Micheline Calmy-Rey : à propos du Conseiller fédéral Ignazio Cassis : « il a un comportement à la Donald Trump »

Ndlr. Micheline Calmy-Rey , socialiste et ancienne Présidente de la Confédération suisse, qui travaille pour Georges Soros (membre du CA de la Fondation Open Society) verse dans l’antitrumpisme primaire.

...

17 commentaires

  1. Posté par Jean-Pierre le

    Loin d’être un fan de MCR,,je rappelle ici aux auteurs de ces articles que si elle a fait un temps partie d’un groupe thématique lié à l’Open Society, MCR n’est pas et n’a jamais été membre du CA de dite Open Society. Fake old News !!!

  2. Posté par Dede le

    Avec son bilan a elle la Micheline fera mieux de se cacher.

  3. Posté par Jean-Daniel Piolet le

    Si seulement c’était vrai… .

  4. Posté par G. Vuilliomenet le

    Effectivement Monsieur Bourquin, elle devrait quand même fermer sa gueule, d’autant plus qu’on se demande ce qu’elle a réellement fait pour la Suisse à l’exception de sa participation à l’invasion de notre pays par les Albanais.
    Malheureusement, on peut toujours rêver, jamais ces fossoyeurs de notre démocratie n’aurons à payer pour leurs forfaitures.

  5. Posté par Lance le

    @Jacques Beckie : « Et elle a un comportement à la Hilary Clinton… »
    Rappelons qu’en 2011, la vulgaire Calamité – « quoi j’veux dire » – a fait don de 500’000 CHF de nos impôts à la fondation Clinton…

  6. Posté par Jean Neimar le

    Comportement d’une grande malade……

  7. Posté par bobpholos le

    Il est sur que la soumise n’a pas tellement de quoi pavoiser.Zéro est le niveau de son travail en politique et payer une retraite dorée à ce genre de personnage est une insulte aux suisses.

  8. Posté par Gilles Bourquin le

    C’est totalement inadmissble qu’une ex-cnseillère fédérale, de surcroit chef du DFAE, ose émettre un commentaire sur un de ses successeurs. Ce d’autant plus qu’il y aurait passablement à dire à son encontre.

  9. Posté par Daniel le

    C’est pas cette dame quia déménagé d’un quartier populaire (Grand-Lancy) pour aller s’installer dans un coin huppé de Genève (Champel)?

  10. Posté par Marcassin le

    Pas encore en EMS ?

  11. Posté par Albert Dupont le

    Pour moi tant qu’elle ne passe qu’à la radio ça ne me gêne pas trop, ce média ne montrant pas la tête de celle qui s’exprime !

  12. Posté par bigjames le

    Encore une retraitée dorée qui ferait bien mieux de s’occuper de ses géraniums et de nous lâcher la grappe. Merci.

  13. Posté par Sergio le

    Faut-il que Billag et les gauchistes soient à court d’idées et d’arguments pour nous sortir, à tout bout de champ de la naphtaline, des Calmy-Rey et des Dreisfuss. Personnages détestables responsables de la pauvreté galopante en Suisse.

  14. Posté par pepiou le

    Bien que Cassis aie une mentalité de « petit sirop » Cruella elle, a toutes les caractéristiques d’un « ego sans trique » …

  15. Posté par Jacques Beckie le

    Et elle a un comportement à la Hilary Clinton….

  16. Posté par SM le

    Et voilà que Cruella continue à diffuser son venin et ses balivernes. Elle ne peut pas enfin se retirer de la politique ?
    On l’a suffisamment vue et entendue, celle-là !

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.