Accord-cadre avec l’UE: l’Union des paysans serre les rangs avec l’UDC

L’Union suisse des paysans (USP) refuse elle aussi clairement le projet d’accord-cadre institutionnel avec l’UE. Urs Schneider, directeur adjoint de l’USP, en a expliqué les raisons à la séance d’aujourd’hui du Comité du parti UDC à Brunnen (SZ).

« L’Union suisse des paysans invite fermement le Conseil fédéral à ne pas approuver l’accord institutionnel présent, respectivement à ne pas parapher cet accord », a expliqué Urs Schneider, directeur adjoint de l’Union suisse des paysans (USP), devant le Comité de l’UDC Suisse. Des bonnes relations avec l’UE et un accès non-bureaucratique au marché intérieur sont certes importants pour l’agriculture puisque la Suisse exporte chaque année quelque 70’000 tonnes de fromage et d’autres produits à l’étranger. Mais il n’est pas nécessaire de conclure un accord-cadre à cet effet. Selon Urs Schneider, l’USP peut parfaitement continuer de vivre avec le statu quo.

L’accord institutionnel est même nuisible à l’agriculture suisse, a-t-il affirmé. Par exemple, ce traité n’exclut pas les organismes génétiquement modifiés (OGM). « L’interdiction des OGM en Suisse est un avantage concurrentiel pour nos agriculteurs », a expliqué Urs Schneider.

Mais il y a plus grave: l’interdiction des aides publiques qu’applique l’UE dans ses pays membres. « L’accord-cadre dans sa version actuelle ne nous permet plus de mener une politique agricole indépendante. Nous ne pourrions plus décider nous-mêmes des paiements directs, des suppléments pour le lait et d’autres points importants. »

L’USP s’oppose aussi à la directive sur la citoyenneté européenne, de même qu’à la disposition selon laquelle il appartiendrait à la Cour de justice UE (CJUE) de trancher les éventuels litiges résultant de cet accord.

L’USP met en garde contre les initiatives excessives en matière phytosanitaires
Urs Schneider a également mis en garde contre l’initiative sur l’eau potable et l’initiative sur l’interdiction des pesticides. « L’agriculture suisse a fait de grands progrès dans ces domaines et elle continue d’agir. 98% des captages d’eau potable sont dans un état parfait. Les impuretés relevées sont le plus souvent largement inférieures aux valeurs limites. Il fait éviter de détruire la production indigène par des exigences excessives. »

A l’issue de la séance, les membres du Comité et le conseiller fédéral Guy Parmelin ont assisté à la fête des communes schwytzoises qui a bénéficié d’un magnifique temps d’arrière-été.

source:

 

2 commentaires

  1. Posté par aldo le

    Ces constations sont évidentes, l’Europe totalitaire est bolchévo-nazie donc calquée sur les ABUS QUI ONT FAIT ECLATER L’EX-URSS! (bolchévo-nazie eut égard aux aventures de la famille Merkel) Mais A L’EXEMPLE DE LA FRANCE, ON A DEMANDÉ AUX SEULS CONTRIBUABLES FRANÇAIS DE REMBOURSER DES AIDES SOI-DISANT INDUES. http://www.leparisien.fr/economie/aides-agricoles-la-france-va-devoir-rembourser-1-45-milliard-a-l-europe-27-01-2015-4483387.php

    VOILA L’AFFAIRE…1,45 milliards d’€ soit 1045 millions…pour les contribuables

    Regardez bien le sous-titre. LE JOURNALISTE PRAVDA-COMPATIBLE a bâclé son travail. Le rédacteur en chef lui a vraisemblablement dit:

    « SURTOUT EFFACEZ CETTE ALLUSION AUX CONTRIBUABLES, QUI DISCRÉDITE NOTRE CHÈRE EUROPE QUI SUBVENTIONNE NOTRE PRESSE … » Il aurait pu ajouter comme bientôt en Suisse sur instruction de la Kapo du camp de concentration suisse (surpopulation imposée): la Sommaruga !

    Mais le nul de service a bégayé et pas tout effacé pour laisser cette trace : « …pas par l’Etat, c’est-à-dire les… » Voilà qui est clair! UN « BUG » DES INCOMPÉTENTS DE L’EUROPE EST A CHARGE DES CONTRIBUABLES FRANCAIS ! Donc des FONCTIONNAIRES EUROPÉENS d’obédience bolchévo-nazie sont INTOUCHABLES. Malgré des salaires exorbitants, personne n’a articulé que les COUPABLES PISTONNÉS ET A LA BOTTE NE SERONT PAS SANCTIONNÉS. A l’évidence ce doit aussi vraisemblablement être encore le cas!

  2. Posté par Antoine le

    Bravo à l’USP de serrer les rangs avec l’UDC !
    NON à l’accord-cadre qui serait la FIN de l’indépendance et la démocratie en Suisse.
    Continuons à établir des accords bilatéraux et des accords commerciaux !
    NON à un accord-cadre qui nous nuirait !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.