Migrants : personne ne veut ceux de l’Aquarius

post_thumb_default

 

La saga estivale de l’Aquarius se poursuit. L’Italie a fermé ses ports aux 141 clandestins embarqués sur le bateau de l’ONG. L’Espagne, la France et Malte suivent cet exemple. La Grande-Bretagne lui retire son drapeau.

Et l’Aquarius vogue en Méditerranée sans but précis et est devenu un problème pour l’Europe.

Mais les ONG responsables du navire, SOS Méditerranée et Médecins sans Frontières, savaient depuis début août que la politique d’accueil s’était faite plus restrictive. Sous prétexte que « personne ne les empêchera de sauver des vies en mer », elles n’ont pas voulu y croire et ont défié les pays européens en espérant en un changement de cap politique. Mais leur humanitarisme excessif ne fait plus recette : personne ne veut des clandestins qu’ils vont chercher, et non sauver, en mer libyenne. Même la France qui n’en rate pas une pour critiquer la fermeture et fermeté de l’Italie, ne veut absolument pas de ces 141 « migrants » sur son territoire.

L’Italie avait quant à elle été claire depuis le début. Matteo Salvini avait déclaré dès le premier jour que « l‘Aquarius ne verra jamais aucun port italien. Il est de propriété d’un armateur allemand et bat pavillon de Gibraltar ». C’est donc au Royaume-Uni de se soucier des clandestins. Même position du côté maltais. Et avec un peu de retard de l’Espagne.

Aujourd’hui, c’est au tour de la Grande-Bretagne de donner le coup de grâce au bateau : les autorités de Gibraltar ont annoncé qu’elles retireront à partir du 20 août les permissions qui consentent à l’Aquarius de naviguer en battant pavillon anglais. Gibraltar donne comme raison à ce retrait le fait que le bateau s’était enregistré en tant que bateau de recherche et non comme bateau de sauvetage et qu’il lui avait été demandé, en juillet, de « suspendre les opérations » afin de revenir au statut initial. « Étant donné que les administrateurs de l’Aquarius n’ont pas informé ni demandé l’approbation de l’Administration maritime de Gibraltar pour la reprise des opérations de sauvetage, écrivent les autorités de Gibraltar, ils ont reçu un avis avec une date de résiliation pour le 20 août 2018 ». A partir de cette date, l’Aquarius « ne figurera plus dans le registre de Gibraltar » et devra donc battre à nouveau pavillon de son propriétaire qui figure dans la documentation présentée en 2009, c’est-à-dire de l’Allemagne.

Pour l’instant la chancelière allemande, Angela Merkel ne s’aventure pas à commenter cette affaire. Elle s’est limitée à déclarer que « les négociations » pour le refoulement des migrants « avancent bien avec la Grèce ; avec l’Italie nous sommes en train de négocier mais il faut encore du temps ».

Et il en faudra certainement encore beaucoup, Salvini n’étant absolument pas disposé à reprendre les clandestins qui débarquent en Italie et qui ensuite filent vers les autres pays européens plus au nord. Si ces derniers ne veulent pas mettre en place une politique commune avec l’Italie et la Grèce pour empêcher les débarquements en fermant les frontières extérieures, alors qu’ils se gardent les « migrants » qui parviennent chez eux ! Telle est la juste philosophie politique de l’actuel ministre italien de l’Intérieur… Que Merkel et Macron se le tiennent pour dit.

