Merkel : les Etats de l’UE doivent céder leur souveraineté à Bruxelles… et signer le pacte sur la migration

Angela Merkel : « Les nations européennes doivent être prêtes à céder leur souveraineté à Bruxelles »

« Les Etats-nations doivent aujourd’hui être prêts à renoncer à leur souveraineté », a déclaré Mme Merkel lors d’un débat organisé par la Fondation Konrad Adenauer à Berlin le 21 novembre dernier, sur le thème « La parlementarisme face au conflit entre mondialisation et souveraineté nationale ». « Bien sûr, de manière ordonnée », a-t-elle ajouté, expliquant que si l’Allemagne a renoncé à une partie de sa souveraineté pour adhérer à l’UE, la compétence de signer des traités internationaux restait du ressort des parlements nationaux.

« La confiance et la volonté de compromis sont essentielles pour résoudre les tensions entre souveraineté et mondialisation », a-t-elle affirmé, mettant l’accent sur le pacte controversé de l’ONU sur les migrations, un sujet qui continue de diviser son propre parti.

Mme Merkel a condamné le fait que, sur la question de savoir si l’Allemagne devrait se retirer à son tour de l’accord, « il y a des [politiciens] qui, parce qu’ils représentent le peuple, se croient en droit de décider quand de tels accords ne sont plus valables. ».

« Le peuple, a-t-elle souligné, c’est l’ensemble des gens qui vivent durablement dans un pays, ce n’est pas un groupe de personnes qui se définissent elles-mêmes comme ‘le peuple’. » [Ndlr. Toute ressemblance avec les migrants installés en Allemagne et avec les partisans de l’AfD serait purement fortuite.]

Plaidoyer d’Angela Merkel en faveur du pacte de l’ONU sur la migration

Plus tôt dans la journée, la chancelière s’était livrée à un plaidoyer passionné en faveur du « Pacte mondial pour une migration sûre et ordonnée », accusant ses détracteurs de prôner « le nationalisme dans sa forme la plus pure ». « Ce n’est pas du patriotisme, car le patriotisme, c’est inclure les autres dans les intérêts allemands et accepter des situations gagnant-gagnant », a-t-elle insisté, faisant allusion à la récente déclaration de son homologue français Emmanuel Macron : « Le patriotisme est l’exact contraire du nationalisme. Le nationalisme en est la trahison. »

D’autres voix en Allemagne ne sont pas convaincues par les assurances selon lesquelles la signature du pacte n’aurait aucun effet sur les flux migratoires entrants ou sur la manière dont le pays traite les demandeurs d’asile. Parmi ces voix se trouvent même des personnalités du propre parti de Mme Merkel, comme Matthias Herdegen.

Directeur de l’Institut de droit international et de l’Institut de droit public de l’Université de Bonn, Herdegen a mis en garde au sujet de ce document de 32 pages, qui déclare la migration « inévitable, nécessaire et souhaitable », et exige des signataires qu’ils « s’engagent à éliminer toute forme de discrimination » par des mesures telles que la promotion de la « diversité » et l’ouverture des systèmes sociaux à tous, y compris les immigrants illégaux.

Tout en se prétendant « non contraignant », le pacte sur la migration contient 87 fois les termes « s’engager » ou « engagement ». Cette formulation est de nature à créer une « zone grise » légale, en « donnant l’impression qu’il est tout de même contraignant », ce qui aura pour effet de « créer des attentes chez les candidats à l’émigration ». Or la démographie des pays du tiers monde va atteindre des sommets dans les années à venir ; l’Afrique à elle seule devrait voir doubler sa population d’ici 2050, atteignant 2,5 milliards d’habitants.

Une liste toujours plus longue de pays de l’UE, dont l’Autriche et la Pologne, mais aussi d’autres pays du monde, en dernier lieu l’Australie et Israël, ont déclaré qu’ils se retireraient du pacte.

Les dirigeants de plus de 100 pays doivent se retrouver à Marrakech le mois prochain pour ratifier le traité, à l’occasion d’une « Semaine des migrations » organisée par l’ONU, qui accueillera jusqu’à 6000 participants d’organisations intergouvernementales ainsi que « tous les acteurs concernés, notamment la société civile, le secteur privé, les institutions universitaires, les parlements, les diasporas et les organisations de migrants ».

Sources :
http://barenakedislam.com/2018/11/25/angela-merkel-reveals-her-real-agenda-european-nations-must-be-ready-to-give-up-their-sovereignty-to-brussels/
https://www.breitbart.com/europe/2018/11/23/merkel-eu-hand-sovereignty-brussels/
https://www.breitbart.com/europe/2018/11/21/merkel-defence-win-migration-pact/
https://www.kas.de/veranstaltungsberichte/detail/-/content/-das-herz-der-demokratie-
https://www.dw.com/en/angela-merkel-defends-policy-in-bundestag-debate/a-46387680
https://www.bundesregierung.de/breg-de/aktuelles/andere-einbeziehen-im-deutschen-interesse-1552674
https://www.welt.de/politik/deutschland/article183078096/UN-Migrationspakt-Unterzeichnerstaaten-schaffen-damit-Erwartungen-bei-Migrationswilligen.html

Résumé Cenator pour LesObservateurs.ch

13 commentaires

  1. Posté par Abendland le

    Merkel, grosse salope communiste de rombière ménopausée, crève vieille putain mondialiste de l’UE.

