Pays-Bas: Les réfugiés sont en colère parce qu’ils doivent nettoyer leurs toilettes eux-mêmes.

Toilettes

Les habitants d'un centre d'asile néerlandais à Alkmaar sont en colère contre la nouvelle politique de nettoyage du bâtiment, rapporte le journal néerlandais De Volkskrant. Les réfugiés doivent maintenant nettoyer leurs propres toilettes et ont besoin d'une clé pour visiter leur propre bloc sanitaire.

"Ils veulent que nous nettoyions nos propres toilettes à genoux", explique Ahmad originaire de Palestine. Un autre migrant déclare: "Même les prisons syriennes sont meilleures!" «Je ne vais pas nettoyer la merde de quelqu'un d'autre»

Abou Barak originaire de Syrie affirme au journal qu'il est "sous le choc" et demande: "C'est cela les Pays-Bas?"

Les toilettes de l'établissement n'ont pas de papier toilette car les réfugiés utilisent de l'eau pour le nettoyage. C'est culturel. Ils apportent des arrosoirs avec eux et, par conséquent, les selles sont diffusées dans la pièce.

La porte-parole du centre d'asile, Alet Bouwmeester, affirme que la nouvelle politique de nettoyage est liée à la mauvaise hygiène dans les toilettes: "L'idée est qu'en rendant les personnes responsables, les choses vont s'améliorer. Quand vous allez aux toilettes, vous les laissez dans un état propre, cela fait partie de notre programme".

(...)

Source Source2 Traduction libre Schwarze Rose pour Les Observateurs.ch

21 commentaires

  1. Posté par Chêne le

    D’autres exigences ?
    Si la vie ici ne leur convient pas, qu’ils retournent en Syrie, nous ne leur en tiendrons pas rigueur

  2. Posté par michel viger le

    mais vs n’avez qu,a retourner chez-vs si vs etes si misérable ds ces camps!!!!

  3. Posté par Jegu le

    N oubliez pas qu ils ne sont venus que pour se faire du fric a coup d alloc pour envoyer l argent au bled et de faire 1 baraque 4 etoile!la france leur donne tout pourquoi se priverait t ils!ils savent parfaitement qu ils sont sale mais ils savent aussi qu on est soumis par l europe!seul le fric les font deplacer des montagnes!

  4. Posté par Lucide le

    Ils devraient déjà être contents d’avoir des vraies chiottes et pas des shithole comme chez eux.

  5. Posté par Tillaume Guell le

    Ils confondent un centre d’accueil avec un hotel. Intimider, menacer, revendiquer, victimiser, ils sont très forts pour inverser les roles, soumettre et piller les altruistes.

  6. Posté par Astérix le

    Qu’on renvoie chez eux ces parasites
    On le voit ils ne veulent rien foutre , même pas ramasser leur excrément
    et c’est  » ça  » qui va selon les gauchos travailler chez nous
    On se fou de qui là ?
    Je n’ai qu’une chose à dire DEHORS et VITE ! Nos pays ne sont pas leur dépotoirs !!

  7. Posté par bonardo le

    Faux réfugiés ,que des profiteurs ,à renvoyer immédiatement en Syrie ,vu que selon les dires d`un réfugié ,c`est mieux dans son pays ,alors mec retourne dans ton pays ,LES TOILETTES SONT PROPRE CHEZ TOI NON ?

  8. Posté par pierre frankenhauser le

    C’est vrai qu’on ne demanderait pas à des porcs de nettoyer leur porcherie. Sauf que les porcs, eux au moins, ne se plaignent pas, groin-groin. Puisqu’ils aiment se rouler dans la m…., qu’ils aillent le faire sur leur continent.

  9. Posté par pepiou le

    Quel est l’imbécile qui a dit que toutes les cultures devaient être respectées?

  10. Posté par Christian Hofer le

    En clair, ils considèrent que les Européens qui nettoient leurs toilettes sont leurs esclaves et que c’est normal. Leurs coutumes priment d’ailleurs sur notre mode de vie et ils refusent de s’y acclimater:

    Tout un symbole.

  11. Posté par Antoine le

    Je cite : « Même les prisons syriennes sont meilleures! »
    Pourquoi ne vont-ils pas de leur propre chef en Syrie, nous les encourageons à aller là-bas dans un merveilleux paradis muzz !

