Oskar Freysinger. Son message pour la votation du 25.11.2018 : « Primauté du droit suisse sur le droit international », vidéo.

Alimuddin Usmani
Journaliste indépendant, Genève

Ajoutée le 7 nov. 2018

S'ABONNER 826
Le 25 novembre prochain, le peuple suisse sera amené à se prononcer sur l'initiative pour l'autodétermination qui consacre la primauté du droit suisse sur le droit international. Oskar Freysinger nous livre en exclusivité ses dernières réflexions à ce propos

10 commentaires

  1. Posté par Lucie le

    Merci Oskar Freysinger pour ce résumé brillant. Toutefois qui a eu vent de cela ?

    Voici le message officiel sur le Pacte de L’ONU, ce texte original est disponible en plusieurs langues.

    « Department of Economic and Social Affairs
    Population Division
    HOME About Contact Meetings Publications Technical Cooperation

    Replacement Migration:
    Is It a Solution to Declining and Ageing Populations (…)

    http://www.un.org/esa/population/publications/migration/migration.htm

    IL N’EST DONC PAS QUESTION DE MIGRATION LÉGALE OU PAS, MAIS BIEN DE REMPLACEMENT DES PEUPLES INDIGÈNES EUROPÉENS

  2. Posté par gindrat le

    Moi aussi, je voudrais léguer une Suisse meilleure à mes descendants. Certes tout n’est pas positif dans cette initiative. Mais il faut absolument empêcher que nos dirigeants puissent s’engager internationalement -comme ils l’ont déjà fait – sans se fonder sur une justification
    fédérale préalable.

  3. Posté par Lucie le

    Voici un billet intéressant:
    Il n’y a pas d’option entre le droit national et international.

    « ÉTATS MEMBRES DES NATIONS UNIES: Emigrer Devient un « Droit de l’Homme »

    En même temps, le socle même des DROITS FONDAMENTAUX DISPARAÎT ?

    (…)

    https://fr.gatestoneinstitute.org/13292/nations-unies-migration-droit-homme

  4. Posté par jean le

    Consternant de voir des patriotes croire toujours stupidement qu’ils vont sortir du terrible piege mondialiste avec un bout de papier . Freysinger lui l’a visiblement compris , ce qui explique sans doute son manque de conviction dans son propos.
    Je me souviens qu’un jour, il y a quelques annees deja , Oskar declarais sur un air condescendant et attriste a un gaulois que la France etait foutue . Bienvenue au club mon pauvre Oskar !!

  5. Posté par pepiou le

    Dommage, Oskar n’était pas au mieux de sa forme. Le fond fût bon mais bonjour le ton crépusculaire et la conclusion avec cette mise en esclavage des générations ; ce sujet vital méritait mieux que cet appel somme toute pathétique.

  6. Posté par micky le

    Et bien si vous me demandez je voterai comme oscar,nous n’avont pas besoin des juges etrangers pour regler nos soucis,oui a l’UDC

  7. Posté par Sergio le

    Merci Monsieur Freysinger. Autant vendre notre âme au diable plutôt que de vivre sous le joug d’une Europe dénaturée.

  8. Posté par combattant le

    Je vous ai compris Monsieur Freysinger,comme aurait dit Charles de Gaulles. Merci pour ce message criant de vérité et sensé ! VIVE LES POPULISTES-VOTEZ UDC LE 25.11 avant qu’il ne soit TROP TARD !

  9. Posté par Taiga le

    Tous les bi-nationaux logiquement devraient voter un gigantesque OUI à l’autodétermination.
    S’ils ont voulu devenir suisses c’est bien parce qu’ils ont choisi de vivre selon les valeurs, les lois et les spécificités suisses qui leur sied sinon ils devaient garder uniquement leur nationalité d’origine, nulle besoin d’avoir un passeport rouge à croix blanche.
    Leurs motivations étaient-elles honnêtes ou inavouables, veulent-ils seulement profiter des avantages du seul et unique pays libre du monde où son peuple peut s’exprimer et décider de sa législation ?
    Sont-ils des suisses de pacotille, de papiers et donc des hypocrites ?
    Ou, peut-être, en devenant Suisse ont-ils intégré aussi la naïveté des « gentils » suisses vivant dans un pays prospère et relativement tranquille, voyant la réalité à travers un prisme arc-en-ciel et pleins de bons sentiments, confondant le rictus des loups avec un sourire et ne voyant pas leurs crocs prêts à nous bouffer ?
    Très rares de nos jours sont les politiciens qui se soucient de la qualité de vie au quotidien de la population, leurs motivations sont le pouvoir et l’argent. Ils sont très peu sensibles aux malheurs généraux et individuels qui découlent de leurs MENSONGES et des écrans de fumée roses qu’ils mettent en place, assistés de façon flagrante par les médias officiels à leurs bottes, pour y accéder.
    Soyez VRAIMENT SUISSES pour le rester Votez OUI ??

  10. Posté par fabiola le

    Merci M. Freysinger pour cet excellent résumé.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.