  2. Posté par miranda le

    MERCI MR VAUTRIN pour la formule : MERKEL UN BISMARCK mondialiste et immigrophile.

    Si on comprend bien ce pacte, QUI VEUT LE RESPECT DE TOUS ENVERS TOUS, il signifierait LOGIQUEMENT que :
    les Rohingyas pourraient devenir des migrants de retour vers la Birmanie?
    Les coréens du Nord pourraient devenir des migrants vers la Corée du Sud?
    Les coréens du Sud pourraient devenir des migrants vers la Corée du Nord?
    Les taïwanais pourraient devenirs des migrants vers la Chine?
    Et les chinois pourraient devenir des migrants vers Taïwan?
    Les Ukrainiens pourraient devenir des migrants vers la Russie bien aimée?
    Les Russes pourraient devenir des migrants vers l’Ukraine bien aimée?
    Les polonais pourraient devenir des migrants vers la chère Russie?
    Les roumains pourraient devenir des migrants vers la chère Russie?
    Les Yéménites pourraient devenir migrants vers l’Arabie Saoudite ?
    Les saoudiens pourraient devenir migrants vers le Yémen?
    Les saoudiens pourraient devenir migrants vers l’Iran?
    les Iraniens pourraient devenirs migrants vers l’Arabie Saoudite?
    Les palestiniens pourraient devenir migrants vers Israël?
    Les Israëliens (fuyant une éventuelle dictature dans leur pays)pourraient devenir migrants en Palestine et dans tous les territoires musulmans ?
    Les sahraouis pourraient devenirs migrants vers le Maroc?
    Les marocains pourraient devenir migrants vers le Sahara occidental?

    Puisque TOUTES les frontières seraient abolies et chaque pays serait un hôtel chaleureux et accueillant au service des voyageurs.
    Bon? il vaut mieux consulter l’ ATLAS MONDIAL DES CONFLITS dans le monde pour imaginer ce que sera l’accueil des migrants « les uns CHEZ les autres » dans tous ces pays qui ne s’aiment pas du tout, du tout, du tout mais alors pas du tout.

    IL NE RESTE QUE 11 PAYS EN PAIX DANS LE MONDE. Dont les pays Européens, mais c’était trop beau!

    CAR LA SUPER CLASSE MONDIALISTE, avec son pacte pour les migrations a
    décidé QUE SEULE L’EUROPE DEVAIT « AVOIR LE RESPECT DE TOUS ET ACCUEILLIR LE MONDE ENTIER EN DEROUTE ».

    Même si cette super classe mondiale a semé le chaos et la déroute dans de nombreux pays, c’est à l’Europe qu’elle demande d’effectuer les « réparations ».

    CE PACTE semble être concoctée sur mesure, pour affaiblir l’Europe, son identité en la contraignant de disparaître dans « le monde » entier. Avec l’ignoble complicité de nos élites.

    L’EUROPE doit être son laboratoire, son champ d’expérimentation et sa future OEUVRE METISSEE.

    Pauvres gilets jaunes, DONT LA MAJORITE NE CONNAIT PAS CE PACTE, qui, s’il était signé par Jupiter signifierait « leur remplacement par une classe migrante sous-sous-sous-payée, future esclave. Avertissons tant que nous pouvons NOS GILETS JAUNES pour qu’ils intègrent cela dans leur combat..

  3. Posté par Éric Hernardin le

    Du début à la fin ils vont essayer de nous la mettre profond !! Il ne vaut pas accepter ce pacte sinon nous sommes fichu « . Il en va de notre survie et notre vie et celles de vos proches, de vos enfants de vos parents et amis. De notre culture et traditions. De nos pensées nos liberté de pensé. Notre âme ! . Plan reptiliens illuminati invasion l’apparence ets trompeuse !! Qu elle enlevé son costume d humain et tout les autres aussi !!! Gouvernement, migrants, musulman, africain, situent, etc porte se costume humain qui cache la vraie nature et apparence de ces êtres non humain. Ce n est pas une histoire de science-fiction mais belle et bien une réalité dicimuler par la tromperie, manipulation mental par les moyens Visuels télévisuelles,auditifs de toutes n’atures. Regardez au delà de la fausse apparence ( le costume humain ) . Vive l humanité.

  4. Posté par céline hage le

    Bonjour, je suis belge, et bruxelloise. Votre titre voudrait dire que l’europe devrait céder toute sa souveraineté à la belgique? Oooh! C’est trop gentil, merci! Je sais que nous sommes un pays formidable, mais quand-même! Et si ce n’était pas votre propos, ce que je soupçonne, veuillez éviter d’utiliser une telle syntaxe. Les belges bruxellois vous en remercient. Bruxelles n’est pas l’europe.

  5. Posté par Pierre le

    Après moi le déluge….. Elle s’en moque, elle n’a pas d’enfant !