  12. Posté par Claire le

    La charmante coutume islamique qui consiste à se laver l’anus à l’eau après avoir déféqué (sans savon!), permet de disséminer les germes fécaux un peu partout, y compris sur la main du propriétaire, d’où l’obligation de se laver uniquement avec la main gauche, puisqu’ils mangent avec la main droite, souvent en piochant directement dans la nourriture, sans couverts.
    Entre ces enrichissements culturels et les maladies propagées par les nouveaux entrants africains, nous sommes vraiment gâtés. Le vivre-ensemble n’a que des côtés positifs!

  13. Posté par Sitting bull le

    on pourrait peut être envoyer les gauchistes socialistes et les journalistes a leurs bottes nettoyer a leur place …

  14. Posté par leone le

    Il y a peu de chances que cela arrive en Suisse où on devance les revendications des envahisseurs…

  15. Posté par Léo C le

    C’est vraiment donner de la confiture aux cochons.

    Retournez donc dans vos prisons syriennes, alors !!

  16. Posté par Yolande.C.H. le

    Eh oui, c’est ça ce que veut dire « liberté, égalité, fraternité »; pas de domestique ( à moins qu’on rémunère son emploi), chacun nettoie sa merde et s’occupe de ses déchets.

    C’est la seule raison qui faisait que la Suisse était connue (et moquée par les bobos) pour sa grande propreté. La saleté qui envahit nos villes démontre l’absence de citoyenneté des nouveaux résidents.

  17. Posté par Célestine le

    On peut leur envoyer les membres du Collectif R qui se feront un plaisir de nettoyer tout ça!

  18. Posté par miranda le

    Que voulez-vous, dans leur pays, ce sont les femmes ou les domestiques qui se vendent juste pour manger, qui font ce travail. Mais en plus, en prime elles sont comme le dit le coran  » leur champ de labour ».
    Personnellement, je les obligerai à se faire » à bouffer » à laver leur linge, à nettoyer leur chambre, à se prendre en charge. Ils sont trop généreusement servis dans ces centres, au point d’en faire des enfants gâtés.Ils n’auront aucune reconnaissance plus tard.

    Les contribuable néerlandais paient pour eux. Ils doivent savoir les remercier.

  19. Posté par fabiola le

    « L’idée est qu’en rendant les personnes responsables, les choses vont s’améliorer. Quand vous allez aux toilettes, vous les laissez dans un état propre, cela fait partie de notre programme ». Nous les gens civilisés comprenons ce genre de phrase, mais pas eux car ils ont été habitués à « chier » et cracher sur les pays qui les hébergent comme des rois par toute une population qui culpabilise tellement, alors nettoyer leurs propres toilettes…, va falloir qu’ils redescendent d’un, voir de dix étages pour s’abaisser à de telles besognes, et s’ils n’obéissent à ce programme, ils leur remettront des femmes de ménage ? Mais qui leur a dit qu’aux Pays-Bas ils étaient tous millionnaires et qu’ils avaient tous des femmes de ménage?

  20. Posté par Goudron le

    «Je ne vais pas nettoyer la merde de quelqu’un d’autre »… par contre, que ce soit une femme qui nettoie la sienne, ça ne lui pose pas problème !!!

  21. Posté par Nicolas le

    « L’idée est qu’en rendant les personnes responsables, les choses vont s’améliorer. » Certes, alors qu’attendez vous pour envoyer les vrais responsables, soit junker, merkel et compagnie, nettoyer les chiottes de ces ****.

Et vous, qu'en pensez vous ?

Poster un commentaire

Votre commentaire est susceptible d'être modéré, nous vous prions d'être patients.

* Ces champs sont obligatoires

Avertissement! Seuls les commentaires signés par leurs auteurs sont admis, sauf exceptions demandées auprès des Observateurs.ch pour des raisons personnelles ou professionnelles. Les commentaires sont en principe modérés. Toutefois, étant donné le nombre très considérable et en progression fulgurante des commentaires (150'216 commentaires retenus sur 9'675'514, chiffres au 25 septembre 2017) un travail de modération complet et exhaustif est totalement impensable. Notre site invite, par conséquent, les commentateurs à ne pas transgresser les règles élémentaires en vigueur et à se conformer à la loi afin d’éviter tout recours en justice. Le site n’est pas responsable de propos condamnables par la loi et fournira, en cas de demande et dans la mesure du possible, les éléments nécessaires à l’identification des auteurs faisant l’objet d’une procédure judiciaire. Les commentaires n’engagent que leurs auteurs. Le site se réserve, par ailleurs, le droit de supprimer tout commentaire qu’il repérerait comme anonyme et invite plus généralement les commentateurs à s’en tenir à des propos acceptables et non condamnables.

Entrez les deux mots ci-dessous (séparés par un espace). Si vous n'arrivez pas à lire les mots vous pouvez afficher une nouvelle image.