Sommet de l’Otan : Donald Trump affirme que l’Union européenne doit faire « très attention » avec l’immigration

Le président américain Donald Trump a affirmé jeudi lors d'une conférence de presse à la suite d'un sommet de l'Otan que l'Union européenne doit faire "très attention" avec l'immigration "qui prend le dessus" en Europe. Il a également évoqué d'autres sujets comme l'augmentation des dépenses militaires ou son entretien avec Vladimir Poutine.

Le président américain Donald Trump a affirmé jeudi que l'Union européenne devait faire "très attention" avec l'immigration, qui selon lui "prend le dessus" en Europe, lors d'une conférence de presse à Bruxelles.

Une immigration "qui prend le dessus en Europe". "L'immigration est une chose très importante et je leur ai dit aujourd'hui, l'Union européenne, qu'ils feraient mieux de faire très attention, parce que l'immigration prend le dessus en Europe et qu'ils feraient mieux de faire très, très attention. Je l'ai dit haut et fort", a martelé Donald Trump à l'issue d'un sommet de l'Otan à Bruxelles. Par ailleurs, le président américain a affirmé croire "en l'Otan" jeudi, malgré ses critiques répétées sur le financement de l'Alliance.

(...)

Source et article complet

8 commentaires

  1. Posté par clean up le

    pourtant Trump a raison , il manque un type comme lui en en Europe.

  2. Posté par World War Z le

    N’en déplaise au sinistre tandem Macron-Merkel, maintenant que la hache de la guerre froide est enterrée pour de bon, la nouvelle mission de l’OTAN consistera à inverser le flux migratoire allogène qui menace l’Europe. Donald Trump est le premier président américain qui l’a clairement compris. Et « America First oblige », il ne tient pas à faire les mêmes sacrifices en vie américaines que Théodore Roosevelt contraint à entrer en guerre par le truchement de Pearl Harbour alors que les Nazis auraient pu être éradiqués très tôt si l’on avait écouté Churchill. Aujourd’hui c’est aux européens de balayer devant leur porte d’entrée et aspirer la poussière qui infeste leur maison. Je recommande Dyson pour l’évacuation des particules nuisibles. Le Karcher c’est bien aussi pour l’extérieur.
    Ensuite nous organiserons, après exclusion des éléments indésirables, de grandes manœuvres militaires au sud de notre contient afin de montrer notre détermination à sauver la culture judéo-chrétienne agrémentée de ce fameux paganisme démocratiquement compatible.
    Mais tout cela se fera sans douceur.

  3. Posté par Elsaesser le

    Monsieur le Président Donald Trump vous avez le pouvoir de nous débarrasser de la clique malfaisante islamo-bolchévique aux commandes de l’ue, à savoir juncker, merdkel et et son valet micron. L’islamiste hussein obama a été le le père des printemps arabes qui ont amené en Europe des millions de prédateurs mahométans. Le monde libre espère de tout coeur que vous serez le père du printemps européen.

  4. Posté par Bussy le

    C’est quand même fou qu’un président américain se soucie plus de l’avenir de l’Europe que la plupart des dirigeants européens !
    C’est une question de fric peut-être, lui en a et donc est incorruptible ?
    Comme il a l’air de vouloir désengager les USA militairement de l’Europe, il voit peut-être venir d’un sale oeil le moment ou l’Europe les appellera de nouveau à l’aide…..

  5. Posté par Arnold von Winkelried le

    Il est évident que l’Islam nous déteste, car nous ne vivons pas selon les règles d’un soit-disant prophète (même pas Dieu..), que notre liberté les dérangent, mais qu’ils l’envient au point de faire exploser tout ce qui ne leur convient pas, à ces tarés. Ce sont bien les seuls qui ne mettent en avant qu’une « religion » et ne suivent que cette doctrine ridicule, archaïque, dépassée depuis des siècles et d’une bêtise incommensurable. La plupart de migrants ne sont pas de réfugiés, mais veulent simplement profiter d’un système bien meilleur que le leur, qui, s’ils continuent d’affluer aussi nombreux, deviendra bientôt plus mauvais, sauf si nous les combattons et renvoyons chez eux tous ces jeunes hommes aussi inutiles que radicalisés qui nous envahissent. Il faudrait aussi prendre des mesures définitives (si vous voyez ce que je veux dire…) contre les passeurs sans scrupules qui ne pensent qu’à s’enrichir, quitte à menacer de mort ceux qui se désistent au dernier moment.

  6. Posté par Gabriele Elisabeth Wildhaber Vuagniaux le

    Sur ce point, Trump est lucide.
    Nous avons tous compris, l’Europe est enlisée. Les budgets de travail des groupements qui défendent l’accueil de centaines de milliers de demandeurs d’asile en Europe, son dépendants de donateurs d’argent pour couvrir leurs frais et salaires. Qui sont leurs donateurs? S’ils perdent leurs donateurs, ils perdent leurs revenus.
    Et là, il y a des interdépendances, il y a forcément une toile couvrant l’espace de l’Afrique jusqu’en Suède. Tout est lié !! Ca peut difficilement être autrement.
    Sur ce point, Trump est lucide.
    Elisabeth W.

  7. Posté par Tillaume Guell le

    Le droit d’asile doit être soumis à des quotas. C’est ce que font les américains. En Europe, c’est du n’importe quoi, la gauche idolâtre les migrants et baise leurs pieds alors que les bienpensants de droite comme Macron, vont voir le Pape pour qu’ils leur rappelle que c’est très bien de se laisser envahir, surtout s’ils sont musulmans. Trump a raison de s’étonner de la santé mentale des dirigeants européens.

  8. Posté par Anna le

    Malheureusement personne ne l’écoutera. Car ils écoutent les journaliste qui détestent Trump. C’est incroyable comment une profession a pu à se point prendre le pouvoir dans une société. Je n’ai pas d’opinion arrêtée sur Trump, car comme je ne vis pas aux Etats-Unis je ne pense pas pouvoir me faire une opinion personnelles équilibrée de si loin. Mais je suis ahurie de voir à quel point les journalistes ne reculent devant aucun mauvaise foi pour le discréditer. Et à cause d’eux quoi qu’il dise, les politiciens européens n’écouteront pas.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.