Italie : une quarantaine de Nord-Africains attaquent la police suite à l’arrestation d’un Gabonais, un policier dénonce le « racisme » de ces « groupes d’étrangers »

Dans le quartier de Barriera di Milano à Turin, mardi matin, une quarantaine d’individus ont attaqué la police qui interpellait un migrant gabonais après avoir trouvé de la drogue chez lui. Deux policiers ont été blessés.

Quelqu’un a lancé une bicyclette sur les forces de l’ordre, des résidents ont agressé les policiers, d’autres les ont insultés depuis leur balcon, provoquant le soulèvement du quartier.

Le secrétaire d’un syndicat de police, Eugenio Bravo, a déclaré : « L’ONU veut envoyer une commission en Italie pour vérifier l’existence d’un vent de racisme : ce qu’ont vécu les policiers de Turin entourés, agressés et malmenés par une quarantaine de Nord-Africains alors qu’ils arrêtaient légitimement l’un de leurs concitoyens est la énième preuve qu’il existe un ‘racisme’ dans ce pays, mais envers les forces de l’ordre. Une sorte d’intolérance de la part de groupes d’étrangers envers la légalité et les forces de police ».

La Stampa

via Fdesouche.com

4 commentaires

  1. Posté par DENIS RINAUDO le

    C’est la verité, mais beaucoup de politiques detournent leurs yeux et oreilles sous le couvert des droits de l’homme. Il faudra bien qu’un jour cela cesse sinon l’europe ressemblera a l’afrique et au moyen orient sous peu.

  2. Posté par Antoine le

    Tous les migrants illégaux DOIVENT ÊTRE EXPULSES !
    Tous les migrants violents DOIVENT ÊTRE EXPULSES !
    Expulsé REELLEMENT, encadré par 2 gendarmes !
    Ceci est basique et est applicable immédiatement.

  3. Posté par Gérard Guichard le

    Mais au Maroc, en Algérie, ces mêmes Africains du Nord refoulent bien les immigrés en provenance du Sahel ou d’Afrique noire?

  4. Posté par combattant le

    LE VIVRE ENSEMBLE TOUJOURS D’ACTUALITE,LAXISME QUAND TU NOUS TIENS !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.