  6. Posté par farjon thierry le

    MERKEL VAS-TE.FAIRE-FOUTRE!
    Tu accueille des milliers de migrants dont 98% sont des criminels, terroristes assume le!… PAS CHEZ NOUS!
    Le peuple suisse ne se soumettra JAMAIS au dictat de Bruxelles, un dictat qui gavent les banques (en quasi faillite) et ponctionnant les revenus des peuples…

  7. Posté par Jose Peinazo le

    Il ne faut pas céder sa souveraineté à qui que ce soit il faut tous changer il faut construire une Europe des nations libres et souverene de leurs pays et de leurs culture et en finir avec cette mondialisation qui et le piège pour instauré le nouvel ordre mondial la fin de toutes les libertés que ceux qui lise mon commentaire réfléchisse bien sûr ce que je dis. Très cordialement à tous. Peinazo jose

  8. Posté par Michel Vasionchi le

    Merci , même que je suis tout ému Dame Merkel ! merci encore d’accélérer l’UExit…!

  9. Posté par aldo le

    Il faudrait savoir si c’est quand elle a trop bu ou pas assez, qu’elle est dans cet état euphorique. Ce n’est qu’une question de dose, qu’elle en discute avec Junker qui lui n’a pas encore résolu le problème. Ils devraient faire des tests avec nos traîtresse du C.F., histoire de foutre la paix aux gens censés et sobres, qui n’aiment pas les cons et encore moins l’arrogance naturelle des connes sous influence d’alcool et de psychotropes.

  10. Posté par Jean-Francois Morf le

    Le maquereau et la makrel sont tombés sur la tête: ils n’ont jamais lu la vie du terroriste Mahomet (=AntiChrist), ils croient que Allah n’est pas Satan, et que la Sharia n’est pas le Malsain Esprit! Les mahométans ont massacré « 669 million non-muslims » selon Google, et ils nous assassineront de même, dès qu’ils pourront!

  11. Posté par mady le

    Qu’elle arrête enfin son délire.

  12. Posté par miranda le

    Au moins ça a le mérite d’être clair. Les Etats européens doivent renoncer « totalement à leur souveraineté ». Toutes ces guerres que l’Europe a subi pour ne pas être écrasée par la toute puissance germanique, tous ces morts, tous ces sacrifiés pour se retrouver A LA CASE DEPART? L’Allemagne de Mme MERKEL doit donc tout nous dicter?
    .
    Mais qui lui a écrit un si beau discours? :  » le patriotisme c’est inclure les autres dans les intérêts allemands et créer des situations « gagnant-gagnant ». Quel « beau tandem » puisqu’elle reprend le point de vue de Macron sur le nationalisme : » le patriotisme est l’exact contraire du nationalisme », le nationalisme en est la trahison.

    Quels « merveilleux manipulateurs » ces deux là. Si les européens sont attachés à leur nations c’est parce qu’elles portent EN elles l’oeuvre de nos pères, la patrie qui est l’âme de la nation. Elle est le fruit de la continuité de l’histoire sur un peuple et d’un peuple sur l’histoire. Nation et patrie sont indissociables en ce sens qu’elles s’enrichissement et se protègent mutuellement..
    Alors le coup du nationalisme qui trahit la patrie, merci, on a déjà ingurgité cette bouillie nauséabonde. On sature maintenant.

    Qu’est-ce que ces deux là ne nous feraient pas avaler pour que leur projet d’invasion migratoire engendrant le grand métissage, puisse aboutir.

    Ce FORCING nous cache probablement quelque chose de bien plus grave que ce que nous sommes sensés savoir. Il y a encore quelque chose de « camouflé » dans le placard..

  13. Posté par Vautrin le

    « L’Allemagne a renoncé à une partie de sa souveraineté pour adhérer à l’UE ». Totalement FAUX : elle s’est emparée de l’UE qu’elle domine économiquement et politiquement. Voyez comme Merkel hait les Peuples qui résistent à sa démence immigrationniste et budgétaire ! Quant à renoncer à la souveraineté, il n’y a pas plus triste exemple de fait accompli que celui des gouvernements français -et celui de Macron culmine en la matière- qui, dans la lignée des vaincus de 1870, sont les vassaux de Berlin. La vieille chancelière démente ressent pourtant malgré son délire que le rapport des forces politiques est en train de muer lentement, et ceci explique son appel à renoncer aux souverainetés. Elle a peur d’un retour de bâton. Quant à son obstination à faire signer l’infâme pacte migratoire du Machin (inspiré par l’Allemagne, on ne le dira jamais assez !), elle témoigne de cette schizophrénie qui lui fait nier la réalité de l’opposition des peuples à l’invasion et la persuade qu’elle a raison. Dans l’intérêt de tous nos peuples -à commencer par le peuple Allemand- il est plus que temps qu’elle s’efface et tombe dans les oubliettes de l’Histoire. D’une Histoire qui probablement se souviendra qu’elle fut l’agent viral de la décomposition de l’Europe. Merkel : un Bismarck mondialiste et immigrophile.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.