« L’UDC est le seul parti politique à défendre l’autodétermination de la Suisse »

 

L'UDC est le seul parti politique à défendre l'autodétermination
de la SuisseL'UDC s'est dès le début opposée à la conclusion d'un accord-cadre avec l'UE. Nous avons toujours clairement communiqué notre strict refus d'abandonner l'indépendance et la liberté de notre pays. Nous sommes pour une Suisse autodéterminée et sans juges étrangers. Malheureusement, le bref espoir de voir les autres partis gouvernementaux nous soutenir dans cette attitude n'était qu'illusion.Les autres partis se sont fréquemment moqués de l'UDC en la qualifiant d'isolationniste et s'arriérée. Ils étaient impatients de conclure un accord-cadre avec l'UE. Pour ces milieux, les souhaits de Bruxelles sont des ordres auxquels il faut obéir. Même quand l'UE exige que la Suisse reprenne automatiquement les développements du droit européen. Même quand l'UE exige que la Suisse se soumette en cas de litiges aux jugements définitifs de la Cour de justice UE, donc aux décisions de ses "juges maison". Même quand l'UE veut nous interdire – comme on l'a appris cette semaine – d'expulser des étrangers criminels alors que le peuple a tranché dans ce sens. Même quand l'UE veut imposer à la Suisse le paiement des indemnités de chômage pour les frontaliers. Même quand l'UE remet en question la structure de nos entreprises électriques, de nos banques cantonales et de nos assurances des bâtiments.

Ces derniers jours ces mêmes partisans enthousiastes d'un accord-cadre avec l'UE ont brusquement changé de langage. Alors que les rapports avec l'UE commencent à s'étioler et que Bruxelles montre son vrai visage en présentant presque quotidiennement de nouvelles exigences à la Suisse, le PLR et le PDC réclament tout à coup publiquement la suspension des négociations. Le PS et les syndicats prennent même le risque d'une rupture en refusant toute discussion. Comment a pu se produire cette volte-face inattendue? L'UE a fait comprendre à la Suisse qu'elle ne tolérait plus les mesures d'accompagnement. Ces mesures sont censées compenser les lourds dysfonctionnements de la libre circulation des personnes. Même les partis politiques les plus admirateurs de Bruxelles ne pouvant pas nier que les salaires suisses baissent forcément si tout le monde, en l'occurrence quelque 500 millions de citoyennes et de citoyens UE, peut entrer et travailler en Suisse, ces mesures de protection ont été mises en place pour empêcher des salaires de dumping.

L'efficacité des mesures d'accompagnement est globalement faible. Depuis l'introduction de la libre circulation des personnes il y a 15 ans, les salaires n'ont augmenté que marginalement en Suisse. Dans certaines branches ils ont même stagné. Au lieu de s'attaquer à la racine du mal et de limiter enfin l'immigration, les partis de la gauche et du centre ont fait des mesures d'accompagnement une vache sacrée. Et aujourd'hui, en réalisant enfin que la volonté de Bruxelles n'est pas seulement contraire à celle de l'UDC, mais aussi à la leur propre, ils s'indignent bruyamment.

Je me suis empressé de profiter de ce semblant d'unité pour inviter les présidents des partis gouvernementaux à écrire une lettre au Conseil fédéral pour lui demander l'arrêt des négociations. On ne sera guère surpris d'apprendre qu'aucun des autres présidents n'était prêt à poser sa signature sous une telle lettre. Donc rien ne changera et l'UDC reste le seul parti qui préfère agir au lieu de se lamenter. L'UDC est le seul parti qui s'engage réellement pour que les Suissesses et les Suisses puissent continuer de décider librement de leur sort et du cadre juridique qui régit la Suisse.

 

 

Albert Rösti
Président UDC Suisse

 

 

 

7 commentaires

  1. Posté par Socrate@LasVegas le

    Merci MM.Rösti, Blocher, Köppel!

    Monsieur Rösti,
    Je partage totalement votre avis sur le rôle unique de l’UDC pour notre pays face à ce qu’il reste d’ue et il faut bien le dire face aux 7 lobbyistes euroturbos censés représenter le Peuple suisse SOUVERAIN!
    J’ai une demande à vous faire:
    De grâce, pour que les électeurs comprennent bien que leur SEULE voix de salut pour la Constitution face à l’ue s’appelle UDC, ne brouillez surtout plus le message par des prises de position clivantes sur d’autres sujets moins capitaux, à l’instar de votre communiqué de presse du 9 août concernant la politique des transports!
    Ce faisant, vous vous tirez seuls une balle dans le pied: vous heurtez inutilement des votants, sur un objet non urgent aux possibilités d’action marginales, instillant un doute dans leurs esprits au moment de « voter udc » pour des sujets CAPITAUX pour notre avenir immédiat comme l’inique accord-cadre, schengen (ou l’interdiction du voile qui mériterait une initiative SUISSE!)

  2. Posté par Jean-Francois Morf le

    L’UE est une dictature islamo-nazie, et un des moyens de se débarrasser des dictateurs, c’est de les mettre en prison. Par exemple en prouvant le dessous des cartes, la corruption par Soros…

  3. Posté par Antoine le

    C’est bien que l’UDC défende un point de vue de l’autodétermination !
    Tous les autres partis et ceux qui les soutiennent sont des traîtres, des félons qui renient notre Constitution.
    Réveillez-vous ! il est moins 5.
    Après, ça sera trop tard et inutile de se plaindre puisque le peuple manipulé et enfumé aura choisi (la mauvaise voie) …
    J’espère que le peuple souverain suisse a une conscience et une volonté de lutter contre la main-mise de l’UE.

  4. Posté par combattant le

    VIVE L’UDC,PEUPLE SUISSE DONNEZ VOS VOIX A L’UDC,NE VENDEZ PAS VOTRE PAYS A L’UE DE MERKEL & JUNKER DICTATEURS !

  5. Posté par aldo le

    L’AFFICHE AURAIT PU METTRE DES CARICATURES DE Marx, Engel, Lénine, Staline, Juncker, Merkel, Macron. Ainsi chacun comprendra à la vue des ces personnages qu’il devrait bien reconnaître, même partiellement, qu’ils ne font qu’un, et que l’Europe et ses projets sont bien de nature totalitaire et bolchévique. U€RSS !

    Inutile des dire que ces affiches seront déchirées puisqu’aucun traître politicard s’en insurge. Car c’est essentiellement l’UDC qui à chaque consultation en est victime. Certainement au nom de la démocratie bien comprise par ces bolchéviques endimanchés dans les tenues de camouflage du PLR, et du PDC. tels que Darbelay ou le Baudet de la Tour Maudet et bien d’autres encore.

  6. Posté par Blocus le

    Bravo Mr Albert Rösti,… OUI à une SUISSE libre, indépendante et fière !

    Merci Mr Blocher, merci à l’UDC blochérienne.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.