « Nous, les Hongrois, n’oublierons jamais que vous [Salvini] avez été le premier dirigeant d’Europe occidentale à empêcher les migrants clandestins d’inonder l’Europe par la Méditerranée. Quels que soient les développements politiques en Italie et bien que nous appartenions à des regroupements de partis européens différents, nous vous considérons comme un frère d’armes dans la lutte pour la préservation de l’héritage chrétien en Europe et pour stopper les migrants. » – Le président hongrois Viktor Orbán.

    Matteo Salvini, vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur italien depuis 2018, a été évincé du gouvernement italien après l’échec de sa manœuvre pour aller des élections anticipées qui l’auraient fait Premier ministre.

    Le risque existe que le départ de Salvini, leader de facto du mouvement anti-migration de masse en Europe, relance l’immigration clandestine sur le continent. Mais, nombre d’analystes estiment que Salvini, qui devance toujours ses rivaux dans les sondages, sera bientôt de retour au gouvernement. Sa position pourrait alors n’en être que plus forte.

    Le 8 août, après des mois de querelles publiques, Salvini a déclaré impraticable la coalition gouvernementale entre la Ligue, son parti et le Mouvement 5 étoiles (M5S), un parti anti-establishment. Il a accusé le M5S de bloquer les initiatives politiques de la Ligue et a déclaré que seules de nouvelles élections permettront d’avancer. (… )

    https://fr.gatestoneinstitute.org/14822/italie-salvini-evince

  4. Posté par Gérard Guichard le

    Ca vole pas haut tout ça…

  5. Posté par JEAN le

    SALVINI vaincra c’est l’homme de la situation

  6. Posté par aldo le

    SALVINI S’EST FAIT AVOIR. Malgré toute ses qualités, il a oublié que toute élection reposant sur l’internet était condamnée d’avance puisque LE VOTE ET LES ÉLECTIONS PAR INTERNET ONT ÉTÉ INAUGURÉES PAR DES PARTIS QUI AVAIENT LA VOLONTÉ DE TRICHER.

    A part un nombre aussi conséquents d’idiots utiles qui donnent à la technologie le rôle de perfection divine. ET VOILA POURQUOI CETTE ALLIANCE TRAITÉE PAR UN VOTE SUR INTERNET A PU SE FAIRE SANS QUE PERSONNE N’AIT OSÉ CONTESTER UNE TELLE VOTATION.

    OR JAMAIS L’INTERNET NE SERA FIABLE. ET SI ON A SACRIFIE 360 PERSONNES DANS DES ACCIDENTS D’AVIONS DE BOEING, A CAUSE DE PROGRAMMATIONS MALVEILLANTES, C’EST BIEN PLUS QU’UNE PREUVE. Surtout que dans ce cas ce sont des hérésies de construction et de conception qui auraient du être « réparées » par l’informatique. On voit le but: « c’est pas moi, c’est l’autre ».

  7. Posté par Didier GEENINCKX le

    Vive SALVINI…!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.