Italie : forte baisse des débarquements de migrants – Salvini veut maintenant accroître les expulsions

Les résultats obtenus jusqu’ici ne lui suffisent pas : Salvini veut aller jusqu’au bout de sa politique migratoire.

4317 immigrants ont débarqué sur les côtes italiennes en août 2017, et seulement 1491 en août 2018, soit deux tiers de moins. C’est la preuve que la politique de Salvini porte ses fruits. Il veut maintenant passer à l’étape suivante et multiplier les expulsions d’immigrés illégaux.

Pour cela, il compte conclure de nouveaux accords avec les pays de provenance pour les «réadmissions volontaires ou expulsions forcées». Actuellement, il n’existe que quatre de ces accords, et pratiquement un seul fonctionne, celui avec la Tunisie.

Sources :

Il Giornale, 5 sept. : Crollo degli sbarchi di migranti – Salvini: "Ora moltiplichiamo le espulsioni"

Il Giornale, 4 sept. : Migranti, la direttiva di Salvini: espulsioni rapide e tagli ai costi (expulsions rapides et réductions des coûts)

Rappels :

Italie. Matteo Salvini: « Le bon temps pour les clandestins est fini: préparez-vous à faire les valises. »

Italie : Matteo Salvini s’engage à expulser 500 000 migrants clandestins s’il accède au pouvoir

3 commentaires

  1. Posté par solfin le

    l invasion c est comme une hémorragie le tout est de savoir faire les pansement de marque SALVINI avec les pansement SALVINI l invasion c est finit , en cas de rechute , les antibiotiques ORBAN contre le syndrome du MUZZ.

  2. Posté par Antoine le

     » … étape suivante et multiplier les expulsions d’immigrés illégaux ».
    Un migrant peut fuir un pays pour plusieurs raisons :
    – Politique (guerre, guerre civile, opposant au régime, etc …)
    – Financière (chômage élevé dans son pays, pas de débouché commerciaux, etc …)
    – Niveau de vie (S’expatrier pour un eldorado ….)
    – Sanitaire (maladie, hôpitaux inadaptés, soins défaillants, etc …)
    Immigration de masse illégale provenant de région à majorité musulmane !
    – Guerre ? Problème sanitaire ? Problèmes économiques ? ou tous ces problèmes ensemble …
    Je pense que nous sommes face à une invasion voulue et souhaitée par les muzz pour venir nous  »saigner à blanc », d’abord les allocs puis après se sera NOUS !
    Armons-nous pour nous défendre !

  3. Posté par Sergio le

    En d’autres termes, actuellement seuls les Tunisiens, dûment identifiés comme tels, en situation illégale et ayant commis des délits, peuvent être renvoyés dans leurs pays après accord. Une goutte d’eau dans la mer qui réjouit la gauche.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.