Un parti norvégien veut interdire les appels publics à la prière

Cenator : Il existe aujourd’hui des applications pour smartphone grâce auxquelles il est possible, en n’importe quel point du globe, de connaître la direction de la Mecque et les heures des prières musulmanes. On voit donc mal à quelle nécessité répondent des appels à la prière diffusés par haut-parleurs du haut des minarets. Dieu nous garde d’imaginer que ce soit uniquement pour affirmer la présence de l’islam conquérant et pour emm…nuyer les kouffars.

*******

En Norvège, le Parti du progrès, un parti anti-immigration qui fait partie de la coalition au pouvoir aux côtés des conservateurs, s’apprête à voter sur l’interdiction de l’appel musulman à la prière lors de son prochain congrès national.

En effet, certaines mosquées norvégiennes projettent de diffuser des appels à la prière par haut-parleurs, comme c’est déjà le cas en Suède.

L’autorisation a même déjà été obtenue dans certaines régions de Norvège, même si les mosquée n’en ont pas encore fait usage.

Ce parti avait déjà proposé une interdiction sembable en 2000, mais le ministre de la Justice avait conclu que ce serait en contradiction avec l’article 9 de la Convention européenne des droits de l’homme, qui garantit la liberté de pensée, de conscience et de religion.

Le porte-parole du Parti du progrès rétorque que les gens ont le droit de ne pas être dérangés par les appels à la prière. « Si la Convention des droits de l’homme contient des dispositions contraires à cela, elle est complètement stupide. »

Article complet : Norwegian Party Ready to Skip 'Stupid' Human Rights, Ban Loud Minaret Calls

Rappel : La ministre norvégienne de l’immigration : « La sécurité nationale passe avant le bien-être des migrants. Il faut remettre en cause les droits de l’homme. »

2 commentaires

  1. Posté par Yolande.C.H. le

    @ Léo.
    Un fidèle du Coran n’a pas de liberté de penser, puisque ce livre, seul, détient la vérité. Cela ne laisse aucune place au doute cartésien, qui a, avec d’autres philosophes, permis à la pensée de se libérer.

  2. Posté par Léo C le

    Les droits de l’homme doivent également passer par leurs devoirs, dont celui de bénéficier de sa liberté de pensée et de culte MAIS SANS EMM….. les autres.

    Ce qui n’a jamais été, il me semble, le cas chez le muzz. Bien au contraire.

    Des appels à la prière en Suède…. Je n’ose imaginer cela en France. Je pense que ça ne passerait pas mais peut-être rêve-je.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.