Viktor Orban : Le politiquement correct et la censure de l’UE se retourneront contre elle

Dans une interview accordée vendredi matin à Kossuth Radio, le Premier ministre hongrois a critiqué les cartes de débit offertes aux migrants, le politiquement correct et la censure en Europe.

« La question des cartes de débit des migrants a été une surprise, même pour des vétérans habitués à tout comme moi. […] Distribuer des cartes de débit anonymes à des inconnus est une menace directe pour la vie des Européens. »

Orban a averti que le politiquement correct et l’interdiction de parler de choses qui sont évidentes se retourneront contre les Européens. Concernant le débat actuel de l’Europe sur l’humanité, la philosophie et la politique, il a dit : « La grande question est de savoir si nous avons le droit de dire à voix haute que parmi les migrants, il y a un nombre étonnamment élevé de criminels› qui menacent la sécurité des Européens. »

Il a ajouté que la migration a été une raison importante du Brexit. « Bruxelles n’a pas réussi à empêcher les migrants d’entrer et n’a donc pas réussi à retenir les Britanniques, »

Source : Voice of Europe

Interview complète en hongrois :
Les partis immigrationnistes considèrent l’UE comme une agence de transport

Un commentaire

  1. Posté par maury le

    Monsieur Orban merci de parler si clairement de ne pas nier l’évidence comme le font les traitres qui hantent l’ue et nos pays en essayant de nous convaincre que ce qui nous arrive est pour notre bien! LA RÉVOLTE VA VENIR C EST IRRÉMÉDIABLE !!!

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.