Francesca de Villasmundo

 

Extrait de: Source et auteur

Suisse shared items on The Old Reader (RSS)

2 commentaires

  1. Posté par Max93 le

    C’est le « Camp des Saints » -livre- qui se déroule inexorablement sous nos yeux (Acquarius 1,2,2,4,100,1000…) avec le soutien des médias , des pseudo-élites installées dans les fauteuils politico-médiato-people, et des milices militantes moralisatrices de la bouche en « haut » ou à la base. A noter qu’AUCUN des « grands coeurs » catalyseurs d’opinion n’a encore pris chez lui pratiquement des « réfugiés mais laisse tout se faire par les institutions d’Etat subventionnées par les impôts des citoyens surtout pas avec leur fortune personnelle. Il est possible et légal de faire une demande de tutorat pour une mise en tutelle responsable d’un étranger adulte auprès de la justice: et subvenir à ses besoins et le conduire à un travail sous contrôle des services sociaux : Mais ni Gayssot de Sète , ni Attali (fortune 250 Ms) et cies super-« grands-coeurs » sur les planches médias déjà idéologues immigrationnistes sans mesure depuis 40 ans maintenant de plus « réfugièristes » déchainés n’ont encore donné cet exemple de VRAI engagement et DISCRET , adopter ou tutellairiser des personnes particuliières » pas folles les guêpes « tartufières ». « Ô scribes et pharisiens hypocrites vous faîtes porter aux hommes des fardeaux dont vous mêmes ne voulez pas ! » de l’Evangile reste tout à fait d’actualité.
    De fait environ 70% des français et européens sûrement ont peur de ce mouvement « réfugièriste  » moralisé (si contre qualifié alors médiatiquement de tous les noms d’oiseaux relatifs à la WW2, racistes, islamophobes, égoïstes, réactionnaires, nazis nationalistes etc…etc…du bon beurre pour le beauf « de gauche » « grand-cœur » qui refuserait une heure de son temps pour sauver un homme-femme en danger de mort…on voit ça tous les jours ).
    Peur dans les conséquences immédiates via faits divers de plus en plus horribles avec des nouveaux entrants vite amenés à l’état de mendicité et de clochardisation , ou d’esclavage dans des réseaux de mendicité, de travail au noir dans le textile à 12h/jour , parfois vendus et revendus par des humains mafieux pourris masqués par une aura « d’Humanistes » un truc qui marche fort aujourd’hui dans la masse des manipulables. L’Hyper- capitalisme déchaîné sur la Planète soutenus et propagé par des gens s’étant estampillés « de gauche »; on aura tout vu !
    Peur dans les conséquences mécaniques terribles et néfastes à plus long terme : tiers-mondisation de la France, l’Europe et basculement civilisationnel vers une nouvelle barbarie technocratisée-technologisée de masse avec éventuellement un charia collective si les musulmans bêtes devenus démographiquement majoritaires prenaient le pouvoir grâce ,incroyable pour des haineux littéralo-superstitieux (« Dieu c’est le Coran » litanie des petits QI) contre la république laïque, à la Démocratie.
    Peur aussi chez les gens français lucides des Cités d’origine Afro-Maghrébine (imperméables à la canalisation de leurs difficultés et frustrations « Mélanchonesque » visant les hautes manettes ) qui y voient une grave remise en cause de leur vie laborieuse , de la concurrence à l’embauche vers les bas prix des nouveaux avec déjà 40% de chômage , la réinstallation pas à pas d’une théocratie islamique qu’ils ont parfois fui vers la Liberté et la Prospérité dans un vie décente.
    Le FN-RN vient d’être détruit par le PNF aux ordres du pouvoir occulte fondé par Hollande par asséchement financiers en lui réclamant juridiquement plus que discutable 2 Ms d’€ et le conduisant à la liquidation financière et de réputation . Pourtant le seul clair concernant la limitation de l’immigration de masse . Plus de soupape démocratique et politiquement représentative concernant ce sujet sociètal hiérarchiquement MAJEUR pour le présent et l’avenir notamment aux élections européennes suivant la devise machiavélique  » ce dont on ne parle pas n’existe pas » .Les Huluberlus qui ont le pouvoir en main actuellement n’auront ainsi plus de contradiction et contradicteurs structurels institutionnels à leur délire immigrationniste irresponsable notamment pour la majorité des gens et l’évolution formative de l’homme et la femme …et même de toute l’Humanité.

  2. Posté par Bussy le

    Non, il ne faut pas couler l’Aquarius, il servira pour la remigration !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.